Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Assemblée Générale Mondiale d'Emmaüs

Assemblée Générale Mondiale d'Emmaüs

Monsieur Jean Rousseau, président d'Emmaüs, à préciser hier lors de sa visite à Tarnos, que l'assemblée Générale Mondiale des compagnons d'Emmaüs aura lieu du 19 au 24 mars 2012. Le lieu est encore à déterminer. Le théme a été dévoilé : "Comment faire ensemble en pleine crise " tout un programme.
 

Actualités

  • Nous vous proposons  l'article de La Dépêche du Midi du 24/06/2012 :
    Imaginez une rivière qui coule quand ça lui chante ! Voilà Fontestorbe, à Bélesta. Véritable merveille de la nature, Guillaume de Salluste, sieur du Bartas (1544-1490), mettait Fontestorbes au nombre des « neuf muses des Pyrénées ». Fontestorbes est connue depuis la nuit des temps ; elle a toujours intrigué les hommes qui vécurent ici. Son nom, d'ailleurs, porte l'interrogation qu'elle suscite : selon les érudits, il vient soit du latin « Fontes Orbati », c'est-à-dire sources privées d'eau, ou peut-être « Fons Turbatus », source dérangée, ou encore le nom pourrait dériver de la transcription francisée de l'occitan « Font Estorba », ou source encombrée. Ainsi donc, elle est intermittente : de 65 mn en début de cycle ; elle diminue ensuite progressivement jusqu'à atteindre un minimum de 61 mn, puis remonte de nouveau et peut dépasser sa moyenne avec un maximum de 90 mn. Mais elle ne s'arrête pas totalement de couler. En général, dans des conditions climatiques moyennes, le cycle d'intermittence va de la mi-juillet à la fin novembre, c'est-à-dire une durée de 130 jours. Mais attention, lors du cycle d'intermittence, celui-ci peut cesser provisoirement pendant plus ou moins longtemps lorsque se produisent des pluies régulières ou de forts orages. La Dépêche du Midi
    Lire la suite...

  • Le journal l'Indépendant nous annonce  sur un article paru ce jour, une diminution de 40% du nombre exploitants sur la période 2000-2010. Cette diminution touche plus précisément le monde de la viticulture, les cultures fruitières et la maraîchage. Les exploitations agricoles du département emploient encore 8 600 personnes.
    Lire la suite...

  • Malgré les difficultés financières que rencontrent les organisateurs du Tour du Pays Basque, l'édition 2012 aura lieu. L'épreuve se déroulera du 2 au 7 avril 2012. Il débutera de Guenes pour finir son parcours à Onati.
    Pour la petite histoire, les amoureux de cette épreuve (51 années d'existence) peuvent remercier la banque Sabadell Guipuzcoano.
    L'établissement bancaire est le nouveau partenaire du Tour du Pays Basque jusqu'en 2013. Nous espérons que le gouvernement de la communauté autonome basque rêvera sa copie pour permettre la pérennisation de ce fleuron de la saison cycliste du Pays Basque.
    Lire la suite...
  • Championnat du Monde -22 ans TARBES 2012 Les Championnats du Monde -22 ans en Fronton Mur à Gauche 36 mètres, c'est à Tarbes !!!
      Le Championnat du Monde Espoirs de Pelote Basque en Fronton Mur à Gauche 36 mètres, c'est 130 athlètes pour 9 délégations, qui se disputeront le titre de Champion du Monde dans 4 spécialités : la main nue individuel et par équipes, la Paleta Cuir et la Pala Corta. DELEGATION FRANCAISE : Main Nue Individuel : Ximun ETCHEVERS / Jon ITURBE Main Nue par Equipes : Avants : Andoni MENDY / Alain MIGUELTORENA Arrières : Damien AGUERRE / Inaki ETCHEGOIN Pala Corta : Avants : Damien BECAAS / Pierre Adrien CASTERAN Arrières : Anthony BROCAS / Rémi CARRERE Paleta Cuir : Avants : Jérôme CLAIN / Justin DARDENNE Arrières : Benoit CHATELLIER / Jean-Mathieu RAMIN   Pour plus de renseignements et réservation : www.tarbes2012mondialpelote.fr /  Tél : 05 62 93 76 31 Texte et image pris du site :http://www.ffpb.net/fr/14-toute-l-actualite-de-la-federation-francaise-de-pelote-basque.php?item=40
    Lire la suite...


  • Saint-Bertrand-de-Comminges, 2 000 ans d'histoire, à la Une de Pyrénées Magazine (n°143 de septembre-octobre).
    Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère, les diamants bruts du Comminges.
    Ces deux sites majeurs du patrimoine pyrénéen sont aussi des villages typiques du piémont.
    Visite guidée de ces hauts lieux de culture à découvrir dans un dossier de 13 pages de Pyrénées Magazine.
    Un reportage est aussi consacré à "Florent Rivère, la préhistoire dans la peau".
    Florent Rivère, animateur d'Archéo-labo d'Aurignac, l'atelier d'initiation à l'archéologie préhistorique, n'étudie pas seulement la préhistoire, il la fait vivre. Chaque découverte archéologique est un prétexte pour une expérience, ou même un trek, afin d'éprouver la vie des hommes préhistoriques. Et, à ses côtés, on s'y croirait...
    Un magnifique reportage de 5 pages à découvrir dans Pyrénées Magazine.


    Lire la suite...
  • Nous présentons nos condoléances aux familles frappés par le deuil suite aux accidents de montagnes.

    Nous en profitons pour rappeler que même une randonnée, une course, une balade en montagne se préparent un minimum pour minimiser les risques existants.

    La montagne est traite, elle vous surprend à chaque sortie et vous rappelle que le risque 0 n'existe pas.

    Il est préférable si vous ne connaissez par le milieu de vous informer auprès des spécialistes du secteur. Il s’agit de bon sens comme dans toutes les activités sportives pour mettre toutes les chances de votre côté il est judicieux de connaitre l’adversaire.
    La montagne est un monde merveilleux avec ces décors féeriques et ces risques associés, un monde de silence et de respect, un espace de découverte, …
    Elle a ses règles. Respectons-les !!!
    Lire la suite...

  • Je vous propose un copie de l'article que je vient de lire sur la site France Agricole.fr.

    Article parue le 18 janvier 2012.

    "Quelque 70 producteurs de lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques ont déversé mardi plusieurs milliers de litres de lait devant l'aéroport de Biarritz pour protester contre les industriels qu'ils accusent de boycotter leur coopérative.
    C'est la deuxième action de ce type en moins d'une semaine. Jeudi, une soixantaine de producteurs du Pays basque et du Béarn avaient déjà déversé 8.000 litres de lait devant la maison de l'agriculture de Pau.
    Mardi, les manifestants ont déversé leur production devant l'aéroport de Biarritz à côté d'un panneau indiquant « Bienvenue sur le territoire Ossau-Iraty », en référence à l'appellation d'origine protégée (AOP) dont bénéficie le lait de brebis produit dans le département.
    Les producteurs, réunis au sein de la Coopérative laitière du Pays basque, souhaitent interpeller les industriels de l'interprofession ovine qui, selon eux, demandent aux producteurs adhérents de boycotter leur coopérative depuis l'annonce, il y environ un an, de la création d'une laiterie pour valoriser l'AOP Ossau-Iraty.
    « Rien n'a bougé à la suite de notre première action. Nous n'avons pas eu de réponse de l'interprofession. Nous continuerons jusqu'à ce qu'on nous propose une solution », a affirmé André Iribarne, le président de la coopérative.
    Selon lui, en 2011, 1,350 million de litres de lait de la coopérative n'ont toujours pas trouvé preneurs cette année, notamment en raison des importations de lait d'Espagne permettant de mettre sur le marché des fromages sans AOP, mais utilisant l'image du Pays basque.
    Ce lait d'importation se négocie entre 0,72 et 0,75 euro le litre alors que le lait d'origine protégée Ossau-Iraty est vendu environ 1,05 euro le litre."
    Lire la suite...
  • Le Conseil général de la Haute-Garonne propose pour la saison 2013-2014 une exposition consacrée aux pratiques funéraires païennes, intitulée Désirs d’éternité. Cultes funéraires dans le Comminges antique. A cette occasion, le Conseil général de la Haute-Garonne organise de juin à novembre 2013 une série de conférences, à raison d’une intervention par mois, afin de développer les différents thèmes qu’aborde l’exposition.

    « À propos... »
    s’intéressera ainsi pendant une heure, au travers d’œuvres exceptionnelles à ce que les pratiques funéraires convènes empruntent aux traditions romaines et à ce qu’elles ont d’original. Agenda des conférences 26 juin à 17h30 - La mort romaine
    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    24 juillet à 17h30 - La mort et ses monuments
    Quelques monuments funéraires antiques se dressent encore dans le paysage commingeois, beaucoup d’autres ont disparu. Mausolées et piles funéraires exaltaient ainsi à travers le territoire de la cité la mort de l’élite locale.

    21 août à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ».

    18 septembre à 17h30 - La mort et ses mots
    A l’occasion de cette conférence quelques inscriptions funéraires convènes seront déchiffrées, lues et expliquées. On en profitera pour présenter ce que l’épigraphie funéraire peut apporter à la connaissance du monde antique convène.

    23 octobre à 17h30 - La mort romaine

    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    20 novembre à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ». Infos pratiques Conseil général de la Haute Garonne
    Les Olivétains 2
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 55 00

    Conseil général de la Haute Garonne
    Musée archéologique départemental
    Etudes & Conservation
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 31 79
    Lire la suite...



  • 3es CONFRONTATIONS DE LA MONTAGNE REBELLE

    jeudi 27 septembre 2012 - 9h30 à l'Hospitalet

    Territoires en marge : un cas d'école


    Préoccupation majeure de notre société, l’éducation et l’avenir de la jeunesse sont une priorité nationale. Elle se confronte à de nombreux problèmes et fait l’objet de débats et polémiques incessants. Au cœur de ce sujet sensible surgissent des questions, des anxiétés, des impasses : décrochage scolaire, panne de l’ascenseur social, augmentation des inégalités, chômage des jeunes...
    De nouveaux modèles peuvent-ils émerger ?
    Quelles expérimentations innovantes à mettre en œuvre pour demain ?

    Des territoires fracturés côtoient des territoires délaissés
    Là où la ville se confronte à de vives fractures sociales, les zones rurales et de montagne subissent une déscolarisation sans précédent... Deux univers se désagrègent sans se voir. Les uns, vivent de plein fouet les surcharges, les manques de moyens mais aussi les tensions culturelles et sociales qui surgissent dès le plus jeune âge. Les autres tentent de conserver des écoles qui disparaissent une à une, laissant en friche toute idée de resocialisation locale. Non, l’école n’est plus la même partout en France...

    Territoires en marge : une ressource insoupçonnée ?
    Ces territoires ruraux constituent, par nature, un terreau favorable au renouvellement des pratiques éducatives. Une pépite ignorée où la décentralisation donne pourtant aux collectivités territoriales des marges de manoeuvre nouvelles, où la mobilisation des parents, des enseignants et de collectifs démontre que ces territoires sont de véritables laboratoires d’idée. Des lieux d’expérimentation et d’innovation où peuvent se conjuguer culture, connaissance, accès au monde réel et aux métiers, confiance, brassage de proximité, transmission intergénérationnelle, coopération, individuation, valeurs collectives, socialisation qui génèrent un effet positif sur l’intégration sociale et la réussite scolaire.

    Cas d’école. Le «faible» sera-t-il le levier du «fort» ? Les territoires en marge constituent-ils une ressource insoupçonnée pour l’ensemble de la cité ?
    Intervenants
    :

    Marc CARBALLIDO, vice-président du Conseil régional Midi-Pyrénées,
    Pierre CHAMPOLLION, président de l’Observatoire de l’Ecole Rurale, inspecteur d’Académie Inspecteur Pédagogique hors-classe - Chercheur. Grenoble.
    Marc DEMEUSE, professeur à l’Université de Mons. Directeur de l’Institut d’Administration Scolaire de Belgique.
    Eric BARDON, Conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux. Paris. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Patrick DENOUX, professeur de psychologie interculturelle. Université Jules Verne. Amiens. Membre du think tank européen : «Groupe Saint-Germain».
    Didier HOUGUET. Ministère des finances. Paris. Ancien conseiller du ministre de l’Économie. Spécialiste du monde rural et des collectivités locales.
    Jean TKACZUK président de la Commission recherche et enseignement supérieur du Conseil régional Midi-Pyrénées.
    Lire la suite...

  • Nous vous avions parlé dans cette rubrique, des tensions existantes entre la coopérative Laitière du Pays Basque et les industriels du secteur. Un accord a été trouvé entre les deux parties pour cette année. En effet, un déficit de production permet un accord. Néanmoins, la discorde reste latente pour les années à venir. Le fonctionnement des industriels qui par leur position monopolistique impose leur loi. Nous devrions, en tant que consommateur, nous questionner ? Jusqu'à quand allons-nous cautionner cette dictature qui a terme permettra aux multinationales restantes d'imposer leur loi aux consommateurs autant qu'aux producteurs.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.