Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Cols et cirques Pla d'Adet

Pla d'Adet

Voilà un autre haut lieu des Hautes Pyrénées : le Pla d'Adet. Certes, c'est une station de sport d'hiver donc au sommet se trouve pas mal de chalets qui gâchent un peu le paysage mais pour ce qui est de la montée, elle n'a rien à envier aux autres cols des Pyrénées! Elle fut le théâtre de la dernière victoire d'étape de Poulidor sur le Tour de France en 1974. Une montée durant laquelle il a battu à la pédale le grand Eddy Merckx relégué à plus de 2min (mais qui avait plus de 8min d'avance au général). Lucien Van Impe a également gagné à 2 reprises dans cette station.

Etant donné que c'est une station de sport d'hiver, elle n'a qu'un seul versant. La station culmine à 1680m d'altitude pour une longueur de 10,2 kilomètres et 8,5% de pente moyenne, ce qui représente environ 850m de dénivelé! Un gros morceau, surtout que les 3 derniers kilomètres sont faciles!

Lorsque le cycliste se trouve à Saint Lary, il faut prendre la direction de Vignec à l'ouest. Là, la montée va commencer directement sur de très forts pourcentages! Une longue ligne droite sur des pentes entre 9 et 11%.  Une ligne droite interminable sur une route large au début et en très bon état bordée sur la droite par un petit muret blanc évitant la chute dans le ravin, ce qui pourrait être assez facheux. Beaucoup trouvent le paysage et la vue sur la vallée de Saint Lary en contrebas très jolie, moi je n'ai pas trouvé, mais cela dépend de chacun je pense. L'inconvénient de cette route est la fréquentation automobile qui reste élevée en été. Après plus de deux bons kilomètres de ligne droite sur ces pentes à 9-11%, la route part en épingle à gauche. Détrompez vous! La pente ne baisse pas! Et c'est reparti dans l'autre sens dans une grande ligne droite de nouveau avec la vue sur la vallée sur notre gauche! Attention au vent qui souffle fort dans ce coin là! Tantôt de face, tantôt dans le dos selon le lacet dans lequel on est!  Cette pente rude et usante ne va pas faiblir pendant encore plusieurs kilomètres! Une éternité. La route va finir par être un peu plus sinueuse en approchant du village de Soulan mais pas énormément non plus. La portion juste avant Soulan et dans le village est très raide à 11% de moyenne! A Soulan nous sommes au 7e kilomètre de l'ascension, il en reste moins de 4 jusqu'au sommet et là, le cycliste peut se dire que le plus dur est fait! Quelques centaines de mètres après Soulan, la route va devenir plate pendant environ 200m. A cet endroit se trouve un grand parking ainsi qu'une bifurcation avec une route partant sur la droite en direction du col du Portet (2215m). Pour continuer vers le Pla d'Adet il faut continuer sur la route principale qui part vers la gauche. Après les 7 premiers kilomètres, les 3 derniers c'est vraiment de la rigolade. Un kilomètre à 3,5% suivi d'un autre à 5% avant de se retrouver sur un dernier kilomètre au milieu des chalets, à 7%. Sur cette dernière portion, la route passe dans une petite forêt qui sera appréciée du cycliste par forte chaleur!
Au sommet, comme je le disais, la vue est gâchée par les chalets mais on peut quand même en profiter. Sur le versant d'en face il est possible d'apercevoir les lacets montant vers le col du Portet, tandis que la vue sur les sommets alentours est dégagée.

Cette montée est donc courte mais très raide sur le début et c'est quand même avec un certain soulagement que le cycliste arrivera là-haut. Attention au vent qui souffle souvent fort sur le début de la montée très exposée. Le paysage ne vaut pas celui du Tourmalet ou du Soulor, mais il est quand même sympa au sommet.
 

Actualités

  • Du 18 au 24 mars 2013 se dérouleront à la station de ski de Peyragudes dans les hautes Pyrénées, le 100 eme Championnat de France de ski Alpin.

    Pour cette occasion, la station accueillera dans son cœur l'élite du ski français. Venez nombreux encouragez ces athlètes et cette initiative !


    Lire la suite...

  • Les inscriptions pour la Course "La Pyrénéenne" , qui se déroulera le dimanche 1 juillet 2012 au départ d'Argelès-Gazost, sont ouvertes. Vous pouvez réaliser votre inscription via le lien suivant : Formulaire. Cette épreuve  de Haute Montagne, conserve un esprit de forte convivialité. Les organisateurs vous proposent deux tracés : La Deux Vallées ou la Quatre Vallées à vous de choisir. Il est important de s'inscrire rapidement, la renommée de cette course est grandissante.

     
    Lire la suite...
  • Monsieur Jean Rousseau, président d'Emmaüs, à préciser hier lors de sa visite à Tarnos, que l'assemblée Générale Mondiale des compagnons d'Emmaüs aura lieu du 19 au 24 mars 2012. Le lieu est encore à déterminer. Le théme a été dévoilé : "Comment faire ensemble en pleine crise " tout un programme.
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

  • Une date à retenir pour les amoureux du Rugby le vendredi 3 août à 20 heures.

    En effet, le Biarritz Olympique et l'Aviron Bayonnais s'affronteront au Stade d'Anoeta de San Sebastian pour accueillir la première "Coupe du Pays Basque de rugby", un match amical organisé par l'association Euskal Herria Kirola dans l'idée de promouvoir le rugby de l'autre côté de la Bidassoa.

    À travers cette coupe, Euskal Herria Kirola veut faire connaitre davantage le rugby, tout comme promouvoir sa pratique. “Nous voulons offrir un spectacle de haut niveau, afin que le rugby soit attractif aux yeux des enfants, et qu'ils s'essaient au rugby," a dit Jon Esturo, porte-parole de l'association Euskal Herria Kirola.

    Euskal Herria Kirola est une association créée par des sportifs du Pays Basque, une assemblée de sportifs, dont le champ d'action est "le Pays Basque culturel, le Pays Basque sportif".
    Lire la suite...

  • La sortie du dépliant Pays d'Art et d'histoires des Pyrénées Cathares nous propose un premier rendez-vous le 15 avril à Belloc. Il s’agit de découvrir un ancien castrum du Moyen Âge situé au «Castelhas».
    Fabrice Chambon, guide conférencier, et Richard Pigelet du musée de Montségur en feront une lecture archéologique. Ils vous attendent nombreux à partir de 14h devant la mairie de Belloc.


    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...
  • ASM Ski Pau (17.01.12)
    L' A.S.M. Ski de PAu propose un stage d'hievr pour les skieurs et snowboarders sur le station de ski de Superbagneres (31110). Cette session se déroulera du 20 au 24 février 2012. Il est encore possible de s'inscrire au 05 59 844 940.
    Lire la suite...
  • Mountain'S Dogs (20.11.11)

    Nous souhaitions vous présenter un nouveau club sportif d'attelage canin :

    Mountain's Dogs

    Nous faisons un appel à tous les adeptes des sorties de plein air avec un compagnon fidèle.
    Ce club, Mountain's Dogs, vous propose un moment magique de sport, de glisse et de partage.
    Il est possible de pratiquer les activités suivantes : Attelage à traîneau Ski - joêring Cani-raquettes VTT Trottinette Kart Cani-rando Ce concept est très intéressant puisque le club met à disposition les chiens pour partager ces activités. La saison hivernale arrive avec la découverte de la glisse sur le Plateau de Payolle, dans les Baronnies ou sur le secteur de La Mongie. Dans tous les cas, la pratique est possible en été comme en hiver. De plus l'approche pédagogique entre l'homme et l'animal dans la pratique d'un sport nous interpelle. Plus besoin de partir loin pour avoir le plaisir de découvrir cette sensation de liberté au commande d'un attelage. Testez-le une fois pour le plaisir des grands et des petits et racontez-nous vos impressions.

    Club Sportif d'Attelage canins - 65200 Bagnères de Bigorre - 06 80 16 02 92


    Lire la suite...
  • Skiteam (08.02.12)



    Une nouvelle association régie par la loi 1901 vient de voir le jour dans les Pyrénées. Une association Passion dont la finalité est la création de stages de ski de haut niveau. Cette association est reconnue d'intérêt général, elle ouvre ses portes à de jeunes skieurs professionnels âgés de 12 à 17 ans. Les jeunes sont choisis en fonction de leur résultat sportif. L'association fonctionne en accord avec la Fédération française de ski ou les clubs régionaux, pour affiner la sélection. Ces stages sont encadrés par des entraineurs professionnels. Cette association recherche des partenaires pour trouver un équilibre financier suffisant à la mise en place de stage de qualité dès cet été.
    D'autre part, Skiteam travaille sur la mise en route de stage préparatoire au monitorat pour un public de 18 à 22 ans. Vous pouvez visiter leur site : www.skiteampyrenees.fr. Il est possible de les contacter par courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. pour toute demande de renseignements.
    Nous souhaitons longue vie à cette superbe association.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.