Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Protection de l'apiculture

Protection de l'apiculture


Une pétition circule actuellement sur la protection de l'apiculture, nous vous proposons un lien pour vous informer. Il est possible de signer une pétition, cela est un geste symbolique pour faire prendre conscience au lobby et au pouvoir public que sans vie leur fortune n'a plus de sens. La disparition des abeilles, ce tout petit insecte, entrainera la disparition à terme de la vie. Elle a un rôle déterminant dans l'écosystème. Cliquez pour aller voir la pétition.
 

Actualités

  • Nous vous proposons un article fort intéressant sur le Piment Espelette publié dans l'Express.

    Piment d'Espelette, devenu "le caviar pourpre" du Pays basque


    ESPELETTE (Pyrénées-Atlantiques) - La production du piment d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) explose grâce à la notoriété acquise à travers son Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fait vivre quelque 170 producteurs pour le plaisir d'épiceries fines et chefs étoilés.

    Un couple d'agriculteurs Panpi Olaizola (D) et Leire Ithurralde font leur récolte de piments d'Espelette, le 21 août 2012

    A la ferme Belazkabieta d'Espelette, nichée au pied du Mondarrain (749 m), le couple formé par Panpi Olaizola et Leire Iturralde s'apprête à récolter le fruit de 9.000 pieds de piment plantés au printemps sur 0,4 ha.

    "C'est un travail entièrement manuel, il faut revenir sans cesse à la tâche, le piment ne peut être ramassé que lorsqu'il est rouge à 100 %" explique Panpi Olaizola.

    La récolte est strictement réglementée, puisque l'Appelation d'origine contrôlée obtenue en mai 2000 et qui s'est enrichie en 2008 d'une "Appellation d'origine protégée", prévoit qu'elle doit être manuelle, exclure les "piments blessés, fendus ou nécrosés" et doit être terminée le 30 novembre.

    "Le piment mis en corde doit avoir un épiderme sans défaut. Il mesure entre sept et 14 centimètres. Une corde peut comprendre jusqu'à 100 piments," précise Leire Iturralde.

    La poudre de piment doit elle provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur.

    Le terroir AOC, blotti contre le piémont pyrénéen autour d'Espelette, s'étend sur dix communes du Labourd (une des sept provinces du Pays basque) et concerne seulement une centaine d'hectares, qui jouissent de températures douces en été, d'une pluviométrie unique en France à cette altitude et d'une brise naturelle créée par un relief tourmenté.

    Ici, on parle de "caviar pourpre" depuis que le piment a obtenu l'AOC, devenant la seule épice jouissant de titre en France.

    Grâce à cette appellation, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes. Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 EUR le kilo.

    Très apprécié des grands chefs

    Sur cette période le nombre de producteurs a augmenté de 60%.

    "L'effondrement de certains cours agricoles (porc, lait) a amené des producteurs à revenir au piment d'Espelette, permettant le maintien de certaines exploitations agricoles", explique à l'AFP la présidente du syndicat Martine Damois.

    "L'AOP bénéficie désormais d'une demande du marché national en épiceries fines, magasins de terroir, restaurateurs et grossistes", précise-t-elle.

    Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques (Japon).

    La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs.

    Le couple de jeunes trentenaires de la ferme Belazkabieta a lui repris l'exploitation familiale construite en 1834.

    Y cultivait-on déjà le piment d'Espelette, venu du Mexique et débarqué dans les mallettes de Christophe Colomb avant d'arriver en France, aux alentours du XVIe siècle '

    "Les femmes le cultivaient pour un usage domestique", raconte Panpi Olaizola: "Mes parents l'ont commercialisé à partir de 1972".

    Le piment d'Espelette est aussi très apprécié des grands chefs.

    Le chef trois étoiles Michel Guérard de l'hôtel-restaurant "Les Prés d'Eugénie" à Eugénie-les-Bains (Landes), est l'un de ses ambassadeurs.

    Il "est voluptueux composé d'arômes complexes, à la fois délicat et sensuel. Il dégage un parfum de fruits d'été séchés. Tout peut se marier avec lui à condition qu'on l'utilise avec parcimonie", témoigne-t-il.

    Le succès a cependant son revers: les terres, dont les prix flambent, pourraient intéresser de grands groupes agroalimentaires qui chercheraient ainsi à monopoliser un marché rémunérateur.

    "Nous devons garder la main", dit Mme Damois: "Nous tentons actuellement de durcir le cahier des charges pour que la filière reste protégée".  l'auteur et contribue également à la rédaction d'articles dans plusieurs magazines de rando
    Lire la suite...
  • Et la Marmotte... (25.07.12)


    Espèce emblématique de la montagne Pyrénéenne, la marmotte est l’un des mammifères les plus faciles à observer lors des randonnées estivales en montagne. Son aire de répartition se situe entre 1200 et 2500 m d' altitude. La Haute-Vallée d’Aure, la vallée de Luz-Saint-Sauveur ou de Cauterets sont de magnifiques endroits pour les observer dans les Hautes-Pyrénées.

    Les marmottes vivent en famille dans un réseau de galeries souterraines reliant plusieurs terriers qu’elles creusent à l' aide de leurs pattes antérieurs munies d' ongles longs. La marmotte pèse de 3 à 5 kg et mesure de 45 à 60 cm de long. Les marmottons, plus petits sont visibles à partir de la mi-juillet : leurs jeux et leurs mimiques sont irrésistibles !

    Le pelage de la marmotte est brun-jaune, le sommet de sa tête est plus foncé, son ventre plus clair et sa longue queue touffue (de 15 à 25 cm de long) est brune à la base et noire au bout. Elle a de petites oreilles et des courtes pattes terminées par de petites mains composées.

    Les marmottes se reconnaissent entre elles à leur odeur grâce à des glandes secrétant un liquide odorant qui permet à chaque animal de se reconnaître selon un rite qui consiste à renifler son voisin ou voisine au niveau des joues. Ce mode de fonctionnement permet de sauvegarder l' unité de la communauté et de délimiter l' espace de vie.

    Chaque groupe familial possède son territoire, dans lequel se trouvent des pistes, des postes de guet, des terriers et de la nourriture. Plusieurs familles voisines forment une colonie.

    Se sentir , se reconnaître , crier , jouer , se prévenir du danger , fuir, défendre les limites de son territoire, manger et aussi se " soleiller" , sont des actes de la vie les plus souvent observés dans une colonie de marmottes. Pour mettre toutes les chances d’observer les marmottes de votre côté, évitez de parler, marchez lentement sans mouvements brusques, et accroupissez vous pour casser la silhouette humaine. Les jumelles ne sont pas indispensables mais peuvent se révéler utiles. Pour découvrir plus de photos de marmottes, vous pouvez visiter mon site internet : www.plein-de-vie.com , mes cours photo peuvent vous permettre de les observer et de les photographier dans de bonnes conditions (de mai à octobre sur réservation à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ). Michael Martinez, photographe naturaliste 
    Lire la suite...
  • Hiriko suite (27.01.12)

    Nous vous présentions, il y a peu, le concept Hiriko. Elle vient d'être présenté à Bruxelles et utilisé par José Manuel Barroso en personne. Pour compléter, notre article précèdent, nous précisons qu'elle peut se garer dans un espace 1,5 mètres (génial), et que le pare brise est coulissant. Une commande de 100 véhicules est signé avec Bruxelles. Ils seront partagés entre la gare T.G.V., l'aéroport et le quartier Européen. Le projet a été réalisé avec l'aide du fond social de l'Europe. Le projet est une superbe réussite, de nombreuses capitales sont intéressées par ce concept novateur. "La cerise sur le gâteau" est pour la Vitoria et sa région,  le projet devient une manne de création d'emploi pour cette partie du Pays Basque.
    . Photo extraite de cotebasque.net
    Lire la suite...

  • Bonjour à tous,

    Pour sa sixième saison, le réservoir intermittent du lac d'Orleix (près de Tarbes) ouvrira le 13 octobre prochain et ce jusqu'au 9 mars 2013.

    Les tarifs de l'année dernière restent en vigueur, à savoir :
    - la carte saison à 60€,
    - la carte journalière à 6€.

    Je vous communiquerai sous peu :
    - la liste des points de vente des cartes,
    - la règlementation,
    - les dates des empoissonnements et des manifestations prévues,
    - des photos du site.

    J'espère que vous aurez l'occasion de venir goûter aux charmes de ce réservoir.

    A très bientôt, Didier.
    Lire la suite...
  • Livres Promo (15.01.12)
    Pour avoir accés, aux ouvrages en promotion, nous rappellons à nos rédacteurs qu'il faut être identifié.
    Lire la suite...
  • Nuits des étoiles (09.08.12)

    Les 10, 11 et 12 août, l'observation du ciel sera à l'honneur à l'occasion des Nuits des étoiles qui se dérouleront un peu partout en France.
    Lire la suite...

  • Le comité départemental de cyclotourisme de l' Aude se porte bien, est le résumé de l'assemblée générale élective qui vient d'avoir lieu à Bram. On en retient surtout que la présentation des randonnées pour 2012 : 40 randonnées en vue. Avec un événement de poids, la 9 ème Randonnée Européenne qui se déroulera les 2 et 3 juin 2012 au départ de Trèbes.
    Lire la suite...

  • Nous venons d'apprendre, avec du retard, que la station de Peyragudes accueillera cette hiver les championnats de France de ski alpin. Cette épreuve est absente des piste des Pyrénées depuis trente ans. Toute l'élite du ski français (Adrien Théaux, Jean-Baptiste Grange, Alexis Pinturault, Tessa Worley, Marion Rolland, Anne-Sophie Barthet…) sera présente du 18 au 24 mars 2013. Les coureurs s'affronteront en slalom, géant, super g et descente sur les différentes pistes de la station.
    Lire la suite...

  • " Vous connaissiez les Pyrénées de jour, découvrez les la nuit… "

    du 28 septembre au 28 octobre

    Imaginez...les plus beaux paysages de montagnes des Pyrénées se détachant sur un ciel scintillant de millier d’étoiles.

    Maintenant...cessez d’imaginer car ce rêve est réalité! Les Hautes-Pyrénées abritent l’un des plus beaux ciel étoilé de France et d’Europe, et il suffit d’attendre le coucher du Soleil pour assister à la magie de la nuit!

    Mais...ce paradis de nature et d’étoiles est en danger, il fait face à l’augmentation de la pollution lumineuse, à ces villes qui ne dorment plus.

    La pureté de la nuit pyrénéenne est ainsi en phase d’être protégée grâce à la future Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi, la plus belle et la plus grande au monde...

    Cette exposition est là pour vous faire partager l’émerveillement de quelques photographes nocturnes, de randonneurs et des futurs visiteurs de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé.

    Découvrez ainsi les premiers portraits du visage des Pyrénées étoilées…ces montagnes que vous connaissiez de jour !

    Partagez les sensations et expériences des pionniers d’une nuit à qui on redonne sa place, celle d’un espace-temps source de vie et de magie…

    Photographes :

    Nicolas Bourgeois Chargé de projet de laRéserve Internationale de Ciel Etoilé au sein de la Régie du Pic du Midi Henri Aurignac Président de l’Astro Club du Hautacam
    Lire la suite...
  • 10 Km de Balma (28.04.13)
    Le 1er Mai 2013, une journée festive et sportive à Balma "La fête de la musique avant l'heure !" Le 10 km le matin et le Meeting d'athétisme de Balma, des animations musicales toute la journée !
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.