Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Carnet d'adresses Clubs et associations Rando pédestre Hautes Pyrénées

Clubs de Randonnée Pédestre des Hautes-Pyrénées



pedestre-s
Club Alpin Français Tarbes

46 bd du Martinet

65000 TARBES

Tél. : 05 62 369 323

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://www.ffcam.fr/tarbes

pedestre-s
Club Alpin Français Les Huskies

3 Place Antonin Bethèze

65290 JUILLAN

Tél. : 06 72 21 16 54

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://huskies.ffcam.fr

pedestre-s
Club Alpin Français Lourdes Cauterets

1 Place de la République

65100 LOURDES

Tél. : 05 62 421 367

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://lourdes.ffcam.fr/

pedestre-s
Club de Sport des Oulettes

Résidence Napoléon - Pene Blanque 2

65110 CAUTERETS

Tél.:

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web :

logo edelweissr
Club de l'Edelweiss
Chalet - Zone Sportive
16, Bd Renaudet
65000 TARBES
Tél.:
Courriel :
Site Web : www.club-edelweiss.fr
pedestre-s
Club Alpin Français Bagnères de Bigorre

Maison des Associations - 1 rue Blanche Odin, B.P. 233

65202 BAGNÈRES-DE-BIGORRE CEDEX

Tél. : 05 62 955 160

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site Web : http://www.caf-bagneres-bigorre.com

 

Actualités

  • Salon Bois Avenir (29.02.12)

    Le premier Salon Bois Avenir ouvre ces portes aujourd'hui jusqu'à vendredi 3 mars 2012  au Hall 4 du Parc des Exposition de Toulouse. Le site www.avenir-bois-toulouse.com vous répond à de nombreuses questions. Pendant la durée du salon, il est possible d'assister à de nombreuses conférences ou des ateliers. La finalité de ce salon est de présenter l'ensemble de la filière forêt et bois qui regroupe plus de 4000 entreprises sur Midi Pyrénées. Vous pouvez vous y rendre pour découvrir l'étendue de ce secteur en pleine évolution. Cette filière qui connaît des difficultés d'ordre structurel. Le bois d'œuvre est pour une grande partie extérieur à la région et les entreprises souffrent d'un manque de moyen, technique et financier. Le bois est un matériel d'avenir.
    Lire la suite...

  • Pour information, nous relayons une information interessante paru dans la Dépêche du midi du 17/05/2013.

    Le centre social propose aux amateurs de randonnées pédestres, des destinations touristiques à découvrir à pieds, chaque semaine les lundis dans la région. Pour les sportifs empêchés de participer aux randonnées, chaque semaine également des «parcours de santé» de 8 km (2h de marche), tracés dans le ramier de Beauzelle-Blagnac, ou aux alentours très proches. Nous vous donnons dates et destinations des randonnées et des parcours de santé. les randonneurs s'acheminent vers les points de départ en covoiturage au départ du centre social (19 rue des Rossignols). le 10 mai : Saint Denis à côté de Saissac, 18 km, facile avec Claude, rendez-vous à 7 h 30 au centre. Le 17 mai : Montréal (Aude) 17 km, facile avec Jacky, rendez-vous à 7 h 30.Le 24 mai : Fabas 31 (entre l'Isle-en-Dodon et le Fousseret), rendez-vous à 7 h 30.Le 31 mai : circuit des maquisards (Aude) 18km, difficile, avec Jean-Louis, rendez-vous à 7 h 15. Le 7 juin : Cologne (Gers), 16 km avec Pierre, rendez-vous à 7 h 30. Le 14 juin : St Julien du Puy (Lautrec), 17 km, facile avec Maguy, rendez-vous à 7 h 30.Le 21 juin, Naples 31 (Le Burgaud), 17 km, facile, avec Jacky, rendez-vous à 7 h 30. Le 28 juin : Puycelsi (81), 18 km, facile, avec Simone, rendez-vous à 7 h 30.Les randonneurs doivent appeler la veille des randonnées, les interlocuteurs concernés, n° de téléphone disponibles à l'accueil du centre social, 0562 21 40 50. Les parcours santé sont programmés les 6,13, et 27 mai et les 3,10,17, et 24 juin, rendez-vous au centre à 13 h 30, dès l'arrivée des grosses chaleurs ces parcours passeront le matin. La prochaine réunion de préparation des escapades futures, est prévue le jeudi 13 juin à 16 heures, au centre social.
    Lire la suite...
  • Fjords du Razès (03.02.12)

    Les Fjords du Razès, est un centre équestre situé sur la commune de Routier (11240). Son nom est inspiré par la constitution de leur "cavalerie" équestre. Cette base de loisirs équestres est situé au coeur de Razès, pour parcourir au mieux les nombreux chemins qui parsèment cette région Ils ont une écurie constituée principalement de chevaux de races Fjords. Le Fjord, comme nous le définit wikipédia,  est une race originale de petits chevaux venue de Norvège. Cette race est issue d'une lignée de chevaux de montagne... Vous découvrirez un centre avec de superbes infrastructures : club house, sellerie, ... dans une ambiance conviviale. Pour parfaire leur accueil, le centre équestre vous propose un encadrement de qualité. Ils ont associé la compétence professionnelle de Cécile, une monitrice diplômée d'état et l'accueil chaleureux de Sophie, accompagnatrice de tourisme équestre. Si Balade Rando Pyrénées vous propose ce centre c'est pour promouvoir des équipements de qualité qui optent pour la pratique de la balade ou de la randonnée équestre. Renseignez-vous pour assouvir votre passion en découvrant une magnifique région des Pyrénées Audoises.

    Contact :
    Les Fjords de Razès - C/O Pierre Bories, Domaine de Molée - l'Hôpital - 11 240 ROUTIER
    Tél.: 06 86 83 32 31
    Courriel :
    Lire la suite...

  • Le site ecologie-pratique.org publie une annonce pour la recherche de bénévoles dans le cadre d'un chantier d'été 2012, au coeur des Pyrénées. Toutes les personnes désireuse de participer à ce projet peuvent contacter l'organisateur Lalung au 06 92 77 51 67 ou par courriel :
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...
  • Ce matin, la station de ski de Puigmal Cerdagne ouvre son domaine skiable. Il s'agit de la première station de la chaine des Pyrénées à ouvrir cette année. Il est possible de pratiquer son sport favori sur un tiers du domaine skiable. Les onze pistes sont situées entre 2 200 et 2700 mètres altitudes. Un télésiège et quatre téléskis fonctionnent pour permettre aux nombreux skieurs attendus de pratiquer leur passion. Pour les skieurs expérimentés, la zone hors-piste est disponible en haut de la station. Les autres stations de ski de la chaine des Pyrénées prévoient une ouverture le 17 décembre 2011. L'espoir est permis puisque les sommets ont blanchis. Pour fêter cette ouverture, Balade Rando Pyrénées vous propose un  nouvel onglet "Station de Ski" qui recense les stations des Pyrénées. Une mise à jour hebdomadaire est prévue pour les hauteurs de neige. Bonne Journée et Bonne Glisse . Sponsor article :
    Guide des Sites Touristiques
    Lire la suite...

  • Nous tenions à féliciter l'équipe mixte du Lauragais : "Aventure Lauragaise". Cette équipe composé de Valérie Alasset et Laurent Boutet a décroché la 3e place en équipe mixte avec un chrono de 10 h 14 min.

    Pour leur deuxième participation au Raid ABS, nous souhaitions mettre un point d'honneur à parler de cette performance.

    En effet le Raid ABS qui se déroule sur la commune ariégeoise d'Auzat, propose des parcours complet.

    Cette 13e édition suivait un itinéraire tracé allant des abords de Tarascon à l’Andorre. Les athlètes présent enchaînait des épreuves de cross-trail, de VTT, de run and bike, de canyoning, de course d'orientation nocturne, de roller et du canoë sur le plus haut plan d'eau navigable des Pyrénées l'étang de Soulcem qui culmine à 1 500 mètres d'altitude.

    Cette Raid comptait 140 équipes engagées pour se confronter sur les 68 km et 2 400 mètres de dénivelé positif enregistré sur le parcours ariégeois.

    Nous souhaitons bonne chance à Aventure Lauragaise pour le raid de Pechbusque (7 octobre) et le terminus de Gaillac (25 novembre).
    Lire la suite...

  • Nous venons d'apprendre, avec du retard, que la station de Peyragudes accueillera cette hiver les championnats de France de ski alpin. Cette épreuve est absente des piste des Pyrénées depuis trente ans. Toute l'élite du ski français (Adrien Théaux, Jean-Baptiste Grange, Alexis Pinturault, Tessa Worley, Marion Rolland, Anne-Sophie Barthet…) sera présente du 18 au 24 mars 2013. Les coureurs s'affronteront en slalom, géant, super g et descente sur les différentes pistes de la station.
    Lire la suite...

  • Barcelone est en travaux avec la création de sa nouvelle gare centrale. Ce chantier faramineux par son ampleur, projet ferroviaire le plus ambitieux d'Europe, est creusé dans une cuvette de 40 hectares de superficie. A terme, il représentera 145 m de hauteur et 5 étage répartis ainsi :
    les dix voies et cinq quais pour la L.V.G. la gare routière interurbaine réseau bus deux lignes de métro parking de 2800 places
    L'ensemble du projet représente une superficie totale de 164 hectares. Cette gare sera le point de passage obligatoire pour le trafic L.G.V. vers la France et de Madrid. La Sagrera, nom de la future gare, est prévue pour un transit de 100 millions de voyageurs par an avec une fin des travaux pour 2016.
    Cette construction a dévoilé les "entrailles" du Barcelone d'antan. La tranchée obligatoire, 5 km de long, pour cette réalisation vient de dévoiler 16 sites archéologiques allant des périodes néolithiques, ibères, romaines jusqu'au XVII ème siècle. La découverte la plus surprenante est un charnier d'une centaine de personne datant d'une épidémie ayant sévi il y a 3500 ans à Barcelone.
    Lire la suite...
  • Boucles Catalanes (04.02.12)

    La saison cycliste amateur s'ouvre aujourd'hui avec les Boucles Catalanes qui relient Perpignan à Gérone. Le départ est prévu Place de la Victoire à Perpignan. Le parcours de 122 km permettra aux 200 concurrents dans découdre dans des conditions météorologiques extréme pour la pratique du Vélo.  Le vainqueur de l'an dernier est Arnaud Demare, champion du monde espoir en septembre 2011. Bon courage à Tous.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.