Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Bivouac Responsabilité

Responsabilité

Balade Rando Pyrénées.com est un site communautaire. Son contenu est le fruit d'échange et de partage, il est un espace d'information. Les informations fournies sur Balade Rando Pyrénées.com ne pourront en aucun cas engager la responsabilité du site ou des personnes qui travaillent à la réalisation de ce site. La S.A.S. Pigoba, gestionnaire de Balade Rando Pyrénées.com, décline toute responsabilité en cas d'accident et ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable de quelque manière que ce soit.

Le dessein de Balade Rando Pyrénées qui se veut être un portail d'information communautaire sur les Pyrénées française et espagnole, sous-entend une dangerosité liée à la zone géographique. La Montagne ou la Mer sont des milieux dangereux où le respect de règles et de précautions sont indispensable. Notre espace Bivouac vous rappelle certaines de ces règles.
D'autre part, la pratique des activités traitées sur le site (randonnée pédestre, équestre, cycle, pêche, plongée sous-marine,..) exige une connaissance du terrain, de ces qualités physiques personnelles et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun.

Balade Rando Pyrénées vit avec le contenu de ces nombreux rédacteurs, le contenu de ce site est le fruit d'expérience personnelle, il reste une source d'idée et d'inspiration pour vos propres expériences.
La randonnée est synonyme d'espace et de liberté. Une randonnée est propre à chacun, inventez la vôtre !

 

Actualités


  • Appel à bénévoles !

     Le spectacle de Gavarnie recherche du 19 juillet au 4 août 2013 !

    Pour toute information, n'hésitez pas à envoyer un e-mail à l'adresse suivante: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...

  • Dans le Sud-Ouest commence le "marathon" des fêtes, voici les dates les plus importantes pour vous les rappeler :
    Pampelune : 6 juillet au 14 jhuillet Mont de Marsan : 18 juillet au 22 juillet Orthez : 20 au 24 juillet Bayonne : 25 au 29 juillet Dax : 10 au 15 août Ces manifestations sont des lieux de rencontres, de convivialités et d'échanges !!! Ne l'oublions pas !!!
    Lire la suite...
  • Plein humour, au cœur de cette campagne politique ! Balade Rando Pyrénées vous invite juste à participer à une expérience.

    Nous vous proposons une nouvelle alternative économique dans cette ambiance d'économie morose. Un no man's land, une réserve utopiste, un microcosme où règne une entente entre entreprise citoyenne et acheteur participatif. Un test pour un monde plus équitable. A vous de choisir le terme.

    Notre souhait est de créer un espace d'information (pour ne pas dire encyclopédique) sur l'ensemble de la Chaine des Pyrénées avec une autogestion financière pour conserver notre indépendance éditoriale.

    Lorsque nous avons lancé Balade Rando Pyrénées dans sa forme actuelle (sa refonte arrive), nous voulions tester la potentialité d'un projet  conjuguant commerce en ligne avec un site web wiki.

    Cette idée est accès sur l'échange, nous ne pouvions concevoir comme certains demander à une participation pour la création d'un fond collectif sans un retour pour le temps accordé.
    Ainsi est né la SAS Pigoba (notre interlocuteur bancaire ne souhaitant pas entendre parler de SCOP), gestionnaire des sites à venir.

    La librairie est une alternative à l'hégémonie de certains et nous sommes pour la pluralité des vendeurs et des éditeurs.  Elle procure à tout dépositaire d'une bréve, d'une info,...ou d'une photo ou d'une vidéo, la remise maximum autorisée par la loi 5 % par commande.
    Pour étendre notre proposition, un second site va voir le jour dans la semaine, Terre-de-Randonnée.com, il vous donne accès à du matériel de qualité sur la randonnée pédestre, équestre, plongée, pêche, vélo.

    C'est pour cela que nous avons besoin de vous, nous ne pouvons plus alimenter Balade Rando Pyrénées quotidiennement, nous recherchons des collaborateurs susceptibles de pallier à ce manquement actuel. Il nous faut nous consacrer au lancement de Terre de Randonnée pour vous proposer plus d'articles et plus de choix. Chaque dépositaire se verra attribuer après validation par l'équipe une remise de 5 % cumulable (article, bréve, info locale, photos, une vidéo,...). Vous pourrez cumuler vos remise et acquérir le produit dont vous avez besoin à notre prix de revient (prix achat + frais de port), soit le plus bas du marché.
    Plus besoin d'attendre les soldes, vous pourrez profiter du produit pour la saison à venir. A vous de jouer, à vous de voir.

    Pourquoi ? Pour une approche différente, pour une commerce où chacun échange (vous pouvez nous proposer des marques, dis idées, des titres, des produits spécifiques, des produits artisanaux, tous nous intéressent), nous pouvons faire évoluer le commerce et non subir.  Et puis sans vous l'encyclopédie des Pyrénées restera un rêve !
    Parlez-en autour de vous .
    Lire la suite...
  • Monsieur Jean Rousseau, président d'Emmaüs, à préciser hier lors de sa visite à Tarnos, que l'assemblée Générale Mondiale des compagnons d'Emmaüs aura lieu du 19 au 24 mars 2012. Le lieu est encore à déterminer. Le théme a été dévoilé : "Comment faire ensemble en pleine crise " tout un programme.
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...


  • « Que sont les habitants du haut bassin du Gave devenus ? Passés par pertes et
    profits ? », s’interroge Jean-Louis Massourre dans la préface de ce petit livre.
    Concernant "Pyrénées-Mont Perdu" inscrit en 1997 par l’UNESCO sur la liste du
    Patrimoine Mondial de l’Humanité, il poursuit : « la notion de « paysage
    culturel », sur laquelle se fonde, en grande partie cet Organisme, et d’où
    l’homme ne devrait surtout pas être absent, a fini par se dissoudre comme poudre
    de perlimpinpin sous le souffle de la « balaguère ». Qui sait, hors les
    Valléens, et encore…, qu’il existe toujours des paysans et que, surtout, ceux-ci
    continuent à modeler le paysage. »


    Joseph Thirant, pyrénéen, pas de cette vallée mais qui y travaille, a voulu « réhabiliter les « gens modestes » et une culture qui est en train d’être submergée par notre civilisation », en recueillant la parole des agriculteurs, éleveurs, bergers... On retrouve dans cette oralité toute cette culture de vie, bâtie sur la connaissance de l’environnement, des traditions et d’observations dont font preuve ces Valléens, culture encore intacte, mais pour combien de temps ?
    D’où tout l’intérêt de ce livre qui rappelle qu’au pied de ce site, phare du tourisme, "vivent, aussi, des êtres en chair et en os."
    Les photos, non légendées mais correctement disposées dans le texte, sont de Joseph Thirant. Paru en octobre 2011, format 21x21 cm, 149 pages, prix 24,80 €.  L'ouvrage est disponible chez l'auteur à la Grange de Holle  65120 Gavarnie. Tél. 05 62 92 48 77 ou courriel  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...

  • La marque N'PY qui regroupe 8 stations des Pyrénées vient créer l'événement au Nailloux Fashion Village les 17 et 18 février prochain. Les stations pyrénéennes vont déplacer la montagne pour deux jours au centre du village en installant une piste de luge. Cette attraction est gratuite pour les petits ou pour les grands. Un atelier "Bonhomme de neige", pour enfant seulement sera présent. Cette attraction a pour but de faire connaitre la marque N'PY  au plus grand nombres, déplacez-vous si vous le pouvez de nombreux forfaits seront offert, et plus peut être...
    Lire la suite...

  • Nous tenions à féliciter l'équipe mixte du Lauragais : "Aventure Lauragaise". Cette équipe composé de Valérie Alasset et Laurent Boutet a décroché la 3e place en équipe mixte avec un chrono de 10 h 14 min.

    Pour leur deuxième participation au Raid ABS, nous souhaitions mettre un point d'honneur à parler de cette performance.

    En effet le Raid ABS qui se déroule sur la commune ariégeoise d'Auzat, propose des parcours complet.

    Cette 13e édition suivait un itinéraire tracé allant des abords de Tarascon à l’Andorre. Les athlètes présent enchaînait des épreuves de cross-trail, de VTT, de run and bike, de canyoning, de course d'orientation nocturne, de roller et du canoë sur le plus haut plan d'eau navigable des Pyrénées l'étang de Soulcem qui culmine à 1 500 mètres d'altitude.

    Cette Raid comptait 140 équipes engagées pour se confronter sur les 68 km et 2 400 mètres de dénivelé positif enregistré sur le parcours ariégeois.

    Nous souhaitons bonne chance à Aventure Lauragaise pour le raid de Pechbusque (7 octobre) et le terminus de Gaillac (25 novembre).
    Lire la suite...



  • Nous apprécions le travail réalisé par Inoc Aquitània. Nous vous relayons l'information sur la nouvelle disponibilité d'un dessin animé en Occitan : " Ma Tèrra tant Aimada"

    "Il s'agit d'une série réalisée par Jacques-Rémy Girerd et produite par le studio Folimage, sera diffusée à partir du 6 février sur le site de Tv.Aquitaine.fr. Doublés en occitan par l'association Conta'm, ce sont 26 épisodes de 5 minutes et autant d'histoires poétiques et ludiques sur l'environnement et l'éco-responsabilité.
    Chaque semaine, un nouvel épisode en occitan sera disponible et restera en ligne durant les 6 semaines suivantes sur TV.Aquitaine.fr.

    "Ma tèrra tant aimada" a reçu le soutien des Conseils Régionaux d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées ainsi que du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques.
    Vous pourrez entendre les 3 parlers aquitains (Gascon, Languedocien et Limousin) de par l'intervention remarquable de 11 enfants comédiens et chanteurs et 3 comédiens adultes."

    Suite à sa sortie récente en DVD, vous pouvez vous procurer le tome 1 par le biais de ce lien : www.vistedit.com. Ce DVD contient les 13 premiers épisodes et les 27 chansons, pour la somme de 15 €.

    Lire la suite...
  • Depuis 1985, pour quelques représentations au cours du mois de juillet, l' Art  s'offre un théâtre à sa démesure.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.