Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Bivouac Bien partir à pied

Bien partir à pied

Prévoyez toujours de bonnes chaussures de marche, un lainage, un vêtement de pluie (les conditions météorologiques étant sujettes à de brusques changements en montagne), une alimentation adaptée et suffisante, une carte précise du secteur d'évolution.

Quand vous partez en randonnées, respectez la nature, n'allumez pas de feu et ramener vos déchets.

 

Actualités


  • Les Pyrénées sont le lieu où nombre de légendes du Tour de France se sont faites. Et au vu du profil des 3 grandes étapes de montagne de l’édition 2012, nul doute que la tradition sera respectée cette année encore.

    Les festivités démarrent le dimanche 15 juillet avec l’étape entre Limoux et Foix dans un parcours de 191 km. A leurs arrivés, les cyclistes auront passé le col du Portel, de catégorie 2, le Port de Lers, catégorie 1, soit 11.4 km de montée à 7% et le Mur de Péguère de catégorie 1 avec ses 9.3 km de montée à 7.9% et ses pics à 18% lors de l’arrivée au sommet. L’arrivée se fait à Foix, troisième fois ville étape du Tour de France.

    Lundi 16 juillet, c’est une journée de plaine, et repos le lendemain. Mercredi 18 juillet sera surement la journée la plus importante à suivre cette année avec une étape de 197 km entre Pau et Bagnères-de-Luchon. Cette petite « ballade » débutera par le col de l’Aubisque, col hors catégorie, avec 16.4 km de montée suivi du mythique Tourmalet, lui aussi célébrissime hors catégorie de 19 km d’ascension. Suivent les cols d’Aspin et de Peyresourde, tous deux de catégorie 1, longs de 12.4 et 9.5 kilomètres. L’étape se termine à Bagnères-de-Luchon, 51eme fois ville étape après avoir traversé des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres et écrit vraisemblablement une nouvelle page du Tour de France.

    La troisième et dernière étape pyrénéenne partira du lieu d’arrivée de la veille pour finir à Peyragudes. Au sommaire du jour : le col de Menté, catégorie 1, 9.3 km d’ascension sur 9.1% de moyenne. Suivent le col d’Ares et la côte de Burs. Mais pas le temps de profiter du décor car c’est le Port de Bales, un hors catégorie, qui approche avec ses 11 km de montée à 7.7% en moyenne. La dernière grande étape des Pyrénées se clôture par la montée sur Peyragudes sur une nouvelle route utilisée pour la première fois par le Tour.
    Un millésime 2012 qui s’annonce prometteur en rebondissement.
    Lire la suite...
  • Val d'Arizes (26.11.11)
    Val d'Arizes, la griffe des Pyrénées, propose un déstockage massif de son stock textile.
    Cette entreprise présente à Cieutat dans les Hautes Pyrénées est spécialisée dans la fabrication de vêtements en Laine des Pyrénées.
    Ils vous attendent avec plaisir jusqu’au 9 décembre 2011 de 10 h à 12 h ou de 14 h à 18 h, pour vous présenter les robes de chambres, les vestes, les écharpes, les couvertures, ... qu'ils fabriquent. Il est possible de les joindre au 05 62 912 361. Catalogue Val d'Arizes
    Lire la suite...

  • Il est désormais possible de s'adonner au plaisir du Touch Rugby sur le terrain annexe du stade de Ger dans la périphérique de Tarbes. Vous pouvez contacter Cédric Esquerre, l'initiateur de cette idée,  au 06 99 71 40 94. Le Touch Rugby est sport à part entière avec sa fédération, je le rappelle à certains détracteurs qui devrait le tester. Bonne continuation à tous.
    Lire la suite...

  • Un article très intéressant d'Olivier Bonnefon,  vient de paraitre dans Le journal Sud Ouest :

    Des pieds chaussés d'espadrilles fabriquées en Soule avec en fond de décors, les skyline et buildings de Hong Kong. La photo est amusante. Le symbole est fort pour Mathieu Labat et Julien Maisonnave, deux jeunes entrepreneurs biarrots qui ont réussi en l'espace de quatre ans à exporter dans dix pays? dont la Chine, l'un des symboles du Pays basque. Depuis ce printemps en effet, une série de boutiques de Hong Kong mais aussi de Taïwan proposent les modèles Art of Soule. D'autres villes de Chine devraient suivre. « Faire face à la demande » C'est une petite revanche sur l'histoire. Ces dernières années, la fabrication d'espadrilles consommées en France s'est délocalisée massivement en Tunisie, en Inde et pour certaines en Chine où les coûts de main-d'œuvre sont huit fois moins cher. Au risque que l'espadrille y perde son âme. « Il y a cinq ans, nous vendions nos produits principalement sur les marchés. Aujourd'hui, nous contribuons modestement mais sûrement au rétablissement de l'équilibre de notre balance commerciale », s'amuse Mathieu Labat. 65 % du chiffre d'affaires est réalisé à l'export. Et cette part devrait encore augmenter. « Notre problème aujourd'hui est de faire face à la demande. Le marché nord-américain très prometteur sonne à notre porte. Pour répondre, il va nous falloir trouver d'autres ateliers au Pays basque. Même problématique pour le marché des ventes en ligne. » Le label made in France, s'il est attaché à la qualité et la créativité, reste en effet essentiel pour séduire ces clients lointains. « Nous avons été précurseurs dans la relance de l'espadrille, qui reste un marché cyclique. Il y a encore deux ans, nous étions seuls dans les salons. Aujourd'hui, on a vu fleurir la concurrence », commente encore Mathieu Labat. C'est ce dernier qui a eu l'idée de relooker les vieilles espadrilles d'aitatxi (grand-père en basque). « J'avais une paire d'espadrilles blanches avec des semelles en corde sur une étagère et à côté un logo du Tour de France, pour lequel j'ai travaillé. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire une série spéciale, d'espadrilles aux couleurs du Tour de France ? » Pour l'encourager, la société du Tour lui cède les droits gratuitement. Mathieu s'associe alors avec Julien, sur le point de quitter sa banque et la France pour s'installer aux États-Unis. Semelles EVA, l'innovation Le duo va investir ses économies et négocier d'autres licences. Ainsi naîtra l'espadrille PSG, Stade Français, ou Biarritz Olympique. L'espadrille de marque comme Rip Curl, Kukuxumusu. Aujourd'hui, Art of Soule possède en portefeuille des licences diverses et étonnantes, notamment celle du groupe punk anglais mythique des Sex Pistols. La société basque a aussi développé des modèles plus stylés. Graphiste, styliste free-lance, Jérôme Chêne, après avoir collaboré à plusieurs marques de surfwear, s'occupe de dénicher les fournisseurs. Pour le jean, il s'approvisionne dans la dernière usine de tissu denim française, Bleu Océane, en Vendée. « Elle travaille pour Givenchy ou Louis Vuitton. » Art of Soule a innové en créant un modèle d'espadrilles avec des semelles EVA, une semelle intérieure en cuir et des renforts. Un modèle décliné en plusieurs versions. Elle s'est diversifiée aussi dans la charentaise made in Poitou-Charentes et le textile. « Reste que l'on ne lâchera jamais Mauléon et l'atelier familial qui nous fabrique les espadrilles. La Soule, c'est notre ADN », explique Mathieu Labat qui travaille avec la famille Marzat. Le succès aidant, cette unité est passée en cinq années de 5 à 27 employés. Les entrepreneurs sont donc à la recherche d'une autre unité de production mais aussi d'argent frais et d'investisseurs pour augmenter leur capacité de production. La concurrence commence en effet à copier les produits mais sur les marchés étrangers, Art of Soule conserve une longueur d'avance et joue les fédérateurs. Des distributeurs asiatiques ont en effet pris contact avec les Biarrots afin de recruter d'autres marques du Sud-Ouest, sur un créneau qualité, tradition et créativité.
    Lire la suite...

  • La préfecture des Pyrénées Orientales insiste sur le risque avalanche de niveau 4 (sur 5) concernant les massifs Capcir - Puymorens, pour les 3 jours à venir. Nous vous rappelons que la prudence est de mise. Il est préférable de vous renseigner auprès des stations du Capcir ou de Puymorens ou des guides de hautes montagnes avant de vous aventurer sur certaines zones. Ne prenez pas de risque avec votre sécurité et celles des secouristes !
    Lire la suite...

  • Je vous propose un copie de l'article que je vient de lire sur la site France Agricole.fr.

    Article parue le 18 janvier 2012.

    "Quelque 70 producteurs de lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques ont déversé mardi plusieurs milliers de litres de lait devant l'aéroport de Biarritz pour protester contre les industriels qu'ils accusent de boycotter leur coopérative.
    C'est la deuxième action de ce type en moins d'une semaine. Jeudi, une soixantaine de producteurs du Pays basque et du Béarn avaient déjà déversé 8.000 litres de lait devant la maison de l'agriculture de Pau.
    Mardi, les manifestants ont déversé leur production devant l'aéroport de Biarritz à côté d'un panneau indiquant « Bienvenue sur le territoire Ossau-Iraty », en référence à l'appellation d'origine protégée (AOP) dont bénéficie le lait de brebis produit dans le département.
    Les producteurs, réunis au sein de la Coopérative laitière du Pays basque, souhaitent interpeller les industriels de l'interprofession ovine qui, selon eux, demandent aux producteurs adhérents de boycotter leur coopérative depuis l'annonce, il y environ un an, de la création d'une laiterie pour valoriser l'AOP Ossau-Iraty.
    « Rien n'a bougé à la suite de notre première action. Nous n'avons pas eu de réponse de l'interprofession. Nous continuerons jusqu'à ce qu'on nous propose une solution », a affirmé André Iribarne, le président de la coopérative.
    Selon lui, en 2011, 1,350 million de litres de lait de la coopérative n'ont toujours pas trouvé preneurs cette année, notamment en raison des importations de lait d'Espagne permettant de mettre sur le marché des fromages sans AOP, mais utilisant l'image du Pays basque.
    Ce lait d'importation se négocie entre 0,72 et 0,75 euro le litre alors que le lait d'origine protégée Ossau-Iraty est vendu environ 1,05 euro le litre."
    Lire la suite...
  • Jambon de Bayonne (06.04.12)

    Amis Gastronomes, ce week-end se déroule à Bayonne la 550 ème Fête du Jambon. Le jambon de Bayonne bénéficie depuis quelques années (13 je crois) d'une Indication Géographique Protégée (I.G.P.). La mise en place de cette I.G.P. permet aux producteurs de renforcé leur position économique. La concurrence est rude avec les appellations comme Serrano, jambon de Parme,... dans la tranche des jambons de qualité.



    Lire la suite...
  • Le Nouste Trail (23.03.12)

    L'association Cap'Raid 64 vient de prolonger la date limite d'inscription à son trail annuel. Vous pouvez vous inscrire jusqu'au 28 mars 2012. un site est dédié à cette course, nous vous proposons ci-après le lien vers cet espace informatif : http://www.capraid64.com/.
    Lire la suite...
  • Studio Raleigh (08.02.12)

    D'après un article du journal "Le Parisien», les studios Raleigh souhaiterais reprendre une partie des 300 hectares de l'ancienne Base aérienne de Francazal. L'état lancera fin mars 2012 deux procédures distinctes pour la gestion du site de Francazal.
    Nous serons alors fixés sur la demande d'exploitation des studios Raleigh, affaire à suivre...
    Lire la suite...
  • Trail de Séméac (13.08.12)

    Les 15 et 16 septembre prochains, la petite ville tranquille de Séméac risque d’être bien animée…! Le club Séméac Olympique Athlétisme organise le trail « QUI S’Y FROTTE S’Y PIQUE ». Petite présentation d’un évènement organisé sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité!


    Séméac, petit village tranquille proche de Tarbes, au pied des Pyrénées. Un petit coin de paradis pour les amoureux de la nature avec ses coteaux et ses forêts qui l’entourent. Là bas se trouve le club Séméac Olympique Athlétisme dont une section trail, qui a été créée il y a déjà quelques années. En arrivant là bas, on comprend vite pourquoi… ! Pour la 4ème édition, les 60 adhérents de cette section Trail se mobilisent pour organiser la course trail de leur club : Le trail de Séméac Olympique « Qui s’y frotte s’y pique ». Les 15 et 16 Septembre prochains, la tranquillité du village risque donc d’être légèrement perturbée… !
    Les courses : -un Trail et rando nocturnes de 11km (200D+ dans les coteaux de Séméac et de Lansac, bois de la Barthe et du Rebisclou) le samedi soir : départ 21h au stade d’athlétisme (15 euros repas compris). -un Trail de 19km (400D+) le dimanche matin: départ 9h au stade d’athlétisme (12 euros). -Une course enfants (de 6 à 12 ans) de 800m autour du stade : départ à 12h.

    Les p’tis + qui font la différence: -Après la course, gros repas festif avec bandas (repas compris dans le prix de l’inscription, 8 euros pour les accompagnateurs). -Classement « challenge » sur les 2 jours (20 euros avec repas compris le samedi soir), mais également classement séparé avec remise des prix le samedi soir à 23h (pour le 11km) et le dimanche midi (pour le 19km). - OFFRE WEEK END pour les coureurs qui viennent de loin! 55€ = 1 inscription aux 2 courses (11km nocturne et 20km) + 1 repas du soir festif + 1 nuitée pour 2 personnes (KYRIAD ou CAMPANILE) + 1 petit déjeuner au stade le dimanche matin.
    (Réservation à faire avant le 31 août!!!). -De nombreuses animations tout le long du WE : Montgolfière sur le stade, écran géant, laserquest….et encore de nombreuses autres surprises! -Coté musique, présence de plusieurs « groupes » de musique: jumbé, orchestre…de quoi vous motiver pour galoper! -Récompenses qui permettront de faire plus amples connaissances avec les produits locaux…!

    -Bon à savoir : -Lampe frontale ou lampe de poche obligatoire, n’oubliez pas vore équipement! -Pour les « offres WE », pensez à contacter l’organisation pour réserver, après il sera peut être trop tard…

    RENSEIGNEMENTS :  
    OLIVIER CAZAJOUS : 06 81 08 00 66 – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Site internet : http://trailsemeac.blogspot.fr/
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.