Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Cols et cirques Pla d'Adet

Pla d'Adet

Voilà un autre haut lieu des Hautes Pyrénées : le Pla d'Adet. Certes, c'est une station de sport d'hiver donc au sommet se trouve pas mal de chalets qui gâchent un peu le paysage mais pour ce qui est de la montée, elle n'a rien à envier aux autres cols des Pyrénées! Elle fut le théâtre de la dernière victoire d'étape de Poulidor sur le Tour de France en 1974. Une montée durant laquelle il a battu à la pédale le grand Eddy Merckx relégué à plus de 2min (mais qui avait plus de 8min d'avance au général). Lucien Van Impe a également gagné à 2 reprises dans cette station.

Etant donné que c'est une station de sport d'hiver, elle n'a qu'un seul versant. La station culmine à 1680m d'altitude pour une longueur de 10,2 kilomètres et 8,5% de pente moyenne, ce qui représente environ 850m de dénivelé! Un gros morceau, surtout que les 3 derniers kilomètres sont faciles!

Lorsque le cycliste se trouve à Saint Lary, il faut prendre la direction de Vignec à l'ouest. Là, la montée va commencer directement sur de très forts pourcentages! Une longue ligne droite sur des pentes entre 9 et 11%.  Une ligne droite interminable sur une route large au début et en très bon état bordée sur la droite par un petit muret blanc évitant la chute dans le ravin, ce qui pourrait être assez facheux. Beaucoup trouvent le paysage et la vue sur la vallée de Saint Lary en contrebas très jolie, moi je n'ai pas trouvé, mais cela dépend de chacun je pense. L'inconvénient de cette route est la fréquentation automobile qui reste élevée en été. Après plus de deux bons kilomètres de ligne droite sur ces pentes à 9-11%, la route part en épingle à gauche. Détrompez vous! La pente ne baisse pas! Et c'est reparti dans l'autre sens dans une grande ligne droite de nouveau avec la vue sur la vallée sur notre gauche! Attention au vent qui souffle fort dans ce coin là! Tantôt de face, tantôt dans le dos selon le lacet dans lequel on est!  Cette pente rude et usante ne va pas faiblir pendant encore plusieurs kilomètres! Une éternité. La route va finir par être un peu plus sinueuse en approchant du village de Soulan mais pas énormément non plus. La portion juste avant Soulan et dans le village est très raide à 11% de moyenne! A Soulan nous sommes au 7e kilomètre de l'ascension, il en reste moins de 4 jusqu'au sommet et là, le cycliste peut se dire que le plus dur est fait! Quelques centaines de mètres après Soulan, la route va devenir plate pendant environ 200m. A cet endroit se trouve un grand parking ainsi qu'une bifurcation avec une route partant sur la droite en direction du col du Portet (2215m). Pour continuer vers le Pla d'Adet il faut continuer sur la route principale qui part vers la gauche. Après les 7 premiers kilomètres, les 3 derniers c'est vraiment de la rigolade. Un kilomètre à 3,5% suivi d'un autre à 5% avant de se retrouver sur un dernier kilomètre au milieu des chalets, à 7%. Sur cette dernière portion, la route passe dans une petite forêt qui sera appréciée du cycliste par forte chaleur!
Au sommet, comme je le disais, la vue est gâchée par les chalets mais on peut quand même en profiter. Sur le versant d'en face il est possible d'apercevoir les lacets montant vers le col du Portet, tandis que la vue sur les sommets alentours est dégagée.

Cette montée est donc courte mais très raide sur le début et c'est quand même avec un certain soulagement que le cycliste arrivera là-haut. Attention au vent qui souffle souvent fort sur le début de la montée très exposée. Le paysage ne vaut pas celui du Tourmalet ou du Soulor, mais il est quand même sympa au sommet.
 

Actualités


  • Cette école de pêche est agréée par la Fédération nationale de la pêche en France et de la protection du milieu aquatique, ainsi que la fédération départementale des Hautes-Pyrénées. La finalité de cette école est de permettre à des jeunes âgés de 11 à 16 ans, de découvrir et perfectionner la pratique de la pêche en rivière.

    Cet espace de formation vient d'ouvrir sa saison depuis le 29 février 2012, l'équipe d'animation recevront les jeunes tous les mercredis à 14 h. La formation concerne les techniques, le matériel,  l'entomologie (étude des insectes) et un atelier de montage mouche sera mis en place. Le Passage à la pratique se fera sur la Génie et sur le canal d'arrivée d'eau à la base HPSN.

    La pêche est un art de vivre. Elle permet la découverte et respect de la nature, la maîtrise de soi… Elle permet de trouver une harmonie intérieure. La pratique du No -kill se développe.
    Lire la suite...

  • La Fédération de Pêche de l'Ariège a réuni hier des propriétaires de gîtes et des gérants de camping pour une journée d'information sur le tourisme pêche. La salle du Mas d'Azil était bien située pour permettre le déroulement de la journée.

    La matinée fut consacrée à une information générale sur les diverses offres de pêche sur le département de l'Ariège, un rappel de la réglementation et une présentation du label national "Hébergement pêche" nouveau bébé de la fédération nationale de pêche. Ce nouveau label présente quelques innovations un logo unique et la création d'un répertoire national.

    Après la pause déjeuner, les volontaires se sont retrouvés sur le secteur no-kill de Sabarat.
    Lire la suite...



  • Nous apprécions le travail réalisé par Inoc Aquitània. Nous vous relayons l'information sur la nouvelle disponibilité d'un dessin animé en Occitan : " Ma Tèrra tant Aimada"

    "Il s'agit d'une série réalisée par Jacques-Rémy Girerd et produite par le studio Folimage, sera diffusée à partir du 6 février sur le site de Tv.Aquitaine.fr. Doublés en occitan par l'association Conta'm, ce sont 26 épisodes de 5 minutes et autant d'histoires poétiques et ludiques sur l'environnement et l'éco-responsabilité.
    Chaque semaine, un nouvel épisode en occitan sera disponible et restera en ligne durant les 6 semaines suivantes sur TV.Aquitaine.fr.

    "Ma tèrra tant aimada" a reçu le soutien des Conseils Régionaux d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées ainsi que du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques.
    Vous pourrez entendre les 3 parlers aquitains (Gascon, Languedocien et Limousin) de par l'intervention remarquable de 11 enfants comédiens et chanteurs et 3 comédiens adultes."

    Suite à sa sortie récente en DVD, vous pouvez vous procurer le tome 1 par le biais de ce lien : www.vistedit.com. Ce DVD contient les 13 premiers épisodes et les 27 chansons, pour la somme de 15 €.

    Lire la suite...
  • Pêche et Quillan (04.02.12)

    Un projet de Lac à Quillan vient d'être présenté à M. le Sous-préfet de l'Aude à Limoux. Ce projet, refusé en 2009, prévoit l'aménagement d'un complexe touristique avec la création de  deux  lacs. Le premier lac alimenté par l'Aude en circuit fermé (?) et où l'eau sera renouvelée toute les douze heures, aura pour finalité la baignade. La superficie de ce lac avoisinera les 6 500m² pour une profondeur moyenne de 1,8m. Pour vous amis pêcheur, un second lac spécifique verra le jour avec une prise d'eau sur le Saint Bertrand et une superficie de 14 000 m ². Bel espace ! Tenez nous au courant ami  pêcheur quillanais.
    Lire la suite...

  • Le Salon de l'Agriculture de Paris ouvre ses portes demain. La Bigorre monte au créneau avec son stand "Nature, qualité, paysage" avec la mise en valeur de certains sites phares : Gavarnie, Pont-d'Espagne, Pic du Midi, Lourdes, Cauterets,...Pour valoriser le côté agricole, il amène avec  le Porc Noir de Bigorre, la poule noire gasconne, et de nombreux autres bovidés ... Nous souhaitons un bon séjour à cette délégation bigourdane avec la journée des Hautes Pyrénées le 29 février 2012.

    Pour le côté Basque et Béarn, il s'agit d'une sélection de 26 ambassadeurs. Cette délégation est composé de 22 éleveurs représentatifs de la région Basque-Béarn qui ont été sélectionnés avec leurs animaux (blonde, prim'holstein, âne et mule des Pyrénées, ovins, etc.), et 6 producteurs de spécialités locales (fromage, foie, bière, jambon de Bayonne). La journée des Pyrénées-Atlantiques se déroulera le 1er mars.
    Lire la suite...
  • Wavegarden® (27.01.12)

    "Wavegarden®", une révolution en marche dans le monde du surf. Une équipe du Pays Basque travaille à son developpement et le prototype devrait être accessible aux publics l'été prochain. Il s'agit comme le presente le site officiel de l'entreprise  d' "Une vague conçue par l'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une vague de l'Océan ". Le projet démesuré mais ô combien génial. Je vous propose de découvrir le concept en visitant leur site : www.Wavegarden.com. A bientôt pour plus d'info.
    Lire la suite...
  • Ce dimanche 17 juin, la traditionnelle Fête de la randonnée, 10e du nom, se poursuit avec des randonnées accompagnées au départ de Brenac. L'accueil des participants aura lieu, dès 8 h 30, à Brenac. À 9 heures, sur la place du Barry, départ pour le plateau de Bouichet et sa flore d'exception : difficulté facile, 10 km et 3 heures de marche avec 300 m de dénivelé. En même temps, départ de la 2e randonnée au roc du Capio avec son patrimoine historique : difficulté moyenne, 10 km avec trois heures de marche et 400 m de dénivelé. Le comité des fêtes de Brenac organise un repas, à partir de 13 heures, composé de grillades d'agneau du domaine d'Olivier Moreno avec assiette composée (8 €). La réservation du repas se fera sur place dès le matin. Petite balade découverte l'après-midi, à 15 heures, sur le chemin de Vauban et la route des canons.
    (article extrait de la dêpèche du midi)
    Lire la suite...

  • Depuis peu, la station de Ski des Angles propose la pratique du Freestyle Airbag sur son Snow Park. Cette animation pour tout public permet de découvrir le saut et le Freestyle dans un contexte ludique et sécurisant. C’est ce qui en fait une activité à grande sensation.
    Accès gratuit. Tous les jours sauf mauvaises conditions météo. Port du casque obligatoire, protection dorsale conseillée, bâtons de ski interdits.
    Lire la suite...

  • Le Piment d'Espelette c'est deux appellation :
    appellation Origine Contrôlée appellation d'Origine Protégée. C'est aussi le symbole d'un renouveau basque avec la valoristaion d'un savoir faire ancestral. Huit producteurs sont "montés à la Capitale" animer le stand AOP Piment d'Espelette - Ezpeletako Biperra. Cette démarche permet la valorisation de la seule, oui la seule achetons français, épice française en A.O.P.
    Lire la suite...

  • Nous tenions à relayer l'article de "La République de Pyrénées.fr" de ce jour pour mettre en avant la situation du salon du livre de Pau 2012.

    "Plusieurs éditeurs locaux et régionaux, "ne font que constater une situation" à 24 heures de l'ouverture de l'événement littéraire de l'automne. "Nous avions 4 100 m2 à la foire expo, dans le hall Béarn. Cela marchait très bien là-bas, le public suivait. Nous avions une belle manifestation… Nous avons été réduits en arrivant au Palais Beaumont avec 2 100 m2. Cette année, tout se passera sous trois chapiteaux (environ 1 275 m2), installés place Marguerite-Laborde et derrière la médiathèque. Nous avons tous des stands de trois ou cinq mètres… Comment voulez-vous exposer les ouvrages et attirer le public ! Bientôt, on se retrouvera dans un patio !"
    "D'autant que les livres n'aiment pas l'eau et qu'ils risquent fort de se détériorer", clame un autre. "Cette année, le thème est les Pyrénées. Seulement, on nous relègue derrière la médiathèque. Qui viendra nous voir ? Nous n'avons qu'une heure pour installer notre stand et décharger nos livres car nous sommes obligés de passer par un accès pompier. Comment ferons-nous pour le réassort ?", se demande un autre. "C'est simple, on veut tuer cette manifestation".
    Les commentaires vont bon train pour dénoncer "une mauvaise organisation" de Pau-Pyrénées fête le livre. Le public jugera dès demain vendredi et jusqu'à dimanche. On ne peut que les encourager à venir nombreux découvrir les livres régionaux et pyrénéens, derrière la médiathèque : ils trouveront de beaux livres, des idées cadeaux mais aussi quelques pépites !"

    Malgré la situation et un choix politique discutable, nous vous souhaitons à tous un bon salon !!
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.