Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Cols et cirques Pla d'Adet

Pla d'Adet

Voilà un autre haut lieu des Hautes Pyrénées : le Pla d'Adet. Certes, c'est une station de sport d'hiver donc au sommet se trouve pas mal de chalets qui gâchent un peu le paysage mais pour ce qui est de la montée, elle n'a rien à envier aux autres cols des Pyrénées! Elle fut le théâtre de la dernière victoire d'étape de Poulidor sur le Tour de France en 1974. Une montée durant laquelle il a battu à la pédale le grand Eddy Merckx relégué à plus de 2min (mais qui avait plus de 8min d'avance au général). Lucien Van Impe a également gagné à 2 reprises dans cette station.

Etant donné que c'est une station de sport d'hiver, elle n'a qu'un seul versant. La station culmine à 1680m d'altitude pour une longueur de 10,2 kilomètres et 8,5% de pente moyenne, ce qui représente environ 850m de dénivelé! Un gros morceau, surtout que les 3 derniers kilomètres sont faciles!

Lorsque le cycliste se trouve à Saint Lary, il faut prendre la direction de Vignec à l'ouest. Là, la montée va commencer directement sur de très forts pourcentages! Une longue ligne droite sur des pentes entre 9 et 11%.  Une ligne droite interminable sur une route large au début et en très bon état bordée sur la droite par un petit muret blanc évitant la chute dans le ravin, ce qui pourrait être assez facheux. Beaucoup trouvent le paysage et la vue sur la vallée de Saint Lary en contrebas très jolie, moi je n'ai pas trouvé, mais cela dépend de chacun je pense. L'inconvénient de cette route est la fréquentation automobile qui reste élevée en été. Après plus de deux bons kilomètres de ligne droite sur ces pentes à 9-11%, la route part en épingle à gauche. Détrompez vous! La pente ne baisse pas! Et c'est reparti dans l'autre sens dans une grande ligne droite de nouveau avec la vue sur la vallée sur notre gauche! Attention au vent qui souffle fort dans ce coin là! Tantôt de face, tantôt dans le dos selon le lacet dans lequel on est!  Cette pente rude et usante ne va pas faiblir pendant encore plusieurs kilomètres! Une éternité. La route va finir par être un peu plus sinueuse en approchant du village de Soulan mais pas énormément non plus. La portion juste avant Soulan et dans le village est très raide à 11% de moyenne! A Soulan nous sommes au 7e kilomètre de l'ascension, il en reste moins de 4 jusqu'au sommet et là, le cycliste peut se dire que le plus dur est fait! Quelques centaines de mètres après Soulan, la route va devenir plate pendant environ 200m. A cet endroit se trouve un grand parking ainsi qu'une bifurcation avec une route partant sur la droite en direction du col du Portet (2215m). Pour continuer vers le Pla d'Adet il faut continuer sur la route principale qui part vers la gauche. Après les 7 premiers kilomètres, les 3 derniers c'est vraiment de la rigolade. Un kilomètre à 3,5% suivi d'un autre à 5% avant de se retrouver sur un dernier kilomètre au milieu des chalets, à 7%. Sur cette dernière portion, la route passe dans une petite forêt qui sera appréciée du cycliste par forte chaleur!
Au sommet, comme je le disais, la vue est gâchée par les chalets mais on peut quand même en profiter. Sur le versant d'en face il est possible d'apercevoir les lacets montant vers le col du Portet, tandis que la vue sur les sommets alentours est dégagée.

Cette montée est donc courte mais très raide sur le début et c'est quand même avec un certain soulagement que le cycliste arrivera là-haut. Attention au vent qui souffle souvent fort sur le début de la montée très exposée. Le paysage ne vaut pas celui du Tourmalet ou du Soulor, mais il est quand même sympa au sommet.
 

Actualités

  • Plein humour, au cœur de cette campagne politique ! Balade Rando Pyrénées vous invite juste à participer à une expérience.

    Nous vous proposons une nouvelle alternative économique dans cette ambiance d'économie morose. Un no man's land, une réserve utopiste, un microcosme où règne une entente entre entreprise citoyenne et acheteur participatif. Un test pour un monde plus équitable. A vous de choisir le terme.

    Notre souhait est de créer un espace d'information (pour ne pas dire encyclopédique) sur l'ensemble de la Chaine des Pyrénées avec une autogestion financière pour conserver notre indépendance éditoriale.

    Lorsque nous avons lancé Balade Rando Pyrénées dans sa forme actuelle (sa refonte arrive), nous voulions tester la potentialité d'un projet  conjuguant commerce en ligne avec un site web wiki.

    Cette idée est accès sur l'échange, nous ne pouvions concevoir comme certains demander à une participation pour la création d'un fond collectif sans un retour pour le temps accordé.
    Ainsi est né la SAS Pigoba (notre interlocuteur bancaire ne souhaitant pas entendre parler de SCOP), gestionnaire des sites à venir.

    La librairie est une alternative à l'hégémonie de certains et nous sommes pour la pluralité des vendeurs et des éditeurs.  Elle procure à tout dépositaire d'une bréve, d'une info,...ou d'une photo ou d'une vidéo, la remise maximum autorisée par la loi 5 % par commande.
    Pour étendre notre proposition, un second site va voir le jour dans la semaine, Terre-de-Randonnée.com, il vous donne accès à du matériel de qualité sur la randonnée pédestre, équestre, plongée, pêche, vélo.

    C'est pour cela que nous avons besoin de vous, nous ne pouvons plus alimenter Balade Rando Pyrénées quotidiennement, nous recherchons des collaborateurs susceptibles de pallier à ce manquement actuel. Il nous faut nous consacrer au lancement de Terre de Randonnée pour vous proposer plus d'articles et plus de choix. Chaque dépositaire se verra attribuer après validation par l'équipe une remise de 5 % cumulable (article, bréve, info locale, photos, une vidéo,...). Vous pourrez cumuler vos remise et acquérir le produit dont vous avez besoin à notre prix de revient (prix achat + frais de port), soit le plus bas du marché.
    Plus besoin d'attendre les soldes, vous pourrez profiter du produit pour la saison à venir. A vous de jouer, à vous de voir.

    Pourquoi ? Pour une approche différente, pour une commerce où chacun échange (vous pouvez nous proposer des marques, dis idées, des titres, des produits spécifiques, des produits artisanaux, tous nous intéressent), nous pouvons faire évoluer le commerce et non subir.  Et puis sans vous l'encyclopédie des Pyrénées restera un rêve !
    Parlez-en autour de vous .
    Lire la suite...

  • Un grand événement se prépare au centre équestre Les Fjords du Razès le samedi 23 juin à partir de 16 heures et jusqu'à la nuit. Il fêtera son 7 éme anniversaire. Ce centre est situé sur le village et il est une base de loisirs équestres, au cœur d'une multitude de chemins pour découvrir cette belle région du Razès. La structure est composée d'un club-house, d'une sellerie, d'une carrière, d'un PTV. La cavalerie est essentiellement constituée de chevaux fjords et quelques shetlands pour les plus jeunes. L'encadrement est assuré par qui ? L'encadrement est assuré par une monitrice diplômée d'État, Cécile, et par une accompagnatrice de tourisme équestre, moi-même, Sophie. Tout cela vous est servi dans une belle ambiance chaleureuse et conviviale. Nous vous proposons des balades, des randonnées, de l'instruction ainsi que de l'animation poneys. Quel est le programme de cet anniversaire ? Au programme, ce centre propose un « cabaret équestre » avec des jeux équestres, de la voltige, de l'attelage, un CSO, deux démonstrations de monte à cru, du travail aux longues rênes et un magnifique carrousel avec six chevaux. Les danseurs du club Les Country's friends participent également au spectacle. Le soir, remise des prix et tirage de la tombola pour permettre de gagner des séances d'équitation et de nombreux autres lots. Il y aura une buvette sur place Venez passer un bon moment et encourager ces cavaliers, ce sera leur plus belle récompense car ils ont bien travaillé pour la réalisation de cette fête. Alors… que la fête commence. Extrait de la Dépêche.fr
    Lire la suite...

  • Nous vous avions parlé dans cette rubrique, des tensions existantes entre la coopérative Laitière du Pays Basque et les industriels du secteur. Un accord a été trouvé entre les deux parties pour cette année. En effet, un déficit de production permet un accord. Néanmoins, la discorde reste latente pour les années à venir. Le fonctionnement des industriels qui par leur position monopolistique impose leur loi. Nous devrions, en tant que consommateur, nous questionner ? Jusqu'à quand allons-nous cautionner cette dictature qui a terme permettra aux multinationales restantes d'imposer leur loi aux consommateurs autant qu'aux producteurs.
    Lire la suite...
  • Balnéa (11.12.11)
    L'espace Balnéa à Loudenvielle dans les Hautes Pyrénées est un espace de détente et de relaxation en eau thermale.

    C'est un centre de balnéothérapie qui capte une eau naturellement chaude entre 30 et 33 ° gràce à deux forages situés au dessus des Bains de Saoussas.

    Cet espace comprend les Bains Amérindiens et les Bains Romains. Il vient d'ouvrir pour accroitre sa gamme de prestation les Bains Japonais.

    Côté soin, il vous propose un espace Tibétain, Un institut ou un espace avec des soins thématiques.

    Lire la suite...

  • Pierre Revol, président de la ligue nationale de Rugby, a programmé une réunion le 16 février 2012 à Orly.
    Il a convié tous les présidents de club de Top 14 et de Pro D2 , pour venir débattre sur " le comportement et la responsabilité des présidents de club."
    Le rugby pro tatonne toujours dans son devenir et l'image qu'il véhicule. Les dernières affaires avec Mourad Boudjellal et Jacky Lorenzetti sont elles un prémise au rugby de demain.
    Il est temps d'en parler pour construire le Rugby de demain respectons les valeurs du Rugby d'hier.
    Lire la suite...

  • "Toulouse d’été a toujours eu à cœur de faire partager la musique au plus grand nombre. A travers une programmation volontairement plurielle mêlant allégrement le classique, le jazz, la chanson, le rock, les musiques du monde voire l’électro, le Festival ne cherche-t-il pas à provoquer la curiosité du spectateur, de tous les spectateurs ?"

    nous vous proposons de consulter le site suivant pour toutes les informations : http://toulousedete.org/
    Lire la suite...

  • Le Piment d'Espelette c'est deux appellation :
    appellation Origine Contrôlée appellation d'Origine Protégée. C'est aussi le symbole d'un renouveau basque avec la valoristaion d'un savoir faire ancestral. Huit producteurs sont "montés à la Capitale" animer le stand AOP Piment d'Espelette - Ezpeletako Biperra. Cette démarche permet la valorisation de la seule, oui la seule achetons français, épice française en A.O.P.
    Lire la suite...



  • 3es CONFRONTATIONS DE LA MONTAGNE REBELLE

    jeudi 27 septembre 2012 - 9h30 à l'Hospitalet

    Territoires en marge : un cas d'école


    Préoccupation majeure de notre société, l’éducation et l’avenir de la jeunesse sont une priorité nationale. Elle se confronte à de nombreux problèmes et fait l’objet de débats et polémiques incessants. Au cœur de ce sujet sensible surgissent des questions, des anxiétés, des impasses : décrochage scolaire, panne de l’ascenseur social, augmentation des inégalités, chômage des jeunes...
    De nouveaux modèles peuvent-ils émerger ?
    Quelles expérimentations innovantes à mettre en œuvre pour demain ?

    Des territoires fracturés côtoient des territoires délaissés
    Là où la ville se confronte à de vives fractures sociales, les zones rurales et de montagne subissent une déscolarisation sans précédent... Deux univers se désagrègent sans se voir. Les uns, vivent de plein fouet les surcharges, les manques de moyens mais aussi les tensions culturelles et sociales qui surgissent dès le plus jeune âge. Les autres tentent de conserver des écoles qui disparaissent une à une, laissant en friche toute idée de resocialisation locale. Non, l’école n’est plus la même partout en France...

    Territoires en marge : une ressource insoupçonnée ?
    Ces territoires ruraux constituent, par nature, un terreau favorable au renouvellement des pratiques éducatives. Une pépite ignorée où la décentralisation donne pourtant aux collectivités territoriales des marges de manoeuvre nouvelles, où la mobilisation des parents, des enseignants et de collectifs démontre que ces territoires sont de véritables laboratoires d’idée. Des lieux d’expérimentation et d’innovation où peuvent se conjuguer culture, connaissance, accès au monde réel et aux métiers, confiance, brassage de proximité, transmission intergénérationnelle, coopération, individuation, valeurs collectives, socialisation qui génèrent un effet positif sur l’intégration sociale et la réussite scolaire.

    Cas d’école. Le «faible» sera-t-il le levier du «fort» ? Les territoires en marge constituent-ils une ressource insoupçonnée pour l’ensemble de la cité ?
    Intervenants
    :

    Marc CARBALLIDO, vice-président du Conseil régional Midi-Pyrénées,
    Pierre CHAMPOLLION, président de l’Observatoire de l’Ecole Rurale, inspecteur d’Académie Inspecteur Pédagogique hors-classe - Chercheur. Grenoble.
    Marc DEMEUSE, professeur à l’Université de Mons. Directeur de l’Institut d’Administration Scolaire de Belgique.
    Eric BARDON, Conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux. Paris. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Patrick DENOUX, professeur de psychologie interculturelle. Université Jules Verne. Amiens. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Didier HOUGUET. Ministère des finances. Paris. Ancien conseiller du ministre de l’Économie. Spécialiste du monde rural et des collectivités locales.
    Jean TKACZUK président de la Commission recherche et enseignement supérieur du Conseil régional Midi-Pyrénées.
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...
  • Depuis 1985, pour quelques représentations au cours du mois de juillet, l' Art  s'offre un théâtre à sa démesure.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.