Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Wavegarden®

Wavegarden®


"Wavegarden®", une révolution en marche dans le monde du surf. Une équipe du Pays Basque travaille à son developpement et le prototype devrait être accessible aux publics l'été prochain. Il s'agit comme le presente le site officiel de l'entreprise  d' "Une vague conçue par l'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une vague de l'Océan ". Le projet démesuré mais ô combien génial. Je vous propose de découvrir le concept en visitant leur site : www.Wavegarden.com. A bientôt pour plus d'info.
 

Actualités

  • Biarritz remporte la première Coupe du Pays basque sur un score (10-0), à Saint-Sébastien contre l' aviron Bayonnais.
    Lire la suite...

  • Targassonne est un village de 200 habitants (en 2007) situé en Cerdagne dans les Pyrénées Orientales. Ce bourg est associé à la centrale solaire de Thémis. Lors de l'implantation de ce projet, le plateau de Cerdagne fut choisi pour la clarté de son ciel. Ce phénomène entraine un rayonnement solaire direct  exceptionnel classé comme le plus intense d'Europe.

    Le projet fut stoppé de 1986 à 2004, nos instances dirigeantes ne souhaitant pas valoriser cette énergie, depuis l'évolution, à la hausse du marché du brut, les visionnaires sont réapparus avec une réouverture et des déblocages de fonds publics. Il est vrai que l'on prévoit que le marché de l'énergie solaire représentera 10 % de la production mondiale à l'horizon 2050.

    Une association vient d’être créée : Thémis Solaire Innovation. Elle intègre le Conseil Général des Pyrénées Orientales, la Région Languedoc Roussillon et le pôle DERBI. Cette entité mutualisera les moyens humains, techniques, et financiers. Ce site est un superbe laboratoire de recherche fondamentale, Thémis Solaire Innovation se devra de fédérer les savoir-faire en facilitant les échanges et les alliances.

    Aujourd’hui trois  nouveaux projets sont mis en place sur le site de Thémis.  Ces deux opérations de recherche et développement se nomment « Thémis – Phoc »,  « Augustin Fresnel 1 » et « Pégase ».

    "Thémis-Phoc" est mis en place par l’entreprise Soitec de Grenoble. L’investissement, de cette entreprise internationale, a pour finalité de construite une vingtaine de trackers photovoltaïque à concentration. Ils seront connectés au réseau E.R.D.F pour permettre l’exploitation des 170 kW produits.

    "Augustin Fresnel 1" émane de la société Solar Euromed de Dijon. Cette entreprise, spécialisée dans le solaire à concentration, souhaite par le biais des réflecteurs linéaires de Fresnel, transformer l’eau en vapeur. En effet, en utilisant les phénomènes  thermodynamiques des réflecteurs de Fresnel qui concentrent les rayonnements sur un tube absorbeur situé à 6 mètres de haut.

    Nous nous devions de parler du projet "Pégase", fruit d’une collaboration entre E.D.F et laboratoire PROMES du Centre National de Recherche Scientifique de Perpignan Odeillo, qui travaille justement sur le développement de l’énergie solaire thermodynamique sur Thémis.

    Les héliostats de la  centrale solaire de Thémis utilisent deux techniques :
    La thermodynamique Le photovoltaïque
    Lire la suite...

  • Lors de sa visite en Ariège, le président de tous les français, M. Nicolas Sarkozy, à reconnu que pour lui la réintroduction de l'ours était une erreur. Le débat est resté latent depuis des années, la polémique est elle la solution ?

    L'ours est présent depuis des siècles au cœur des Pyrénées, il en est même un des symboles. Je comprends le désarroi des éleveurs mais ne comprends pas leur combat eux les amoureux de la nature. Eux qui par leur choix professionnel s'engage à subir les aléas de la nature. Eux qui connaissent le bienfait des abeilles, ... Ces travailleurs de l'ombre qui par leur travail nourrissent une population en côtoyant chaque jour le danger des éléments naturels. On ne parle pas écologie ou écologiste on parle d'amoureux de la liberté et des grands espaces, on parle de personnes dites « rustres » mais juste. Pourquoi prônent-ils l'extinction d'une race. Pourquoi souhaitent-ils voir disparaitre un être vivant de leur belle montagne. Eux qui savent que nous sommes tous les êtres indissociables de la chaine de la vie.

    Vous avez peur de l'ours comme prédateur de vos troupeaux, je le comprends. Vous êtes comme beaucoup d'entre nous les esclaves d'un système économique.

    J'aurais trouvé judicieux que l'on vous propose de revenir à des temps ancestraux avec les progrès liés à notre évolution.  Dans un acte non politique, mais humain, entendre d'un représentant du peuple que nous nous devons de conserver pour les générations futures la vie des espèces présentes sur notre territoire. Que la solution est le fruit d’une  solidarité nationale, qui réside dans des moyens humains et financiers pour protéger votre troupeau. Que l'on mette en place un « grenelle de l'ours » avec des études, des concertations et des solutions appliquées pour tous.

    Lire la suite...
  • Cette année la région Midi Pyrénées innove avec la création d'un site dédié aux activités estivales.

    Vous pouvez découvrir les animations culturelles de la régio via le lien suivant : http://www.midipyrenees.fr/-Accueil-Guide-des-Festivals-
    Lire la suite...
  • Hiriko suite (27.01.12)

    Nous vous présentions, il y a peu, le concept Hiriko. Elle vient d'être présenté à Bruxelles et utilisé par José Manuel Barroso en personne. Pour compléter, notre article précèdent, nous précisons qu'elle peut se garer dans un espace 1,5 mètres (génial), et que le pare brise est coulissant. Une commande de 100 véhicules est signé avec Bruxelles. Ils seront partagés entre la gare T.G.V., l'aéroport et le quartier Européen. Le projet a été réalisé avec l'aide du fond social de l'Europe. Le projet est une superbe réussite, de nombreuses capitales sont intéressées par ce concept novateur. "La cerise sur le gâteau" est pour la Vitoria et sa région,  le projet devient une manne de création d'emploi pour cette partie du Pays Basque.
    . Photo extraite de cotebasque.net
    Lire la suite...
  • L’Ariège vibrera ce week-end sous les foulées du Trail des Citadelles. Les organisateurs attendent 1200 participants pour cette course de référence sur les sentiers d'Olmes. Les coureurs découvriront des paysages prestigieux en parcourant le Pays Cathares : Montségur, Roquefixade, ... et finiront leur épreuve par la croix de Millet. Nous félicitons l'association avec tous ces bénévoles pour le travail qu’ils réalisent à chaque éditions. Bonne course et faites-vous plaisir.
    Lire la suite...
  • Transbiking 09 (18.04.12)

    Transbiking 09 arrive à grand pas, elle se déroulera à Auzat Vicdessos à partir du 27 avril 2012. L’accueil des participants débutera le 27 avril 2012 à partir de 16 heures. Cette épreuve de VTT de deux jours est un défi hors norme. Ce raid se débute le 28 avril à 7 heures. Il faut parcourir un parcours d'environ 100 kilomètres dans les montagnes ariégeoises avec un dénivelé positif de 4400 m puis les concurrents devront emprunter des sentiers aux pentes abruptes (allant jusqu'à 80 %) pour parvenir à l'arrivée. Les organisateurs ne focalise pas sur la performance puisque cette épreuve est non chronométré mais sur l'intelligence de course pour parvenir à l'arrivée. Cette épreuve est restreinte en terme inscription puisque 60 participants sont attendus venant de divers territoire français, belge ou espagnol. Pour une description plus complète de l'épreuve je vous propose l'excellent article d'Anne Sophie Terral sur Ariège News.
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...


  • La foire aux côtelettes approche à grands pas !!! les 14, 15 et 16 septembre à Arrens-Marsous.

    Vendredi 14 : repas chez Serge Louey et concert avec Vox Bigerri. Samedi 15 : la grande journée avec les concours agricoles, concours de fromage, chants pyrénéens, marché de producteurs, jeux gascons et danses traditionnelles avec les enfants de l'école, inter-village, inauguration de la marque de fromages du Val d'azun, bodéga & bandas, bal, et biensûr les fameux repas aux côtelettes servis midi et soir à la salle des fêtes et sous chapiteau. Dimanche 16 : repas animé chez Serge Louey.
    Lire la suite...

  • Pour information, nous relayons l'article paru dans la Dépêche du midi du 17/05/2013.

    Le Haut Cabardès en Pays Cathare et Montagne Noire, une sorte de joyau brut dans une nature préservée. Du Sud au Nord, de vignes en garrigues, aux profondes hêtraies, la magie opère. L'eau coule, irrigue, rafraîchit, jaillit en cascades. Quatorze petits villages s'organisent autour des cours d'eau ou à fleur de roche, sous le regard bienveillant du Pic de Nore, vigie du massif. Tout ici témoigne de la présence humaine depuis des millénaires, il faut dire que la région est accueillante. Un sous-sol riche, une situation privilégiée entre mer et océan, des forêts, du soleil. Forges, clochers, capitelles, châteaux à faire chanter les troubadours, lavoirs, glacières, pierres à cupules, un éventail de surprises le long des sentiers qui font la joie des randonneurs. Ce week-end prolongé sera l'occasion de découvrir ces chemins. Les Festirand'hautcabardes se déroulera le 18 19 et 20 mai où seront proposées des randonnées guidées gratuites. Inscription indispensable ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 04 68 47 38 60). Les rassemblements auront lieu devant le bâtiment de la Communauté de Communes aux Ilhes Cabardès D 101 route de Lastours Mas Cabardès. Samedi 18 mai, le tour du grand bosquet - 16 km 670 m dénivelé (9 heures) ou le circuit des trois vallées - 11 km 430 m de dénivelé (9 heures). Dimanche 19 mai, le Roc de Nouret - 19 km 950 m de dénivelé (10 heures) ou le chemin des glacières - 7 km 150 m de dénivelé (13h30). Lundi 20 mai, autour des châteaux 13 km (9h30). Un repas traditionnel (sur réservation) est organisé, dimanche 19 mai à partir de 19h30 au restaurant du Lac de Pradelles Cabardès (20€).
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.