Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Bivouac Responsabilité

Responsabilité

Balade Rando Pyrénées.com est un site communautaire. Son contenu est le fruit d'échange et de partage, il est un espace d'information. Les informations fournies sur Balade Rando Pyrénées.com ne pourront en aucun cas engager la responsabilité du site ou des personnes qui travaillent à la réalisation de ce site. La S.A.S. Pigoba, gestionnaire de Balade Rando Pyrénées.com, décline toute responsabilité en cas d'accident et ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable de quelque manière que ce soit.

Le dessein de Balade Rando Pyrénées qui se veut être un portail d'information communautaire sur les Pyrénées française et espagnole, sous-entend une dangerosité liée à la zone géographique. La Montagne ou la Mer sont des milieux dangereux où le respect de règles et de précautions sont indispensable. Notre espace Bivouac vous rappelle certaines de ces règles.
D'autre part, la pratique des activités traitées sur le site (randonnée pédestre, équestre, cycle, pêche, plongée sous-marine,..) exige une connaissance du terrain, de ces qualités physiques personnelles et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun.

Balade Rando Pyrénées vit avec le contenu de ces nombreux rédacteurs, le contenu de ce site est le fruit d'expérience personnelle, il reste une source d'idée et d'inspiration pour vos propres expériences.
La randonnée est synonyme d'espace et de liberté. Une randonnée est propre à chacun, inventez la vôtre !

 

Actualités


  • Pierre Revol, président de la ligue nationale de Rugby, a programmé une réunion le 16 février 2012 à Orly.
    Il a convié tous les présidents de club de Top 14 et de Pro D2 , pour venir débattre sur " le comportement et la responsabilité des présidents de club."
    Le rugby pro tatonne toujours dans son devenir et l'image qu'il véhicule. Les dernières affaires avec Mourad Boudjellal et Jacky Lorenzetti sont elles un prémise au rugby de demain.
    Il est temps d'en parler pour construire le Rugby de demain respectons les valeurs du Rugby d'hier.
    Lire la suite...
  • Lettre à Niky (17.03.12)

    Bonjour à vous Niky,

    "Nous partons, nous bradons" prône en titre sur votre site dédié à la station de ski d'Issarbe que vous portez à bouts de bras depuis 7  années.
    Nous n'avons pas le plaisir de vous connaitre mais nous avons appréciez les divers échanges que nous avons eu.

    Notre surprise est de taille au vue de votre "investissement" personnel réalisée depuis le 13 novembre 2005, prise de vos fonctions, à la station d'Issarbe :
    gîte sous Yourte les nuits sous Igloo location de raquettes, ski de fond, luge. location de VTT stage photo (il devait être géniaux aux vues des photos sur votre site) balade à dos d'âne pour la découverte de la faune et la flore des Pyrénées Restauration accueil d'enfant en difficulté cours de math (investissement local).
    Il est triste de voir des personnes associant l'originalité, la créativité, le sens du commerce,... devoir déclarer forfait par manque de moyen et de reconnaissance.

    Nous vivons vraiment dans un monde aseptisé où seul la consommation de masse (sans originalité) prône. Nos chers concitoyens, dont je fais souvent partie, scient peu à peu la branche qui les porte.

    On a peu à peu glissé sur une constante unique : le prix (enrichissement d’une minorité pour l'appauvrissement de la majorité).
    On a peu à peu glisser vers une proposition unique : le monopole (concentration de l'offre sur des structures mondiale)
    On a peu à peu glisser vers une demande unique : le produit ( un produit de masse qui convient au plus grand nombres)

    Vous étiez une irréductible béarnaise. Une station comme Issarbe est un symbole de liberté, d'alternative, d'espace de convivialité,...

    Nous nous inclinons devant le travail accompli  pendant ces années et un sentiment  restera Respect.

    Bon courage à vous nicky ! Vous êtes dans le vrai dans la vie celle des hommes et de l'échange.
    Lire la suite...
  • Soulor et Aubisque (14.06.13)
    La RD 918 sera ré-ouverte à la circulation entre les cols d’Aubisque et du Soulor à compter d’aujourd’hui, vendredi 14 juin, à 16h. C'est la première réouverture du col de l'Aubisque, fermé depuis novembre. La route était déjà entièrement déneigée la semaine dernière mais fermée à la circulation à cause des risques d'avalanches. Dimanche dernier,  une coulée d'1m50 de hauteur sur 15 mètres de large s'était ainsi déversée sur la route. Les risques d'avalanche sont désormais réduits. Les voitures peuvent passer, autour de la route, il reste encore deux mètres de neige.
    Lire la suite...
  • Cette année la région Midi Pyrénées innove avec la création d'un site dédié aux activités estivales.

    Vous pouvez découvrir les animations culturelles de la régio via le lien suivant : http://www.midipyrenees.fr/-Accueil-Guide-des-Festivals-
    Lire la suite...

  • Je vous conseille ce Parc "Préhistoludique". J'ai passé une  après-midi fort agréable dans un cadre agréable. L'accueil est excellent gentillesse et compétence sont au rendez-vous. Pour vos enfants un parcours et une tyrolienne les attentent pour patienter avant la visite guidée. Cette visite guidée par une adorable diplômée vous permettra de découvrir divers aspect de la vie dans les grottes des Baronnies . Vous apprendrez à faire du feu (pas simple), une grotte vous accueillera pour la projection d'un documentaire enrichissant, vous deviendrez un chasseur des temps anciens à l'aide des propulseur pour finir cette visite qui dure 1h30 vous immortaliserez votre venue en devenant l'espace d'un moment des artistes peintres.

    Ne ratez pas le détour par la Perte !
    Lire la suite...

  • Nous vous rappelons la journée du 19 février 2012 organisée par le Comité départemental de la Fédération Française de montagne et d'Escalade à la station de Bourg d'Œil. Cette journée Pyré'Neige est l'occasion de découvrir les activités de montagne d'hiver (raquettes, randonnées à ski, snowboard, ...) avec un encadrement de qualité (bénévoles diplômés). Pensez-y !
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

  • J'ai eu le plaisir d'être invité pour la dernière étape du Marathon des Sables, un délice !!!

    Cette épreuve, 27 ème éditions, se déroule au Maroc. Pour l'année 2012, il a débuté à Ammouguer le 8 avril pour se terminer à Merzouga le samedi 14 avril  par la victoire de Salameh AL AQRA (Jor) chez les hommes et Laurence KLEIN (Fra) chez les femmes.

    Cette épreuve, aux 1031 inscrits, est digne des travaux d'Hercule. Les participants ont parcourus 246 km 500 en 6 étapes au cœur du Maroc.
    Vous parcourez à l'aide de votre road book des distances variables tous les jours pour relier l'arrivée. Vous êtes déconnecter du monde en arrivant chaque soir au bivouac, heureux d'avoir terminé une étape.
    Je m'incline devant une telle prouesse physique et mentale. Vous pouvez découvrir le parcours sur le site Marathon des Sables.com pour vous faire une idée de l'épreuve.

    Je suivrai l'édition 2013 avec le plus grand respect pour soutenir ces dieux du sables.
    Lire la suite...
  • Balnéa (11.12.11)
    L'espace Balnéa à Loudenvielle dans les Hautes Pyrénées est un espace de détente et de relaxation en eau thermale.

    C'est un centre de balnéothérapie qui capte une eau naturellement chaude entre 30 et 33 ° gràce à deux forages situés au dessus des Bains de Saoussas.

    Cet espace comprend les Bains Amérindiens et les Bains Romains. Il vient d'ouvrir pour accroitre sa gamme de prestation les Bains Japonais.

    Côté soin, il vous propose un espace Tibétain, Un institut ou un espace avec des soins thématiques.

    Lire la suite...

  • La marque N'PY qui regroupe 8 stations des Pyrénées vient créer l'événement au Nailloux Fashion Village les 17 et 18 février prochain. Les stations pyrénéennes vont déplacer la montagne pour deux jours au centre du village en installant une piste de luge. Cette attraction est gratuite pour les petits ou pour les grands. Un atelier "Bonhomme de neige", pour enfant seulement sera présent. Cette attraction a pour but de faire connaitre la marque N'PY  au plus grand nombres, déplacez-vous si vous le pouvez de nombreux forfaits seront offert, et plus peut être...
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.