Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Votre style de rando... Plongée Sous-marine

Les Îles Formigues


Les Îles Formigues (îles Fourmies, nom donné par sa petite taille) sont un groupe de 16 îles situé entre Calella de Palafrugell et Palamos.

Les Îles Formigues
Formés par roche nue, pratiquement dépourvues de végétation, elles peuvent être pratiquement cachées quand la mer est sauvage.
Cependant il y a un signal de balise sur l’île dite Formiga Grande avec une portée de 6 miles.
Ces îles sont un refuge pour les oiseaux de mer tels que les goélands et les corneilles.
Le Formigues furent le scenario d’un important chapitre dans l’histoire de la Catalogne médiévale. En face d’eux a eu lieu le 28 août 1285, sous le règne du roi catalan Pere II el Gran, une bataille navale contre l’armée du roi de France Philippe III.

La défaite navale pour les français fut complete et, en collaboration avec un autre attaque naval à Roses le 3 et 4 Septembre, a finalement provoqué le retrait des Français de la Catalogne. Philippe III est décédé la même année à Perpignan et fut enterré dans la basilique de Saint Denis.

Une des meilleures façons de visiter les Formigues, au délà de le faire sur un bateau, est en kayak ou en patins, à partir de l’une des plages autour d’eux, comme Cala Es Castell. La richesse sous-marine de ces îles est aussi remarquable.

 

Îles Medes


Nous sommes toujours dans la province de Gérone. Cet archipel a servi de refuge aux pirates pendant des siècles. Ses fonds sont aujourd'hui protégés, c'est pourquoi vous y trouverez des espèces de grandes dimensions qu'il est possible d'approcher de très près. L'endroit est célèbre pour ses mérous, qui sont les sujets de prédilection des amateurs de photos sous-marines. Parmi ses sites de plongée, l'un des plus connus est le « Túnel de la Vaca », un corridor parfaitement adapté à une première immersion et offrant des contrejours spectaculaires.

La station nautique de L'Estartit compte plusieurs centres de plongée qui organisent chaque jour des immersions dans ces fonds. Chaque zone possède des mouillages fixes, et il est nécessaire de demander une autorisation pour plonger auprès du bureau de la Direcció General del Medi Natural de la Generalitat, dans le port de L'Estartit, ainsi que de payer la taxe correspondante.
 

Los Ullastres


Il s'agit d' un ensemble de trois roches, situées face à Llafranc. Comme des montagnes qui émergent à 8 - 10 mètres de la surface. La profondeur varie de 35 à 55 mètres. Vous serez émerveillé par la multitude de corail mou qui couvrent les parois. Un spot à ne pas manquer. Ils sont situés dans la province de Gérone.Les plongeurs peuvent admirer le plus grand nombre de gorgones jaunes, mais aussi de congres et de mérous.
 

Plongée en Pyrénées


Outre les diverses spécialités de la région, elle est surtout connue à travers quelques disciplines sportives, à savoir la plongée.
Aussi bien dans les Pyrénées Orientales qu’en Pays Basque, ce sport est pratiqué essentiellement dans des centres et des clubs spécialisés où le paysage est si pittoresque que  beaucoup qualifie d’extraordinaire, voire insolite.  
La partie se déroule en milieu maritime et éventuellement dans les lacs en hautes montagnes.
Dans les fonds marins, on trouve des tombants tapissés d’œillets de mer, de la faune et flore agrippant des amas de roches…
Un univers subaquatique vous y attend et les accros de l’histoire navale seront gâtés car les lieux sont pourvus de magnifiques épaves.
Le littoral catalan assiège plusieurs centres agréés pouvant accueillir toutes les catégories de personnes, du débutant au plus expérimenté. Il est par ailleurs  préservé, grâce à une réserve naturelle marine et un parc naturel marin.
Aussi, vous découvrirez la faune et la flore de la baie de la Biscaïenne et admirer les grottes et canyons, appréciées surtout par les randonneurs qui s’y rendent massivement.
Les établissements sont disponibles presque tout le long de l’année, vous pourrez ainsi organiser librement votre emploi du temps.
Dans la région Est, la discipline est aussi pratiquée dans le lac de montagne où la température  de l’eau avoisine 2°C. Les lacs sont gelés et  sous la glace, vous découvrirez un monde aux couleurs translucides.
Ceux qui ont déjà eu l'occasion d'y aller ont fait la même constatation quant à la structure d'accueil. Les centres et les clubs font des efforts considérables pour satisfaire aux clients. ils vous proposent un emploi du temps à la carte et veillent à ce que vous soyez satisfaits. En général, le programme inclue le "baptême" pour les débutants.
 

Sentier sous marin de Peyrefite Cerbere Banyuls

Au coeur de la réserve marine de Cerbère / Banyuls-sur-mer, un sentier de plongée existe. Le départ est situé au départ de la plage de Peyrefite, le sentier sous-marin se visite en nageant en surface muni d'un masque, d'un tuba et de palmes(location sur place possible). D'une longueur de 250 m, délimité par une ligne d'eau, il est ponctué de cinq point d'observation correspondant à 5 écosystèmes différents :
  • Galets
  • Herbier de Posidonie
  • Blocs
  • Failles
  • Tombants
La visite peut être commentée à l'aide due tuba FM.
Le zone est sous la surveillance de  maître nageur pendant les heures d'ouverture.
Cependant certaines régles sont à respecter :
  • distance aller/retour 500 m bonne maitrise de la nage
  • bonne condition physique & savoir utliser un minimum ces palmes (dosage de l'effort)
  • si possible utilisation d'un vêtement isotherme.
Signification des drapeaux :

  • Drapeau Vert : Sentier fluide - Visite agréable pour découvrir la faune et la flore. C'est parti
  • Drapeau Orange : Sentier encombré - Visite moins attrayante : pour cause de dérangement, les poissons ne coopèrent pas. Patientez, en regardant la mer.
  • Drapeau Rouge : Sentier surfréquenté - Les poissons jouent à cache cache et ils ont gagnés. Revenir un plus tard
Informations :

Le point accueil est ouvert de 12 h à 18h  du 1er juillet au 31 août.
En dehors de ces horaires, le sentier reste accessible pour les personnes disposant de leur propre matériel.
La plage est surveillée par les sauveteurs de 10 h à 18 h.

 

Actualités


  • La Grotte du Maz d'Azil dans l'Ariège dévoile don histoire lors de travaux d'aménagement. Une hydrogéologue, Manon Rabelet, a découvert pendant les travaux une "couche archéologique d'origine". Cette trouvaille a amené sur le site les chercheurs de l' I.N.R.A. (Institut Nationale de Recherche Agronomique). Ils ont mis à jour des silex (racloir et burin) et des os d'animaux (bovidés) qui correspondraient à la fin du Paléolithique Supérieur. Les objets vont être confier à des laboratoires extérieurs pour une datation précise. La D.R.A.C. ( Direction Régionale des Affaires Culturelles) s'engage, selon les résultats, à mettre en place une équipe pour relancer les recherches archéologique sur le site du Mas d'Azil. La grotte restera ouverte aux publics du 1/07 au 16/09 2012, pour ne pas déséquilibrer la situation financière du site. Il sera possible de voir cette couche sédimentaire.
    Lire la suite...
  • Lac de Bouillouses (01.08.12)

    Une initiative interessante mis en place par un partenariat entre le conseil général et la fédération de pêche des Pyrénées Orietales.
    Elle permet essentiellement aux non-pêcheurs ou aux pêcheurs peu aguerris de découvrir ou d'améliorer gratuitement les rudiments de la pêche en lac de montagne mais aussi d'apprécier le site.

    L'animation pêche s'organise autour de quatre sorties journalières de deux heures chacune avec un départ fixé à partir du stand d'accueil installé sur l'aire d'arrivée des navettes à 8 h, 10 h, 13 h et 15 h.
    Chaque groupe est guidé sur les berges de l'étang Long d'en Bas et raccompagné au point de départ.

    Le premier rendez-vous a eu lieu le mercredi 25 juillet sur les berges de l'étang Long d'en Bas, le second suivra le mercredi 22 août. Quelques jours auparavant, les dévoués animateurs de la Fédération et de l'association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de Font-Romeu ont assuré le déversement de 200 kg de poissons, 100 kg de truites arc-en-ciel, 50 kg de truites farios et 50 kg de saumons de fontaine.

    Ce sont 72 personnes qui ont bénéficié de cette démarche de découverte halieutique. Avec la complicité d'une très belle journée ensoleillée, c'est avec beaucoup d'entrain que 43 jeunes garçons et jeunes filles, ainsi que 29 adultes ont pris possession des cannes à pêche mises à leur disposition.

    Bien entendu une dizaine d'animateurs, attentifs aux premiers pas de leurs invités, étaient là pour expliquer toutes les finesses de la pêche, l'eschage des hameçons, la façon de lancer, le ferrage et le décrochage des poissons. Sans que la pêche soit miraculeuse, les truites étaient mordeuses et chacun des participants a pu ramener le produit de sa pêche. La conclusion de chacune des quatre sorties s'est concrétisée sous la forme d'un diplôme "baptême de pêche" remis à chaque participant par le président de la fédération.

    Cette journée placée sous le signe de la convivialité a connu une belle réussite, c'est de bon augure pour le rendez-vous du 22 août prochain.

    article extrait du quotidien "l'indépendant du 1/08/2012"
    Lire la suite...

  • Saint-Pé-de-Bigorre. Terroir de randonnées est le titre de l'article paru dans la Dépêche du Midi de ce jour.

    Après un travail remarquable de sa commission sentiers et randonnées, sous la houlette de Gabriel Brie, l'office de tourisme de Saint-Pé a édité des fiches de randonnées pédestres afin de partir en toute sécurité sur les sentiers des coteaux, de la montagne ou même du village. Au nombre de 10, ces sentiers balisés peuvent accueillir, selon les difficultés, les familles ainsi que les plus sportifs. De plus, 3 randonnées encadrées par des accompagnateurs en montagne sont organisées tout au long de l'été. Tous les mardis après-midi, une sortie sur le sentier de découverte en milieu karstique (la Pale) est programmée. Cette sortie accompagnée est gratuite (financée par la réserve naturelle régionale du Pibeste-Aoulhet). Les mercredis soirs, direction le Mousqué pour une balade nocturne gourmande (20 € par personne avec tarif dégressif pour famille de 4) puisque des grillades sont préparées et dégustées sur le plateau. Descente à la lampe torche. Puis, le jeudi, c'est l'Aoulhet qui attend les plus sportifs avec une sortie à la journée (28 € par personne). Ces randonnées ne sont pas réservées aux touristes ! Saint-Péens, Hauts-Pyrénéens, Aquitains… venez marcher et découvrir Saint-Pé ! Un point commun à ces sorties : les inscriptions, obligatoires, s'effectuent à l'office de tourisme.
    Renseignements au 05.62.41.88.10 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    Convivialité, beauté des paysages, sécurité, qualité… riment avec randonnées à Saint-Pé.

    La Dépêche du Midi
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons  l'article de La Dépêche du Midi du 24/06/2012 :
    Imaginez une rivière qui coule quand ça lui chante ! Voilà Fontestorbe, à Bélesta. Véritable merveille de la nature, Guillaume de Salluste, sieur du Bartas (1544-1490), mettait Fontestorbes au nombre des « neuf muses des Pyrénées ». Fontestorbes est connue depuis la nuit des temps ; elle a toujours intrigué les hommes qui vécurent ici. Son nom, d'ailleurs, porte l'interrogation qu'elle suscite : selon les érudits, il vient soit du latin « Fontes Orbati », c'est-à-dire sources privées d'eau, ou peut-être « Fons Turbatus », source dérangée, ou encore le nom pourrait dériver de la transcription francisée de l'occitan « Font Estorba », ou source encombrée. Ainsi donc, elle est intermittente : de 65 mn en début de cycle ; elle diminue ensuite progressivement jusqu'à atteindre un minimum de 61 mn, puis remonte de nouveau et peut dépasser sa moyenne avec un maximum de 90 mn. Mais elle ne s'arrête pas totalement de couler. En général, dans des conditions climatiques moyennes, le cycle d'intermittence va de la mi-juillet à la fin novembre, c'est-à-dire une durée de 130 jours. Mais attention, lors du cycle d'intermittence, celui-ci peut cesser provisoirement pendant plus ou moins longtemps lorsque se produisent des pluies régulières ou de forts orages. La Dépêche du Midi
    Lire la suite...
  • L’Ariège vibrera ce week-end sous les foulées du Trail des Citadelles. Les organisateurs attendent 1200 participants pour cette course de référence sur les sentiers d'Olmes. Les coureurs découvriront des paysages prestigieux en parcourant le Pays Cathares : Montségur, Roquefixade, ... et finiront leur épreuve par la croix de Millet. Nous félicitons l'association avec tous ces bénévoles pour le travail qu’ils réalisent à chaque éditions. Bonne course et faites-vous plaisir.
    Lire la suite...
  • Wavegarden® (27.01.12)

    "Wavegarden®", une révolution en marche dans le monde du surf. Une équipe du Pays Basque travaille à son developpement et le prototype devrait être accessible aux publics l'été prochain. Il s'agit comme le presente le site officiel de l'entreprise  d' "Une vague conçue par l'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une vague de l'Océan ". Le projet démesuré mais ô combien génial. Je vous propose de découvrir le concept en visitant leur site : www.Wavegarden.com. A bientôt pour plus d'info.
    Lire la suite...

  • Le monde des producteurs de lait de brebis Basque est en colère. Ces derniers jours, ils sont réalisés des actions coup de poing pour exprimer leur mécontentement en déversant des milliers de litres de lait, à Pau et Biarritz. Hier matin, 19 janvier 2012, la C.L.P.B. coopérative laitière du Pays Basques a offert 4 000 yaourts aux Restos du Coeur. Un geste de solidarité et une symbolique, la précarité n'est pas le fruit d'une constante économique actuelle. La demande des producteurs est légitimes. Ils demandent simplement que l'accord passé avec les industriels transformateurs soit appliqué. Les industriels favorisent, à ce jour, l'importation de lait extérieur aux Pays Basque. Cette stratégie économique entraine une surproduction des agriculteurs locaux de l'ordre 1,35 millions de litres. Avec l'augmentation constante des coûts de transport, espérons un changement de stratégie pour la sauvegarde d'emploi locaux.
    Lire la suite...

  • Barcelone est en travaux avec la création de sa nouvelle gare centrale. Ce chantier faramineux par son ampleur, projet ferroviaire le plus ambitieux d'Europe, est creusé dans une cuvette de 40 hectares de superficie. A terme, il représentera 145 m de hauteur et 5 étage répartis ainsi :
    les dix voies et cinq quais pour la L.V.G. la gare routière interurbaine réseau bus deux lignes de métro parking de 2800 places
    L'ensemble du projet représente une superficie totale de 164 hectares. Cette gare sera le point de passage obligatoire pour le trafic L.G.V. vers la France et de Madrid. La Sagrera, nom de la future gare, est prévue pour un transit de 100 millions de voyageurs par an avec une fin des travaux pour 2016.
    Cette construction a dévoilé les "entrailles" du Barcelone d'antan. La tranchée obligatoire, 5 km de long, pour cette réalisation vient de dévoiler 16 sites archéologiques allant des périodes néolithiques, ibères, romaines jusqu'au XVII ème siècle. La découverte la plus surprenante est un charnier d'une centaine de personne datant d'une épidémie ayant sévi il y a 3500 ans à Barcelone.
    Lire la suite...
  • Pour la huitième année consécutive, les offices de Tourismes d'Ascain, de Cambo les Bains, d' Espelette, de Saint Pée sur Nivelle et de Sare mettent en commun leur savoir faire pour organiser une journée de découverte du sntier de randonnée  GR8 qui traverse leur région.
    Lire la suite...

  • Nous vous proposerons prochainement les éditions " les Requins Marteaux " , édition atypique spécialisés dans la Bande Dessinée.

    Fondé en 1991 par Guillaume Guerse, Marc Pichelin et Bernard Khatou, Les Requins Marteaux est un collectif à géométrie variable : à la fois éditeur, producteur de films, concepteur d'expositions et organisateur du festival Rétine, son approche tentaculaire décline sur différents supports l'univers souvent irrévérencieux et sans concessions des auteurs de la maison.
    Très vite rejoint par Pierre Druilhe et Moolinex, le collectif crée et anime ensemble le journal « Ferraille », qui connaît une première vie en kiosque de 1996 à 2001.

    En 2003, Felder, Cizo et Winshluss reprennent la direction éditoriale du titre qui devient alors "Ferraille Illustré" et accueille la crème de la scène graphique contemporaine. Le ton volontiers décalé de la revue s'appuie sur un efficace sens du détournement.
    En marge du journal, le catalogue des Requins Marteaux va rapidement s'étoffer pour compter désormais près d'une centaine de titres. Le soin apporté à la fabrication des ouvrages, ainsi qu'une ligne éditoriale exigeante située au carrefour de la bande dessinée, de l'illustration et de l'art contemporain sont récompensés en 2009, par l'obtention du prix du meilleur album au Festival d'Angoulême pour le Pinocchio de Winshluss.
    Ce même Winshluss qui – avec son complice Cizo – va contribuer à émanciper l'esprit "Ferraille" du support livre pour lui faire notamment prendre vie sous forme de courts-métrages d'animation et d'expositions de grande envergure.

    Malgré la tourmente de l'année 2011 et les problèmes financiers auxquels la maison a dû faire face, la volonté et l'énergie de continuer à faire exister des projets singuliers autour de la bande dessinée sont bel et bien là. 


    Ils présenteront leurs livres du premier trimestre en exclusivité au festival d'Angoulême 2012 et vous invitent à les retrouver sur le stand N50 du Nouveau Monde pour :
    le Verre du rescapé : apéritif de la mort sur le stand des Requins   le vendredi 27 à 18h le Brunch Villemollois : sangria express et saucisses de Hamster      le samedi 28 à 13h le Pot de l'amitié franco-suédoise : lancement de Rayon Frais (une anthologie de bande dessinée suédoise) le samedi 28 à 19h.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.