Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Carnet d'adresses Clubs Handisport

Clubs handisport des Pyrénées Atlantiques



pedestre-s
Comité Départemental Handisport des Pyrénées Atlantiques

12, rue du Professeur Garrigou Lagrange - Centre Nelson Paillou

64000 PAU

Tél. : 05 59 141 919

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :


pedestre-s
Handisport Pays Basque

Rue de Hausquette

64600 ANGLET

Tél. : 05 59 236 978 - 06 73 15 55 08

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :
Sports pratiqués : Athlétisme - Aviron - Basket-ball - Boccia - Cyclisme Handcycle - Equitation - Escrime - Natation - Sarbacane - Tennis - Tennis de table - Tir à l'arc - Triathlon


pedestre-s
Anglet Olympique Natation

54, rue de Hausquette - Centre sportif et culturel El-Hogar

64600 ANGLET

Tél. : 05 59 637 248

Courriel : 

Site Web : www.abcnatation.com


pedestre-s
La Pierre Handiski

La Pierre St Martin - Maison de la Pierre

64570 ARETTE

Tél. : 06 85 60 51 14

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :http://www.lapierrehandiski.com
Sports pratiqués : Ski alpin - Ski nordique/Biathlon


pedestre-s
Club des sports Eaux - Bonnes Gourette

Esplanade du Valentin - Résidence Sarrières

64440 EAUX BONNES

Tél. : 05 59 051 019

Courriel :

Site Web :
Sport pratiqué : Ski alpin -


pedestre-s
Urtxintxak Hasparren Athlétisme

Chez Jean-Michel ELLISECHE - Route d'Elizaberri

64240 HASPARREN

Tél. : 05 59 701 093

Courriel :

Site Web :
Sport pratiqué : Athlétisme


pedestre-s
Association Sportive & Culturelle Pau Béarn Handisport

14, avenue de Saragosse - Laherrère

64000 PAU

Tél. : 05 59 801 387

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://www.handisport-64.fr
Sports pratiqués :Athlétisme - Basket-ball - Cyclisme Handcycle - Cyclisme solo - Cyclisme tandem - Escrime - Gymnastique - Natation - Randonnée - Ski alpin - Ski nordique/Biathlon - Tir à l'arc -


pedestre-s
Association Sportive Hameau de Bellevue

B.P.10 - I.E.M. FP Hameau Bellevue

64270 SALIES DE BEARN

Tél. : 05 59 380 597 - 06 19 66 43 12

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :
Sports pratiqués : Basket-ball - Boccia - Equitation - Fléchette pendulaire - Foot à 5 en salle - Haltérophilie - Musculation - Natation - Pelote basque - Sarbacane - Sports de Boules/Pétanque - Tennis de table - Tir à l'arc -


pedestre-s
La Hagede Handisport

Arimoc du Béarn

64160 SAINT JAMMES

Tél. : 05 59 334 100

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :
Sports pratiqués : Boccia - Joelette - Ski alpin - Tir à l'arc -


pedestre-s
Urt Velo64 Section Handisport

MVA rue de l'Ermitage

64240 URT

Tél. : 05 59 578 421 - 06 67 99 70 62

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://urtvelo64.com
Sports pratiqués : Boccia - Cyclisme Handcycle - Cyclisme solo - Cyclisme tandem - Fléchette pendulaire - Handball - Rugby fauteuil - Sarbacane - Tennis de table - Triathlon -



#ffffff
 

Actualités

  • Un nuit au Sommet (28.08.13)
    Je vous invite à découvrir cette opportunité que propose le Pic du Midi de Bigorre. En effet, vous pouvez pour la somme de 89 € passer une nuit (avec diner) à l'observatoire. Nous avons eu de la chance de profiter d'une météo parfaite ce moment restera une soirée magique et inoubliable. Ce cadeau insolite : "Une Nuit au Sommet pour découvrir l'atmosphère particulière d'un site unique à 2877 mètres d'altitude" est un pur moment emerveillement pour l'amoureux de la montagne que je suis. Le site officiel vous présente cette offre comme ci après : "Durant l’été 2006, et après plusieurs années de développement, le Pic du Midi a été ouvert la nuit au public. Devant le succès remporté, cette démarche a été pérennisée tout au long de l'année. Vous recherchez une nuit insolite, une idée originale pour un cadeau inoubliable ?  Les disponibilités sont accessibles depuis le module de vente en ligne (voir en bas de page)." Car c'est en effet la nuit que le site prend toute sa dimension… et que la magie s’opère ! "  Le programme est le suivant : Montée en téléphérique jusqu'à 16h30 (17h30 de juin à septembre) Visite de l'espace muséographique et des installations du Pic du Midi Le repas (cf ci-dessous)  Observation du coucher de soleil depuis les terrasses Animations astronomie avec quatre ateliers proposés par les astronomes :
    un atelier de présentation d'instruments et d'observations du soleil et du ciel nocturne, un atelier d'observation du ciel du moment : galaxies, amas d'étoiles, planètes, depuis les terrasses, et à l'aide de plusieurs instruments (télescopes, lunettes, jumelles) un atelier d'observation à l'oeil nu : découverte des constellations et des légendes qui les entourent, un atelier diaporama sur le ciel du moment et des échanges de questions/réponses avec les astronomes. Retour à La Mongie vers 23h30 Si vous en avez la possibilité vous pouvez réserver à l'adresse suivante : http://www.picdumidi.com/
    Lire la suite...

  • Nous venons d'apprendre, avec du retard, que la station de Peyragudes accueillera cette hiver les championnats de France de ski alpin. Cette épreuve est absente des piste des Pyrénées depuis trente ans. Toute l'élite du ski français (Adrien Théaux, Jean-Baptiste Grange, Alexis Pinturault, Tessa Worley, Marion Rolland, Anne-Sophie Barthet…) sera présente du 18 au 24 mars 2013. Les coureurs s'affronteront en slalom, géant, super g et descente sur les différentes pistes de la station.
    Lire la suite...
  • La Gargouille (28.02.12)

    Amis Toulousains, je vous présente une association " La Gargouille". Elle sévit dans Toulouse depuis 1995, elle aborde notre ville sous un aspect historique. Je vous éclaire, ce projet  émane  de deux cerveaux historiennes. Elles nous proposent lors de Balade en ville de découvrir Toulouse avec leur savoir et leur passion. Elle réalise assez souvent des balades de deux heures environs dans les quartiers du Mirail, de La Reynerie, de Bellefontaine, ... Un redécouverte de quartiers méconnus, vous en sortirez changer. Si vous souhaitez goutez à ces balades. Il est préférable de contacter l'Office de Tourisme de Toulouse.
    Lire la suite...
  • La cyclosportive " Barousse Balès "  a rassemblé, pour sa 10e édition, 731 engagés sur les trois circuits, c'est la plus grosse affluence depuis sa création. L’affluence avoisine les 1 500 personnes  durant ce week-end du 12 août. Montréjeau Cyclo Club et de la Communauté de communes de Barousse déploie près de 120 bénévoles pour assurer l'accueil et la sécurité. La renommée de cette épreuve devient européenne puisque les participants viennent de France, d'Espagne, d'Angleterre et même d'Allemagne. Les concurrents sont partis à l'assaut des trois grands cols inscrits au programme : Azet, Peyresourde et le Port de Balès.
    Le parcours de 138 km, a vu la victoire de Jean-Marc Goudinen compagnie de Mathieu Dumont, natif de Mauléon-Barousse, pour la fin du podium c'est Damien Garcia de Langon.
    Chez les féminines, la victoire du 138 km revient à l'Espagnole Virginia Lotina.

    Auguste Couthino de Luchon remporte le parcours de 117 km, pour la deuxième année consécutive,  en devançant l'espagnol Lucas Casas.
    Séverine Zanghiery de Saint-Girons s’impose dans la catégorie féminine pour le parcours 117 km. Au-delà de la compétition et des deux parcours sportifs, l’organisation proposait  une randonnée cyclotouriste de 80 km. Cette dernière a conquis une centaine d'amoureux de la petite reine sur les routes de la Neste et de la Barousse. Aucun classement, seulement le plaisir de rouler en groupe et franchir la ligne d'arrivée en compagnie de cyclosportifs. Pour connaître tous les résultats et parcourir les photos, vous pouvez vous rendre sur le site suivant : www.barousse-bales.fr
    Lire la suite...

  • Hier, malgré le froid, des enseignants et des parents d'élèves ont organisés un rassemblement devant le lycée Bernat Etxepare à Bayonne. La revendication de cette manifestation pacifique est obtenir des instances académiques, le droit pour les élèves de pouvoir choisir de passer l'épreuve du Baccalauréat en langue basque. En effet la fédération Seaska qui regroupe les écoles en langue basque, s'interroge sur le bien fondé de la demande du rectorat. Pourquoi la centaine d'élèves qui suivent un enseignement général en langue basque doivent il présenter les épreuves en français ?
    Lire la suite...
  • Un bout du Monde (16.01.12)


    Je viens de découvrir un endroit atypique, vous entrez dans ce café culturel et le monde s'offre à vous. Il vous propose des par les biais de leur carte, un découverte des senteurs du monde. On vous propose de l'"Inca Kola" pour un voyage chez les Incas et on vous permet ainsi de vous échapper de la planète Coca. Oui, un lieu magique, un café culturel dans une ambiance de partage il existe, vous le trouverez :
    18, rue des Pénitents Gris à Toulouse (05 82 742 262).

    Il est possible de déguster des bières de l'Europe de l'Est, d'Argentine, des Caraïbes, d'Inde, ...

    Un Tour du Monde du goût.

    Normal, leur idée est née en Patagonie. En effet, lors d'un voyage découverte, Olivier Groh et Alexandre, se sont trouvé bloqués en attendant un bus. "Du coup on s'est posé dans un café et on s'est dit que ce serait sympa de monter le même en France".
    Peu à peu l'idée c'est concrétiser pour donner naissance à ce café Culturel " Au bout du Monde", si vous passez par Toulouse, allez déguster la saveur du Monde à travers une boisson, dépaysement garantie.

    On peut se faire une idée rapide ou se tenir au courant des évolutions en parcourant leur blog : UnboutduMonde.fr

    Balade Rando Pyrénées vous souhaite longue vie et à bientôt.


    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

  • La 4éme édition de la course "Cours-Y-Verte" se déroulera le dimanche 7 octobre 2012. Il s'agit d'un semi marathon qui débute de Vernajoul pour une arrivée à La Bastide de Sérou. Vous pouvez trouver tous les renseignements pour les inscriptions sur le site : www.voieverte117.org.
    Lire la suite...

  • Je vous propose de relayer un article paru dans La Dépêche du Midi de ce jour

    "Le club de randonnées Rand'Ornézan organise une sortie montagne le 29 avril à La Cabane de Cirès (31). Le départ de la randonnée se fera du village de Cirès (1 280 m) pour une montée à travers les bois jusqu'à la cabane (1 647 m). Avec un dénivelé de 600 m, c'est une randonnée moyenne. Il est possible de continuer jusqu'au plateau d'Honteyde (1 912 m). Le départ des randonneurs en covoiturage est fixé comme à l'accoutumée de la place de la mairie d'Ornézan. L'heure est fixée par les organisateurs. Il faut prévoir un équipement approprié ainsi que les boissons et lunettes de soleil. Les organisateurs se réservent le droit de refuser le randonneur qui n'aurait pas un équipement adapté à ce type de randonnée. Renseignements auprès d'Alain Montaud au 05 62 61 00 94 et Catherine Estingoy au 05 62 66 24 66.

    La prochaine sortie est prévue le 13 mai avec le Pic de Bacanère (2143m) en Haute-Garonne. Enfin, il faut se faire inscrire pour réserver les trois jours en Espagne du 26 au 28 mai et ce, avant le 28 avril."
    Lire la suite...

  • Le vignoble de Madiran et du Pacherenc du Vic Bilh est géré actuellement par deux entités :
    Syndicat des vins O.D.G (organisme de défense et de gestion) Comité Interprofessionnel Lors d’une réunion les deux présidents ont souhaités un passage de relais vers une gouvernance unique pour faciliter le travail de communication nécessaire à la valorisation de ce superbe vignoble pyrénéen. Il est pressenti un à la tête de cette nouvelle entité, un jeune président de 36 ans Paul Dabadie. Nous lui souhaitons un bon mandat.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.