Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Grandes Randonnées

Sentier de Grande Randonnée GR107


Le GR® 107 va de Foix en Ariège jusqu'à Portella Blanca en Andorre. Cet itinéraire est aussi surnommé "Chemin des Bonshommes" ou "Sentier Cathare".




Nous vous proposons un exemple d'itinéraire pour  cette randonnée d'une douzaine de jours  :
  • Foix - Soula (environ 10 km)
  • Soula - Montferrier (environ 12 km)
  • Montferrier - Montségur (environ 7 km)
  • Montségur et son château - Comus (environ 18 km)
  • Comus - Montaillou et son château(environ 4 km)
  • Montaillou - Refuge de Chioula (environ 6 km)
  • Refuge de Chioula - Ignaux (environ 8 km)
  • Ignaux - Ax les Thermes ( environ 5 km)
  • Ax les Thermes - Orlu (environ 6 km )
  • Orlu -Merens les Vals (environ 13 km)
  • Merens les Vals - Hospitalet près l'Andorre (environ 9 km)
  • Hospitalet près l'Andorre - Porté Puymorens (environ 10 km )
  • Porté Puymorens - Portella Blanca d'Andorra, Porta (environ 13 km)

Les distances sont approximatives, cela reste de la randonnée où chacun est libre de son parcours.



 

Actualités


  • Le coup d'envoi du 5e prix littéraire ados a été donné au conseil général. Les jeunes gens de 11 à 15 ans ont jusqu'au 22 mars pour choisir leur livre préféré et envoyer leurs créations personnelles.

    «Donner l'envie et le plaisir de lire» : tel est l'objectif louable du prix littéraire ados Hautes-Pyrénées.
    Pour la cinquième année, «Hautes-Pyrénées tout en auteurs» propose aux ados de 11 à 15 ans d'élire leur livre jeunesse préféré. «Ce prix traduit la volonté du conseil général de soutenir, encourager et promouvoir la culture auprès d'un large public», souligne Jean-Pierre Dubarry, président de la commission culture et sports. «Il a également pour but de promouvoir la littérature jeunesse et la création littéraire de la jeunesse», précise Dominique Desclaux, directrice de la médiathèque départementale de prêt, organisatrice de l'événement en partenariat avec les bibliothèques, les collèges et les librairies des Hautes-Pyrénées. Science-fiction, humour, enquête policière, récit de vie… les lectures promettent d'être passionnantes et variées.
    Comme la fourchette d'âge est large, deux prix sont décernés : l'un pour les 11-13 ans, l'autre pour les 13-15 ans. Les jeunes gens ont jusqu'au 22 mars 2013 pour lire trois des cinq ouvrages sélectionnés par le jury dans chaque catégorie. La participation est croissante depuis la création du prix avec près de 500 collégiens en 2011. «De plus, nous faisons en sorte que les adolescents puissent rencontrer les auteurs car, à cet âge charnière, cela peut se révéler déterminant», tient à souligner Dominique Desclaux.
    Fait rare : cette année, neuf des dix auteurs ont répondu à l'invitation de la médiathèque départementale.

    Pour participer à cette initiative, il suffit de se procurer et de renvoyer, avant le 22 mars 2013, les bulletins de participation diffusés dans les collèges, bibliothèques et librairies du département et sur le site du conseil général : www.cg65.fr Un tirage au sort permettra de remporter des chèques-lire. Le bulletin de vote pourra être accompagné d'une création personnelle retranscrivant les émotions ressenties à la lecture d'un ouvrage (poème, dessin, texte…) qui seront aussi récompensées par des chèques-lire.
    Lire la suite...

  • Tout le monde connaît en montagne les traits rouges et blancs qui jalonnent les sentiers. Tous les GR (itinéraires de Grande Randonnée) de France et de Navarre sont balisés de la même couleur. Tous les ans, un peu avant l'été, des bénévoles de la Fédération française de randonnée pédestre (FFRP) s'arment de pinceaux et de pots de peinture pour remettre en état chaque balise. André Berrotte est de ceux-là. Voilà des années qu'il s'investit et se rend utile pour le plus grand nombre. Des années aussi qu'il est président du Comité départemental de la randonnée pédestre. D'avril à juin, lui et les soixante et onze autres baliseurs des Pyrénées-Atlantiques s'en vont sur les chemins pour repeindre le balisage défectueux. "Ce qui compte, c'est rendre la marche du randonneur la plus fluide possible, et qu'il n'hésite pas à une bifurcation. Le balisage doit être logique, évident et visible en cas de brouillard." Une caisse à outils bien fournie Les Pyrénées-Atlantiques comptent 850 km de GR et près de 1 500 km de sentiers en tout genre. "On ne balise que les GR, poursuit André Berrotte, toujours en binôme. Patrice Bellanger, le responsable de la commission sentier, distribue à chacun un tronçon bien particulier qu'il s'agit d'arpenter dans les deux sens, pour vérifier le balisage." Le tronçon d'André part de Logibar jusqu'à Sainte-Engrâce, en Soule. Mais il lui arrive de prêter main-forte ailleurs, lorsqu'il faut repasser derrière certains, corriger des erreurs ou des négligences. Sa petite caisse à outils bien fournie, André est pointilleux et apprécie le travail bien fait. À l'aide d'une brosse et d'une pince pour couper les ronces, il nettoie avant de peindre sur des supports toujours bien visibles. Mais l'aménagement et l'entretien des sentiers restent l'apanage des entreprises d'insertion subventionnées par le conseil général. "Je randonne utile" Parler de lui, il n'aime pas ça. Il oriente autant que possible la conversation vers la FFRP, ce pour quoi il s'est engagé. "Je faisais partie du comité départemental du tourisme équestre qui s'est rapproché du comité de la FFRP. Ils cherchaient un président, et sans trop savoir comment, on m'a confié le poste. C'est comme cela que je me suis retrouvé baliseur. Du coup, je randonne utile. Et j'aime ça." André présente les topos édités par la FFRP, parle aussi des chemins de randonnée transfrontaliers (GRT). Un projet qui se met en place avec les communes concernées. Une vingtaine est déjà homologuée dans le département. Et pour parer au cafouillage engendré par les nombreux croisements entre les différents chemins, le conseil général réfléchit à une signalétique qui représentera bien chaque sentier à chaque intersection. La Fédération française de la randonnée pédestre a aussi créé une fiche d'appréciation destinée aux randonneurs, Eco Veille. Elle permet de faire un état des lieux, de dire ce qui ne va pas. Elle se télécharge sur le site de la Fédération et est distribuée dans les gîtes et les offices du tourisme. André Berrotte est intarissable. Sa Fédération, c'est aujourd'hui son moteur pour arpenter les chemins. À cheval ou à pied, l'homme se plaît à vadrouiller. À 75 ans, il n'est pas prêt de poser son sac. ZOOM Une vie sur les chemins André Berrotte a l'âme nomade. Il a passé sa vie sur les routes et les chemins, d'abord comme guide équestre aux quatre coins de la planète, ou presque. Tunisie, Algérie, Maroc, États-Unis… Et sur la traversée des Pyrénées qu'il connaît, du coup, mieux que personne. En 1991, il devient coordinateur de la structure environnement pour l'association Béarn Solidarité qui s'occupe de l'insertion des publics en difficulté. Leur travail consiste à nettoyer les sentiers, ainsi que les rivières et les berges. Aujourd'hui à la retraite, il poursuit son bénévolat à la Fédération française de randonnée pédestre (FFRP), se plaît à arpenter les sentiers, seul ou à deux, à oeuvrer pour la communauté, se rendre utile. C'est ce qui le motive. André Berrotte ne monte plus à cheval, mais il est toujours en chemin. Qu'importe le moyen de transport en fin de compte. Par Laurence Fleury article paru dans le République des Pyrénées du 18/08/2012
    Lire la suite...

  • Retenez ce nom Hiriko, terme basque qui signifie ville ou urbain. Il s'agit d'une voiture électrique pliable produite à ce jour dans les Pyrénées. Le projet a été développé et produite par le consortium Hiriko qui regroupe sept entreprises du pays basques espagnols. Le projet est bien avancé puisqu’ elle sera présentée mardi 24 janvier 2012 à Bruxelles au président de la commission européenne  José Manuel Barroso. La voiture sera opérationnelle en 2013. C'est un projet original et révolutionnaire. Le moteur se situe dans les roues, l'habitacle peut accueillir deux personnes, il est coulissant vers le haut pour faciliter le stationnement. Son autonomie avoisine les 120 km en circuit urbain avec un bridage adaptable selon la législation en vigueur. L'originalité du projet ne s'arrête pas au produit, il va même jusqu'à créer des usines d'assemblages dans les villes prêtent à développer ce système de transport. De nombreux centres urbains s’intéressent déjà à ce concept. Le prix de commercialisation se situera  au environ de 12 500 € et la batterie sera louée. (source :romandie.com).
    Lire la suite...

  • Dans le Sud-Ouest commence le "marathon" des fêtes, voici les dates les plus importantes pour vous les rappeler :
    Pampelune : 6 juillet au 14 jhuillet Mont de Marsan : 18 juillet au 22 juillet Orthez : 20 au 24 juillet Bayonne : 25 au 29 juillet Dax : 10 au 15 août Ces manifestations sont des lieux de rencontres, de convivialités et d'échanges !!! Ne l'oublions pas !!!
    Lire la suite...

  • Au cœur de l'abbaye cistercienne de l'Escaladieu à Bonnemazon débute ce week end : "les Horizons Numérique".  Ce haut lieu pyrénéen accueille pour la 4ème éditions, cette manifestation accès sur les arts numériques.
    Le conseil général des Hautes Pyrénées travaille ardument sur une osmose en conjuguant patrimoine culturel et art nouveau.

    Des installations permanentes, de 14 h 30 à 18 h 30, avec SphèrAléas pour l'installation tridimensionnelle visuelle, sonore et interactive ; Lights Contacts et son œuvre tactile, sonore et lumineuse, et les Ombres incandescentes. Giiil et son arbre numérique, Echos, Phonofolium, Nöt et VJ Haelle, pour de la vidéo interactive, seront également présents en fil rouge de ce rendez-vous. D'autres rendez-vous artistiques sont également au programme du week-end. À 15 h 30 (samedi et dimanche), le duo Iris Lancery & Bruno Capelle réuniront pour la première fois la pratique vocale expérimentale et l'univers électroacoustique intimiste et hypnotique. À 17 heures, Julia Al Abed vous montrera comme elle capture sons et chants pour les verser dans Vix-In, une pièce semi-improvisée.

    À partir de 20 heures, place aux concerts avec Dub NRV, Murcof, Gangpol und Mit le samedi soir, pour prolonger les nuits électroniques et numériques.

    Rendez-vous à l'abbaye de l'Escaladieu à Bonnemazon (entre Bagnères, Tournay et Capvern), durant tout ce week-end.

    Entrée, après-midi ou soir : 8€. Pass samedi : 12,50 €. Plus d'infos au 05.62.56.71.36.
    Lire la suite...
  • Cairns Obscurs (18.04.12)

    Corinne Hermantier vient de faire paraître son premier roman "Cairns Obscurs" aux éditions Les Isards.

    Ce roman est une ode aux Pyrénées. Elle transporte le lecteur dans un voyage découverte entre des vallons du Gers, Montréal, Fourcès et Condom, au cœur des magnifiques Pyrénées.

    L'auteur avec naturel, révèle des relations passionnelles, des temps d'amitiés et d'amours partagés, qui ne laissent pas insensibles un lecteur tenu en haleine jusqu'à la fin.
    La romancière est née à Condom. Elle est une ambassadrice des Pyrénées, y passant quand elle le peut, tous ses moments de loisirs. Sportive et adepte de randonnées en haute montagne, elle a pris l'habitude de coucher sur le papier ses émotions et ses observations. Elle est aussi l'auteur de l'ouvrage "Attachantes Pyrénées" ou elle nous dessine en vers un tableau passionnel révélant par les mots  la beauté et la richesse des Pyrénées.

    Lire la suite...
  • Et la Marmotte... (25.07.12)


    Espèce emblématique de la montagne Pyrénéenne, la marmotte est l’un des mammifères les plus faciles à observer lors des randonnées estivales en montagne. Son aire de répartition se situe entre 1200 et 2500 m d' altitude. La Haute-Vallée d’Aure, la vallée de Luz-Saint-Sauveur ou de Cauterets sont de magnifiques endroits pour les observer dans les Hautes-Pyrénées.

    Les marmottes vivent en famille dans un réseau de galeries souterraines reliant plusieurs terriers qu’elles creusent à l' aide de leurs pattes antérieurs munies d' ongles longs. La marmotte pèse de 3 à 5 kg et mesure de 45 à 60 cm de long. Les marmottons, plus petits sont visibles à partir de la mi-juillet : leurs jeux et leurs mimiques sont irrésistibles !

    Le pelage de la marmotte est brun-jaune, le sommet de sa tête est plus foncé, son ventre plus clair et sa longue queue touffue (de 15 à 25 cm de long) est brune à la base et noire au bout. Elle a de petites oreilles et des courtes pattes terminées par de petites mains composées.

    Les marmottes se reconnaissent entre elles à leur odeur grâce à des glandes secrétant un liquide odorant qui permet à chaque animal de se reconnaître selon un rite qui consiste à renifler son voisin ou voisine au niveau des joues. Ce mode de fonctionnement permet de sauvegarder l' unité de la communauté et de délimiter l' espace de vie.

    Chaque groupe familial possède son territoire, dans lequel se trouvent des pistes, des postes de guet, des terriers et de la nourriture. Plusieurs familles voisines forment une colonie.

    Se sentir , se reconnaître , crier , jouer , se prévenir du danger , fuir, défendre les limites de son territoire, manger et aussi se " soleiller" , sont des actes de la vie les plus souvent observés dans une colonie de marmottes. Pour mettre toutes les chances d’observer les marmottes de votre côté, évitez de parler, marchez lentement sans mouvements brusques, et accroupissez vous pour casser la silhouette humaine. Les jumelles ne sont pas indispensables mais peuvent se révéler utiles. Pour découvrir plus de photos de marmottes, vous pouvez visiter mon site internet : www.plein-de-vie.com , mes cours photo peuvent vous permettre de les observer et de les photographier dans de bonnes conditions (de mai à octobre sur réservation à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ). Michael Martinez, photographe naturaliste 
    Lire la suite...
  • Anthoni Tapies (30.06.12)

    Le musée d’art moderne de Céret rend hommage à Anthoni Tàpies


    Depuis le 30 juin et jusqu’au 14 octobre, le musée d’art moderne de Céret (Pyrénées Orientales) rend hommage au peintre Catalan, Anthoni Tàpies.

    Son histoire avec la peinture commence pendant une période de convalescence, en copiant des œuvres de Van Gogh ou Picasso. Sa carrière de peintre débute pendant la Seconde Guerre mondiale et l’avènement du franquisme.

    Il se révolte contre l’art officiel, se choque des atrocités de la guerre et de la civilisation occidentale belliqueuse. L’artiste se tourne alors vers les philosophies orientales et les arts premiers. Il s’investit dans un mode d’expression très personnel. Style que l’on peut noter grâce à l’usage de matériaux bruts, d’une gamme de couleurs restreinte et l’emploi de nombreux signes et symboles.

    L’exposition « Image, Corps, Pathos » comporte 43 peintures et sculptures datées des années 1945 à 2008. Elle s’articule autour de la matière, du corps de l’œuvre. C’est la représentation de cinquante années de recherche et de création.
    Lire la suite...

  • Un article de "La Dépêche du Midi" rappelle à notre bon souvenir que débute demain : Les Artisanales du Comminges à Saint Gaudens.

    "Les Artisanales du Comminges, organisées par la chambre de métiers et de l'artisanat de la Haute-Garonne avec le soutien des collectivités locales et de divers partenaires auront lieu sur trois sites, Saint-Gaudens, (27 juin au 19 juillet), Aspet, (1er au 22 août), Luchon, (5 au 27 septembre). Demain à la halle aux grains, 36 artisans d'art seront sur le site, créateur de chapeaux, de sac à main, ébéniste, souffleur de verre au chalumeau, créateur de violette de Toulouse, peintre, potier, et bien d'autres. À noter que l'association des faïenciers de Martres Tolosane sera présente cette année avec l'ensemble de ses artisans. L'Inauguration se fera demain à 18 heures par

    André Maury, 1er vice président de la chambre de métiers et de l'artisanat et Jean-Raymond Lepinay, maire de Saint-Gaudens, en présence des élus locaux et professionnels et des artisans exposants. En 2011, 7 574 visiteurs sont venus découvrir l'artisanat de Midi-Pyrénées."

    Consultable grâce au lien suivant : Saint-Gaudens. Les artisanales Dès demain
    Lire la suite...
  • La Ramade (26.06.13)
    La Ramade 2013 La Communauté de Communes Capcir - Haut Conflent, site VTT, associée au Club VTT Capcir Aventure VTT, sont heureux de vous présenter la 3ème édition de la RAMADE, randonnée VTT en Capcir - Haut Conflent... Dimanche 8 septembre 2013. Vous traverserez les villages du Capcir - Haut Conflent, les cols et chemins de la vallée des Garrotxes en passant par le lac de Matemale.Le tout, dans le magnifique site classé Madres - Coronat au coeur du Parc Naturel des Pyrénées Catalanes... Ambiance décontractée et conviviale avec buffet campagnard et tombola à l’arrivée.
    Plusieurs parcours, pour tous les niveaux : 18, 40, 58 ou 80 km.
    Bien que cette randonnée ne soit pas une compétition, votre temps vous sera donné à l’arrivée.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.