Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Dossiers Cols et cirques Pla d'Adet

Pla d'Adet

Voilà un autre haut lieu des Hautes Pyrénées : le Pla d'Adet. Certes, c'est une station de sport d'hiver donc au sommet se trouve pas mal de chalets qui gâchent un peu le paysage mais pour ce qui est de la montée, elle n'a rien à envier aux autres cols des Pyrénées! Elle fut le théâtre de la dernière victoire d'étape de Poulidor sur le Tour de France en 1974. Une montée durant laquelle il a battu à la pédale le grand Eddy Merckx relégué à plus de 2min (mais qui avait plus de 8min d'avance au général). Lucien Van Impe a également gagné à 2 reprises dans cette station.

Etant donné que c'est une station de sport d'hiver, elle n'a qu'un seul versant. La station culmine à 1680m d'altitude pour une longueur de 10,2 kilomètres et 8,5% de pente moyenne, ce qui représente environ 850m de dénivelé! Un gros morceau, surtout que les 3 derniers kilomètres sont faciles!

Lorsque le cycliste se trouve à Saint Lary, il faut prendre la direction de Vignec à l'ouest. Là, la montée va commencer directement sur de très forts pourcentages! Une longue ligne droite sur des pentes entre 9 et 11%.  Une ligne droite interminable sur une route large au début et en très bon état bordée sur la droite par un petit muret blanc évitant la chute dans le ravin, ce qui pourrait être assez facheux. Beaucoup trouvent le paysage et la vue sur la vallée de Saint Lary en contrebas très jolie, moi je n'ai pas trouvé, mais cela dépend de chacun je pense. L'inconvénient de cette route est la fréquentation automobile qui reste élevée en été. Après plus de deux bons kilomètres de ligne droite sur ces pentes à 9-11%, la route part en épingle à gauche. Détrompez vous! La pente ne baisse pas! Et c'est reparti dans l'autre sens dans une grande ligne droite de nouveau avec la vue sur la vallée sur notre gauche! Attention au vent qui souffle fort dans ce coin là! Tantôt de face, tantôt dans le dos selon le lacet dans lequel on est!  Cette pente rude et usante ne va pas faiblir pendant encore plusieurs kilomètres! Une éternité. La route va finir par être un peu plus sinueuse en approchant du village de Soulan mais pas énormément non plus. La portion juste avant Soulan et dans le village est très raide à 11% de moyenne! A Soulan nous sommes au 7e kilomètre de l'ascension, il en reste moins de 4 jusqu'au sommet et là, le cycliste peut se dire que le plus dur est fait! Quelques centaines de mètres après Soulan, la route va devenir plate pendant environ 200m. A cet endroit se trouve un grand parking ainsi qu'une bifurcation avec une route partant sur la droite en direction du col du Portet (2215m). Pour continuer vers le Pla d'Adet il faut continuer sur la route principale qui part vers la gauche. Après les 7 premiers kilomètres, les 3 derniers c'est vraiment de la rigolade. Un kilomètre à 3,5% suivi d'un autre à 5% avant de se retrouver sur un dernier kilomètre au milieu des chalets, à 7%. Sur cette dernière portion, la route passe dans une petite forêt qui sera appréciée du cycliste par forte chaleur!
Au sommet, comme je le disais, la vue est gâchée par les chalets mais on peut quand même en profiter. Sur le versant d'en face il est possible d'apercevoir les lacets montant vers le col du Portet, tandis que la vue sur les sommets alentours est dégagée.

Cette montée est donc courte mais très raide sur le début et c'est quand même avec un certain soulagement que le cycliste arrivera là-haut. Attention au vent qui souffle souvent fort sur le début de la montée très exposée. Le paysage ne vaut pas celui du Tourmalet ou du Soulor, mais il est quand même sympa au sommet.
 

Actualités


  • En ce mercredi 23 mai, l'AlamZic de Bagnéres de Bigorre vous propose un concert d' Inna Di Yard All Stars que l'on présente comme les maîtres du reggae en acoustique par l'association I & I Movement, organisatrice de la soirée.

    Inna Di Yard signifie « dans la cour ». Son projet se traduit sur scène par un retour aux racines du reggae et réunit l'ancienne et la nouvelle génération d'artistes jamaïcains, issus de la scène reggae.

    Inna Di Yard avec, en 1re partie, The Chord et Andy Moses. Tarif unique : 15 €.
    Lire la suite...

  • Bonjour à tous,

    Pour sa sixième saison, le réservoir intermittent du lac d'Orleix (près de Tarbes) ouvrira le 13 octobre prochain et ce jusqu'au 9 mars 2013.

    Les tarifs de l'année dernière restent en vigueur, à savoir :
    - la carte saison à 60€,
    - la carte journalière à 6€.

    Je vous communiquerai sous peu :
    - la liste des points de vente des cartes,
    - la règlementation,
    - les dates des empoissonnements et des manifestations prévues,
    - des photos du site.

    J'espère que vous aurez l'occasion de venir goûter aux charmes de ce réservoir.

    A très bientôt, Didier.
    Lire la suite...

  • Sur le blog officiel de M. Martin Malvy, il est relaye l'information du commissariat général au développement durable. Cette information place la région Midi Pyrénées comme deuxième région productrice d'énergie photovoltaïque en France, au 31 décembre 2011 (avec une puissance de photovoltaïque raccordée de 284 MW contre 84 MW au 31 décembre 2010).
    Un grand effort est produit par les instances régionales pour développer les énergies renouvelables par le biais du plan Midi Pyrénées Energies. Ainsi, la puissance raccordée à connu en 2011 une évolution de 237 % contre 150 % en moyenne nationale.
    Il est surtout intéressant de constater que l'étude base en terme emploi un maintien ou la création d'au moins 2500 emplois par an. Vous pouvez consulter le Blog pour connaitre les efforts financiers mis en place par la région.

    Nous espérons que l'année 2012 confirmera cette position. Il y a des chances puisque le 17 février 2012, le président de la région Midi Pyrénées inaugurait le plus important projet photovoltaïque de la région mis en place par la société JMB Energie à Albias près de Montauban (10 000 panneaux solaires sur une surface de 15 000m²).

    Lire la suite...

  • Le coup d'envoi du 5e prix littéraire ados a été donné au conseil général. Les jeunes gens de 11 à 15 ans ont jusqu'au 22 mars pour choisir leur livre préféré et envoyer leurs créations personnelles.

    «Donner l'envie et le plaisir de lire» : tel est l'objectif louable du prix littéraire ados Hautes-Pyrénées.
    Pour la cinquième année, «Hautes-Pyrénées tout en auteurs» propose aux ados de 11 à 15 ans d'élire leur livre jeunesse préféré. «Ce prix traduit la volonté du conseil général de soutenir, encourager et promouvoir la culture auprès d'un large public», souligne Jean-Pierre Dubarry, président de la commission culture et sports. «Il a également pour but de promouvoir la littérature jeunesse et la création littéraire de la jeunesse», précise Dominique Desclaux, directrice de la médiathèque départementale de prêt, organisatrice de l'événement en partenariat avec les bibliothèques, les collèges et les librairies des Hautes-Pyrénées. Science-fiction, humour, enquête policière, récit de vie… les lectures promettent d'être passionnantes et variées.
    Comme la fourchette d'âge est large, deux prix sont décernés : l'un pour les 11-13 ans, l'autre pour les 13-15 ans. Les jeunes gens ont jusqu'au 22 mars 2013 pour lire trois des cinq ouvrages sélectionnés par le jury dans chaque catégorie. La participation est croissante depuis la création du prix avec près de 500 collégiens en 2011. «De plus, nous faisons en sorte que les adolescents puissent rencontrer les auteurs car, à cet âge charnière, cela peut se révéler déterminant», tient à souligner Dominique Desclaux.
    Fait rare : cette année, neuf des dix auteurs ont répondu à l'invitation de la médiathèque départementale.

    Pour participer à cette initiative, il suffit de se procurer et de renvoyer, avant le 22 mars 2013, les bulletins de participation diffusés dans les collèges, bibliothèques et librairies du département et sur le site du conseil général : www.cg65.fr Un tirage au sort permettra de remporter des chèques-lire. Le bulletin de vote pourra être accompagné d'une création personnelle retranscrivant les émotions ressenties à la lecture d'un ouvrage (poème, dessin, texte…) qui seront aussi récompensées par des chèques-lire.
    Lire la suite...

  • Le Salon de l'Agriculture de Paris ouvre ses portes demain. La Bigorre monte au créneau avec son stand "Nature, qualité, paysage" avec la mise en valeur de certains sites phares : Gavarnie, Pont-d'Espagne, Pic du Midi, Lourdes, Cauterets,...Pour valoriser le côté agricole, il amène avec  le Porc Noir de Bigorre, la poule noire gasconne, et de nombreux autres bovidés ... Nous souhaitons un bon séjour à cette délégation bigourdane avec la journée des Hautes Pyrénées le 29 février 2012.

    Pour le côté Basque et Béarn, il s'agit d'une sélection de 26 ambassadeurs. Cette délégation est composé de 22 éleveurs représentatifs de la région Basque-Béarn qui ont été sélectionnés avec leurs animaux (blonde, prim'holstein, âne et mule des Pyrénées, ovins, etc.), et 6 producteurs de spécialités locales (fromage, foie, bière, jambon de Bayonne). La journée des Pyrénées-Atlantiques se déroulera le 1er mars.
    Lire la suite...

  • La préfecture des Pyrénées Orientales insiste sur le risque avalanche de niveau 4 (sur 5) concernant les massifs Capcir - Puymorens, pour les 3 jours à venir. Nous vous rappelons que la prudence est de mise. Il est préférable de vous renseigner auprès des stations du Capcir ou de Puymorens ou des guides de hautes montagnes avant de vous aventurer sur certaines zones. Ne prenez pas de risque avec votre sécurité et celles des secouristes !
    Lire la suite...

  • Hier, malgré le froid, des enseignants et des parents d'élèves ont organisés un rassemblement devant le lycée Bernat Etxepare à Bayonne. La revendication de cette manifestation pacifique est obtenir des instances académiques, le droit pour les élèves de pouvoir choisir de passer l'épreuve du Baccalauréat en langue basque. En effet la fédération Seaska qui regroupe les écoles en langue basque, s'interroge sur le bien fondé de la demande du rectorat. Pourquoi la centaine d'élèves qui suivent un enseignement général en langue basque doivent il présenter les épreuves en français ?
    Lire la suite...
  • C.T.P. (17.02.12)

    Je viens de découvrir le site de la C.T.P., Communauté de Travail des Pyrénées. Cet organisme fut créé en 15 avril 1983 sous l'impulsion du conseil de l'Europe. Depuis 2005, la C.T.P. est doté d'un Consorcio, entité juridique de droit espagnol.
    Cette communauté comprend :
    les 3 régions françaises : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc Roussillon les 4 communautés espagnoles : Aragon, Catalogne, Euskadi, Navarre la Principauté d'Andorre Elle est présidée, par Yolanda Barcina Angulo, présidente du gouvernement de Navarre, jusqu'en 2013. Le site propose un atlas statistique qui peut être utile à certain. Atlas Cette entité regroupe diverses commissions : Infrastructures et communications Formation et développement Culture, jeunesse et sports Développement durable Pour nos amis visiteurs qui souhaitent visiter ce site voici l'adresse : www.ctp.org
    Lire la suite...
  • Pêche et Quillan (04.02.12)

    Un projet de Lac à Quillan vient d'être présenté à M. le Sous-préfet de l'Aude à Limoux. Ce projet, refusé en 2009, prévoit l'aménagement d'un complexe touristique avec la création de  deux  lacs. Le premier lac alimenté par l'Aude en circuit fermé (?) et où l'eau sera renouvelée toute les douze heures, aura pour finalité la baignade. La superficie de ce lac avoisinera les 6 500m² pour une profondeur moyenne de 1,8m. Pour vous amis pêcheur, un second lac spécifique verra le jour avec une prise d'eau sur le Saint Bertrand et une superficie de 14 000 m ². Bel espace ! Tenez nous au courant ami  pêcheur quillanais.
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.