Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Bivouac Bien partir en vacances

Avant votre départ...


Serveur vocal des centres d'information routière
:  Tél : 0826 022 022 (0,15 euros/min)

Internet Bison Futé : www.bison-fute.equipement.gouv.fr

Des prévisions météorologiques :
  • Serveur vocal Météo France : 0892 68 02 66
  • Serveur vocal national de Météo France
  • Tél : 0 836 68 02 + N° du département
  • Internet : www.meteo.fr

Services des routes :
 

Actualités



  • La maison des patrimoines présente une exposition de photos réalisées par Eugène Trutat (1840-1910). Photographe, pyrénéiste, géologue et naturaliste, il fut le directeur du Muséum d'histoire de Toulouse. Toute sa vie, il s'employa à promouvoir la photographie comme outil de la recherche et de l'éducation. Il mit lui-même en pratique ses conceptions, laissant dans les collections toulousaines (archives municipales, bibliothèque d'étude et du patrimoine, Muséum de Toulouse, Musée du vieux Toulouse) plusieurs milliers de clichés. Passionné de pyrénéisme, ce scientifique fut l'un des premiers à photographier avec autant de détails la vie humaine pyrénéenne. L'exposition présentée à la maison des patrimoines Le Barri, à Auzat, est organisée en partenariat avec la célèbre galerie municipale du Château-d'Eau, à Toulouse. Elle met l'accent sur le regard que Trutat porta sur la montagne qu'il aimait tant, photographiant les cimes, les abîmes, les glaciers et les lacs. Vous pourrez également observer des clichés locaux, entre Foix et Saint-Girons, le vieux moulin à plâtre à Tarascon… Cette exposition exceptionnelle est un témoignage privilégié des mutations que vécurent les Pyrénées dans les dernières décennies du XIXe siècle. L'exposition est visible à Auzat, à la maison des patrimoines Le Barri, du 17 juillet au 19 août, tous les jours, de 14 h 30 à 18 h 30, et du 22 août jusqu'au 16 septembre, du mercredi au dimanche, de 14 h 30 à 18 h 30. Entrée libre. Infos au 05 61 02 75 98. (article extrait de la dépêche du midi)
    Lire la suite...
  • Anthoni Tapies (30.06.12)

    Le musée d’art moderne de Céret rend hommage à Anthoni Tàpies


    Depuis le 30 juin et jusqu’au 14 octobre, le musée d’art moderne de Céret (Pyrénées Orientales) rend hommage au peintre Catalan, Anthoni Tàpies.

    Son histoire avec la peinture commence pendant une période de convalescence, en copiant des œuvres de Van Gogh ou Picasso. Sa carrière de peintre débute pendant la Seconde Guerre mondiale et l’avènement du franquisme.

    Il se révolte contre l’art officiel, se choque des atrocités de la guerre et de la civilisation occidentale belliqueuse. L’artiste se tourne alors vers les philosophies orientales et les arts premiers. Il s’investit dans un mode d’expression très personnel. Style que l’on peut noter grâce à l’usage de matériaux bruts, d’une gamme de couleurs restreinte et l’emploi de nombreux signes et symboles.

    L’exposition « Image, Corps, Pathos » comporte 43 peintures et sculptures datées des années 1945 à 2008. Elle s’articule autour de la matière, du corps de l’œuvre. C’est la représentation de cinquante années de recherche et de création.
    Lire la suite...

  • Dans le Sud-Ouest commence le "marathon" des fêtes, voici les dates les plus importantes pour vous les rappeler :
    Pampelune : 6 juillet au 14 jhuillet Mont de Marsan : 18 juillet au 22 juillet Orthez : 20 au 24 juillet Bayonne : 25 au 29 juillet Dax : 10 au 15 août Ces manifestations sont des lieux de rencontres, de convivialités et d'échanges !!! Ne l'oublions pas !!!
    Lire la suite...

  • L'Institution Adour, établissement public interdépartemental,  a convié certaines personnes à la projection d'un film sur la vie autour du Lac de Gabas. Cette actualité nous permet de présenter rapidement cette institution. Elle a pour finalité, depuis sa création en 1978, d'aménager et de gérer le bassin hydrographique de l'Adour de sa source à l'embouchure. Elle fut créée sous l'impulsion des quatre conseils généraux (Hautes Pyrénées, Gers, Landes, Pyrénées Atlantiques). Ce rôle sous-entend une gestion quantitative et qualitative de la ressource : Eau. De plus, elle se doit intervenir dans la gestion et la protection des milieux et des espèces aquatiques, l'Adour étant intégré au  réseau Natura 2000. L'institution Adour est partie prenante dans "la Maison de l'Eau " de Jû-Belloc. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur cet établissement, nous vous proposons de visiter leur site dédié : Institution Adour. Pour le lac de Gabas vous trouverez des informations dans la rubrique randonnée pêche ou pédestre.
    Lire la suite...

  • Bonjour à tous,

    Pour sa sixième saison, le réservoir intermittent du lac d'Orleix (près de Tarbes) ouvrira le 13 octobre prochain et ce jusqu'au 9 mars 2013.

    Les tarifs de l'année dernière restent en vigueur, à savoir :
    - la carte saison à 60€,
    - la carte journalière à 6€.

    Je vous communiquerai sous peu :
    - la liste des points de vente des cartes,
    - la règlementation,
    - les dates des empoissonnements et des manifestations prévues,
    - des photos du site.

    J'espère que vous aurez l'occasion de venir goûter aux charmes de ce réservoir.

    A très bientôt, Didier.
    Lire la suite...
  • Art en Vrac (03.04.12)

    Vous pourrez découvrir le Week end à venir, du 7 avril au 9 avril 2012, la sixième éditions de l'exposition balade Art en Vrac.
    Cette balade à Salies du Béarn, vous mènera dans le monde des arts contemporains. De nombreuses œuvres originales seront présentées pour le plaisir de vos yeux. Au cours de cette manifestation culturelle vous aurez le plaisir de rencontrer les 70 artistes exposants. Ils pourront échanger avec vous sur leur approche artistique personnelle.  L'art contemporain vous sera dévoilé sous diverses formes : peintures, sculptures, photographies,... On vous parle d'une balade car les œuvres sont exposés dans 10 lieux expositions parsemés au cœur de la ville de Salies du Béarn. Cette manifestation est ouverte à tous avec une entrée gratuite, les œuvres sont visibles de 10 h à 19 h. Une pensée pour les organisateurs et leurs implications.



    Lire la suite...

  • Le 25e Festival ibéro-andalou ouvre ses portes, du 22 au 30 novembre, avec au programme : danse, spectacles, conférences, lectures, expositions et films.

    Ce festival permettra de découvrir la culture espagnole au-delà de la réduction du flamenco et de la corrida. Comme le précise l'un des organisateurs, au XVIIe siècle, en Andalousie, les cultures espagnoles, arabes et juives se mélangent pacifiquement, d'où l'on tire des œuvres (comme, par exemple, «Don Quichotte») marquantes. Le but de ce festival est de permettre le rapprochement entre les cultures andalouse et bigourdane, comme l'explique l'organisatratice, Françoise Cervantès : «Nous lançons des fils qui nous relient avec cette culture».
    Un festival poussé par les collectivités

    Pour permettre à ce festival d'être opérationnel, de nombreuses collectivités ont été de solides partenaires, notamment la ville de Tarbes, ou encore le consulat général d'Espagne qui leur a proposé trois films à diffuser durant ces 8 jours. Afin de permettre aux personnes intéressées de suivre le plus grand nombre de spectacles, des pass aficionados ont été mis en place avec des réductions de tarifs. Les événements du festival se dérouleront au Pari, au théâtre des Nouveautés, au Zénith et au musée des Hussards. Premier rendez-vous au Pari, le 22 novembre, pour une exposition photos et un court-métrage.

    Article paru dans la dêpêche du midi du 18/11/2012
    Lire la suite...

  • Nous tenions à relayer l'article de "La République de Pyrénées.fr" de ce jour pour mettre en avant la situation du salon du livre de Pau 2012.

    "Plusieurs éditeurs locaux et régionaux, "ne font que constater une situation" à 24 heures de l'ouverture de l'événement littéraire de l'automne. "Nous avions 4 100 m2 à la foire expo, dans le hall Béarn. Cela marchait très bien là-bas, le public suivait. Nous avions une belle manifestation… Nous avons été réduits en arrivant au Palais Beaumont avec 2 100 m2. Cette année, tout se passera sous trois chapiteaux (environ 1 275 m2), installés place Marguerite-Laborde et derrière la médiathèque. Nous avons tous des stands de trois ou cinq mètres… Comment voulez-vous exposer les ouvrages et attirer le public ! Bientôt, on se retrouvera dans un patio !"
    "D'autant que les livres n'aiment pas l'eau et qu'ils risquent fort de se détériorer", clame un autre. "Cette année, le thème est les Pyrénées. Seulement, on nous relègue derrière la médiathèque. Qui viendra nous voir ? Nous n'avons qu'une heure pour installer notre stand et décharger nos livres car nous sommes obligés de passer par un accès pompier. Comment ferons-nous pour le réassort ?", se demande un autre. "C'est simple, on veut tuer cette manifestation".
    Les commentaires vont bon train pour dénoncer "une mauvaise organisation" de Pau-Pyrénées fête le livre. Le public jugera dès demain vendredi et jusqu'à dimanche. On ne peut que les encourager à venir nombreux découvrir les livres régionaux et pyrénéens, derrière la médiathèque : ils trouveront de beaux livres, des idées cadeaux mais aussi quelques pépites !"

    Malgré la situation et un choix politique discutable, nous vous souhaitons à tous un bon salon !!
    Lire la suite...

  • Le Centre des Monuments Nationaux vient de nommer Jean Dedolin au poste d'administrateur de la forteresse de Salses. Il prendra le poste resté vacant depuis le décès en février dernier de Jean Michel Phéline.
    Lire la suite...

  • Nous avons réalisé un article sur le Festival International des Droits de l'Homme au Pays Basque, nous vous rappelons que le Festival débute aujourd’hui  jusqu'à samedi. Vous avez la possibilité d'assister à la projection de cinq œuvres cinématographiques et aux débats.
    Les projections sont prévues à Biarritz, Saint Palais et Saint Jean Pied de Port, voir l'agenda culturel du site.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.