Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Protection de l'apiculture

Protection de l'apiculture


Une pétition circule actuellement sur la protection de l'apiculture, nous vous proposons un lien pour vous informer. Il est possible de signer une pétition, cela est un geste symbolique pour faire prendre conscience au lobby et au pouvoir public que sans vie leur fortune n'a plus de sens. La disparition des abeilles, ce tout petit insecte, entrainera la disparition à terme de la vie. Elle a un rôle déterminant dans l'écosystème. Cliquez pour aller voir la pétition.
 

Actualités

  • Soulor et Aubisque (14.06.13)
    La RD 918 sera ré-ouverte à la circulation entre les cols d’Aubisque et du Soulor à compter d’aujourd’hui, vendredi 14 juin, à 16h. C'est la première réouverture du col de l'Aubisque, fermé depuis novembre. La route était déjà entièrement déneigée la semaine dernière mais fermée à la circulation à cause des risques d'avalanches. Dimanche dernier,  une coulée d'1m50 de hauteur sur 15 mètres de large s'était ainsi déversée sur la route. Les risques d'avalanche sont désormais réduits. Les voitures peuvent passer, autour de la route, il reste encore deux mètres de neige.
    Lire la suite...

  • Le 14 ème  Festival du Film de télévision de Luchon vient de fermer ses portes en decernant samedi soir les recompenses suivantes :
    Crapuleuses de Magali Richard Serrano : Pyrénées d'or de la meilleure fiction Caïn de Bertrand Arthuys & Alexis Le Sec : Pyrénées d'or de la meilleure série Les Branlos de Paul Paulsen : Pyrénées d'or de la meilleur programme court Yann Piat, chronique d'un assassinat de Antoine de Caunes : Prix spécial du jury et Prix du public Clara s'en va mourir de Virginie Wagon : Prix du meilleur scénario Bankable de Mona Achache : Prix de l'interprétation féminine à Pascalle Arbillot & prix de la meilleure musique originale à Camille Adrien La danse de l'Albatros de Pierre Arditi : Prix de l'interprétation masculine à Hubert Saint Macary Un autre monde de Gabriel Aghion : Prix de le meilleure photographie à Patrick Ghiringhelli La mer de l'Aube de Volker Schlondörff : Prix du meilleur réalisateur Félicitations à toute l'organisation !! Rendez vous l'an prochain pour la 15 ème éditions.
    Lire la suite...
  • Danger Glace (18.01.12)

    Nous rappelons que la montagne est mortelle. Elle a ses règles et l'erreur peut être fatale. De nombreux titres régionaux, du piémont pyrénéen, tire la sonnette d’alarme sur les dangers des Pyrénées, à ce jour.
    Le manque de chute de neige complique la pratique des sports de montagne. Les conditions météorologiques actuelles  facilitent  la création de zone de glace.
    Les Pyrénées sont meurtrières, quatre personnes passionnées nous ont quittés. Ces hommes connaissaient la montagne. C'est les conditions climatiques qui sont différentes et exceptionnelles
    Redoublons attention et limitons nos sorties en montagne en attendant des temps meilleurs.
    Balade Rando Pyrénées s'associe aux douleurs des familles.
    Lire la suite...

  • Le salon des Nouvelles Randonnées qui se déroulait les 30 mars et 1 avril 2012 à Paris démontre la bonne santé du secteur. Oui, Les français : Marche ! Saint Jacques de Compostelle, GR10 ou GR20 (chez nos amis Corse) sont des noms évocateurs pour une grande part de nos concitoyens annoncent les organisateurs. Le salon a vu connu un incroyable succès avec 50 000 visiteurs sur deux jours. La pratique de la Marche est devenu un au fil des ans un pratique importante voir essentielle pour son corps et son bien être est  au dire de la majorité des visiteurs de cette manifestation. Les études du ministère des sports réalisés en 2010 corroborent cette affirmation avec un nombre de pratiquants en hausse. A cette date cet cinq millions de français qui déclarent pratiquer la randonnée pédestre. La grande évolution est la pratique de la randonnée en liberté, on adapte sa randonnée a sa personnalité à ses envies, la topographie devient un support et non une contrainte. Les nouveaux randonneurs s'appuient sur des supports : livre guide, accompagnateur, voyagiste,... "Pour inventer leur parcours". Dans un article du journal "Le Monde" du 04 avril 2012 le sociologue Jean Corneloup décrit "Les gens veulent être acteurs de leur voyage ou au moins avoir le sentiment de l'être, même si l'organisation est très bien huilée".  Alors continuons et bonne marche à tous.
    Lire la suite...

  • Qui sont-ils ? Une association "les Enfoiros de l'INSA" qui vous propose depuis douze ans des concerts. Les bénéfices sont reversés aux Restos du Coeur, (il manque d'ailleurs de bénévoles). Cette année les spectacles auront lieu à l'Amphitéâtre Fournier de l'Insa du 26 au 31 mars. Prenez rendez vous pour 2 h 30 de spectacle plein d'humour et de bonne humeur. vous pouvez les contacter par courriel :
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Lire la suite...
  • Le Conseil général de la Haute-Garonne propose pour la saison 2013-2014 une exposition consacrée aux pratiques funéraires païennes, intitulée Désirs d’éternité. Cultes funéraires dans le Comminges antique. A cette occasion, le Conseil général de la Haute-Garonne organise de juin à novembre 2013 une série de conférences, à raison d’une intervention par mois, afin de développer les différents thèmes qu’aborde l’exposition.

    « À propos... »
    s’intéressera ainsi pendant une heure, au travers d’œuvres exceptionnelles à ce que les pratiques funéraires convènes empruntent aux traditions romaines et à ce qu’elles ont d’original. Agenda des conférences 26 juin à 17h30 - La mort romaine
    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    24 juillet à 17h30 - La mort et ses monuments
    Quelques monuments funéraires antiques se dressent encore dans le paysage commingeois, beaucoup d’autres ont disparu. Mausolées et piles funéraires exaltaient ainsi à travers le territoire de la cité la mort de l’élite locale.

    21 août à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ».

    18 septembre à 17h30 - La mort et ses mots
    A l’occasion de cette conférence quelques inscriptions funéraires convènes seront déchiffrées, lues et expliquées. On en profitera pour présenter ce que l’épigraphie funéraire peut apporter à la connaissance du monde antique convène.

    23 octobre à 17h30 - La mort romaine

    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    20 novembre à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ». Infos pratiques Conseil général de la Haute Garonne
    Les Olivétains 2
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 55 00

    Conseil général de la Haute Garonne
    Musée archéologique départemental
    Etudes & Conservation
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 31 79
    Lire la suite...
  • Fjords du Razès (03.02.12)

    Les Fjords du Razès, est un centre équestre situé sur la commune de Routier (11240). Son nom est inspiré par la constitution de leur "cavalerie" équestre. Cette base de loisirs équestres est situé au coeur de Razès, pour parcourir au mieux les nombreux chemins qui parsèment cette région Ils ont une écurie constituée principalement de chevaux de races Fjords. Le Fjord, comme nous le définit wikipédia,  est une race originale de petits chevaux venue de Norvège. Cette race est issue d'une lignée de chevaux de montagne... Vous découvrirez un centre avec de superbes infrastructures : club house, sellerie, ... dans une ambiance conviviale. Pour parfaire leur accueil, le centre équestre vous propose un encadrement de qualité. Ils ont associé la compétence professionnelle de Cécile, une monitrice diplômée d'état et l'accueil chaleureux de Sophie, accompagnatrice de tourisme équestre. Si Balade Rando Pyrénées vous propose ce centre c'est pour promouvoir des équipements de qualité qui optent pour la pratique de la balade ou de la randonnée équestre. Renseignez-vous pour assouvir votre passion en découvrant une magnifique région des Pyrénées Audoises.

    Contact :
    Les Fjords de Razès - C/O Pierre Bories, Domaine de Molée - l'Hôpital - 11 240 ROUTIER
    Tél.: 06 86 83 32 31
    Courriel :
    Lire la suite...

  • La marque N'PY qui regroupe 8 stations des Pyrénées vient créer l'événement au Nailloux Fashion Village les 17 et 18 février prochain. Les stations pyrénéennes vont déplacer la montagne pour deux jours au centre du village en installant une piste de luge. Cette attraction est gratuite pour les petits ou pour les grands. Un atelier "Bonhomme de neige", pour enfant seulement sera présent. Cette attraction a pour but de faire connaitre la marque N'PY  au plus grand nombres, déplacez-vous si vous le pouvez de nombreux forfaits seront offert, et plus peut être...
    Lire la suite...

  • Je vous propose de relayer un article paru dans La Dépêche du Midi de ce jour

    "Le club de randonnées Rand'Ornézan organise une sortie montagne le 29 avril à La Cabane de Cirès (31). Le départ de la randonnée se fera du village de Cirès (1 280 m) pour une montée à travers les bois jusqu'à la cabane (1 647 m). Avec un dénivelé de 600 m, c'est une randonnée moyenne. Il est possible de continuer jusqu'au plateau d'Honteyde (1 912 m). Le départ des randonneurs en covoiturage est fixé comme à l'accoutumée de la place de la mairie d'Ornézan. L'heure est fixée par les organisateurs. Il faut prévoir un équipement approprié ainsi que les boissons et lunettes de soleil. Les organisateurs se réservent le droit de refuser le randonneur qui n'aurait pas un équipement adapté à ce type de randonnée. Renseignements auprès d'Alain Montaud au 05 62 61 00 94 et Catherine Estingoy au 05 62 66 24 66.

    La prochaine sortie est prévue le 13 mai avec le Pic de Bacanère (2143m) en Haute-Garonne. Enfin, il faut se faire inscrire pour réserver les trois jours en Espagne du 26 au 28 mai et ce, avant le 28 avril."
    Lire la suite...
  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.