Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Grandes Randonnées

Sentier de Grande Randonnée GR107


Le GR® 107 va de Foix en Ariège jusqu'à Portella Blanca en Andorre. Cet itinéraire est aussi surnommé "Chemin des Bonshommes" ou "Sentier Cathare".

{mosmap kml='http://balade-rando-pyrenees.com/kml/GR107-de-Foix-a-Portella-Blanca-Andorre.kml'|width='500px'|height='350px' |zoom='10'|zoomWheel='1'|mapType='terrain'}


Nous vous proposons un exemple d'itinéraire pour  cette randonnée d'une douzaine de jours  :
  • Foix - Soula (environ 10 km)
  • Soula - Montferrier (environ 12 km)
  • Montferrier - Montségur (environ 7 km)
  • Montségur et son château - Comus (environ 18 km)
  • Comus - Montaillou et son château(environ 4 km)
  • Montaillou - Refuge de Chioula (environ 6 km)
  • Refuge de Chioula - Ignaux (environ 8 km)
  • Ignaux - Ax les Thermes ( environ 5 km)
  • Ax les Thermes - Orlu (environ 6 km )
  • Orlu -Merens les Vals (environ 13 km)
  • Merens les Vals - Hospitalet près l'Andorre (environ 9 km)
  • Hospitalet près l'Andorre - Porté Puymorens (environ 10 km )
  • Porté Puymorens - Portella Blanca d'Andorra, Porta (environ 13 km)

Les distances sont approximatives, cela reste de la randonnée où chacun est libre de son parcours.



 

Actualités


  • Les dates pour la  7ème édition des Journées Nature organisées par la Région Midi-Pyrénées viennent d'être publiés. Elle se dérouleront du 26 mai au 3 juin 2012, sur l’ensemble du territoire régional.
    Cet événement proposera durant 9 jours des animations tournées vers la préservation de l’environnement, la découverte du patrimoine naturel régional, et plus globalement le développement durable.
    Ces animations seront accessibles au plus grand nombre, en privilégiant gratuité, accès aux publics en situation de handicap et /ou aux publics en difficultés sociales.
    Lire la suite...

  • Le 25e Festival ibéro-andalou ouvre ses portes, du 22 au 30 novembre, avec au programme : danse, spectacles, conférences, lectures, expositions et films.

    Ce festival permettra de découvrir la culture espagnole au-delà de la réduction du flamenco et de la corrida. Comme le précise l'un des organisateurs, au XVIIe siècle, en Andalousie, les cultures espagnoles, arabes et juives se mélangent pacifiquement, d'où l'on tire des œuvres (comme, par exemple, «Don Quichotte») marquantes. Le but de ce festival est de permettre le rapprochement entre les cultures andalouse et bigourdane, comme l'explique l'organisatratice, Françoise Cervantès : «Nous lançons des fils qui nous relient avec cette culture».
    Un festival poussé par les collectivités

    Pour permettre à ce festival d'être opérationnel, de nombreuses collectivités ont été de solides partenaires, notamment la ville de Tarbes, ou encore le consulat général d'Espagne qui leur a proposé trois films à diffuser durant ces 8 jours. Afin de permettre aux personnes intéressées de suivre le plus grand nombre de spectacles, des pass aficionados ont été mis en place avec des réductions de tarifs. Les événements du festival se dérouleront au Pari, au théâtre des Nouveautés, au Zénith et au musée des Hussards. Premier rendez-vous au Pari, le 22 novembre, pour une exposition photos et un court-métrage.

    Article paru dans la dêpêche du midi du 18/11/2012
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...

  • Nous rappelons que la Marque N'PY regroupe 8 Stations :
    Peyragudes Piau Pic du Midi Grand Tourmalet ( Barèges - La Mongie) Luz Ardiden Cauterets Gourette La Pierre Saint Martin
    La carte est valable dans les 8 stations de la Marque. De plus les 8 sites ont obtenu la certification ISO 14001.
    Cette norme vise à réduire les effets nuisibles de leurs activités sur l'environnement pyrénéen (un effort).
    Lire la suite...
  • Il existe dans les hautes Pyrénées sous l'égide du conseil Général un diplôme récompensant vos 15 ascensions sélectionnés dont le mythique Col du Tourmalet.
    Dans un premier temps, il faut se procurer à l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , le "Passeport vélo" que vous devrez faire oblitérer aprés chaque ascension.

    Les 15 ascensions maximum vous permettront d'obtenir le Brevet Cycliste Haut Pyrénéen.
    Lire la suite...

  • Nous vous avions parlé dans cette rubrique, des tensions existantes entre la coopérative Laitière du Pays Basque et les industriels du secteur. Un accord a été trouvé entre les deux parties pour cette année. En effet, un déficit de production permet un accord. Néanmoins, la discorde reste latente pour les années à venir. Le fonctionnement des industriels qui par leur position monopolistique impose leur loi. Nous devrions, en tant que consommateur, nous questionner ? Jusqu'à quand allons-nous cautionner cette dictature qui a terme permettra aux multinationales restantes d'imposer leur loi aux consommateurs autant qu'aux producteurs.
    Lire la suite...
  • Festival Hartzaro (08.02.12)

    Le Festival Hartzaro d'Ustaritz revisite le sens du Carnaval en Pays Basque en associant tradition séculaire et création artistique. Avec comme ambition la transmission de ce patrimoine immatériel aux nouveaux habitants et aux plus jeunes. Il se déroule du 10 au 21 février avec la grand carnaval. Vous pouvez visiter leur site : www.kaskarot.com.
    Lire la suite...

  • Nous tenions à vous rappeler que se déroulera du 9 au 12 août prochain, une des huit épreuves de la Coupe du Monde de descente (rencontre associant longskate, roller, buttboard et streetluge) sur la nouvelle route de la station de ski de Peyragudes en Hautes-Pyrénées. Nous devons les associations de Peyragudes Downhill et le Bordeaux Longskate-Club organisent, avec le soutien de la station, de la Fédération française de roller sports et de l'IGSA (International Gravity Sports Association), qui ont œuvré pour obtenir ce sésame. Une épreuve spectaculaire qui réunira les meilleurs mondiaux et offrira son lot de sensations avec des pointes de vitesse à 120 km/h.
    Lire la suite...
  •   Le ski de randonnée freeride Daemon s'est vu décernée la palme de Ski Remarquable 2012-2013, seconde distinction du test réalisé par Ski Magazine. Sa légèreté, sa stabilité, son flex progressif, qui en font un ski freeride efficace en toutes conditions de neige, ont séduit les testeurs du magazine.      Base fritté en cours d'exécution  Bords en acier  Laminé en fibre de verre  Elastomère  Conducteurs Bois  ABS paroi latérale  Laminé au carbone  Stratifié en fibre de verre  Fiche Top     Caracteristique technique :   Nouveau: rocker de 350 mm.
    - Nouvelle construction sandwich semi-cap
    - Noyau Peuplier bois léger
    - Couche de laminé Triaxial pour plus de stabilité et une meilleure résistance à la torsion
    - Fibre de verre
    - Champs droits ABS
    - Semelle structurée à haute densité moléculaire
    - Finition  céramique
    - Côtes: 124-93-114 en 177cm
    - Poids: 1600g en 177cm
    - Rayon: 180 (avant 160 / Arrière 200)
    - Tailles disponibles : 170, 177, 184cm   Fiche Ski-pass :http://www.skipass.com/guide-matos/hagan/daemon-1.html     En vente prochainement sur la boutique de votre site:      http://www.terrederandonnee.com/  Pour l'occasion on vous offre une paire de peaux pour chaques paires de ski commandés ;)  
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.