Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Actualités Wavegarden®

Wavegarden®


"Wavegarden®", une révolution en marche dans le monde du surf. Une équipe du Pays Basque travaille à son developpement et le prototype devrait être accessible aux publics l'été prochain. Il s'agit comme le presente le site officiel de l'entreprise  d' "Une vague conçue par l'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une vague de l'Océan ". Le projet démesuré mais ô combien génial. Je vous propose de découvrir le concept en visitant leur site : www.Wavegarden.com. A bientôt pour plus d'info.
 

Actualités

  • Follement Cheval (17.08.12)

    Nous vous rappelons le début aujourd'hui de la manifestation " Follement Cheval" au Clos de Césame à Saint Médard (31360). Ce festival équestre dure trois jours, jusqu'à dimanche soir, pour les cavaliers. Il  propose aux publics une exposition ce dimanche 19 août autour du cheval, si vous êtes à proximité pensez si.
    Lire la suite...

  • Tout le monde connaît en montagne les traits rouges et blancs qui jalonnent les sentiers. Tous les GR (itinéraires de Grande Randonnée) de France et de Navarre sont balisés de la même couleur. Tous les ans, un peu avant l'été, des bénévoles de la Fédération française de randonnée pédestre (FFRP) s'arment de pinceaux et de pots de peinture pour remettre en état chaque balise. André Berrotte est de ceux-là. Voilà des années qu'il s'investit et se rend utile pour le plus grand nombre. Des années aussi qu'il est président du Comité départemental de la randonnée pédestre. D'avril à juin, lui et les soixante et onze autres baliseurs des Pyrénées-Atlantiques s'en vont sur les chemins pour repeindre le balisage défectueux. "Ce qui compte, c'est rendre la marche du randonneur la plus fluide possible, et qu'il n'hésite pas à une bifurcation. Le balisage doit être logique, évident et visible en cas de brouillard." Une caisse à outils bien fournie Les Pyrénées-Atlantiques comptent 850 km de GR et près de 1 500 km de sentiers en tout genre. "On ne balise que les GR, poursuit André Berrotte, toujours en binôme. Patrice Bellanger, le responsable de la commission sentier, distribue à chacun un tronçon bien particulier qu'il s'agit d'arpenter dans les deux sens, pour vérifier le balisage." Le tronçon d'André part de Logibar jusqu'à Sainte-Engrâce, en Soule. Mais il lui arrive de prêter main-forte ailleurs, lorsqu'il faut repasser derrière certains, corriger des erreurs ou des négligences. Sa petite caisse à outils bien fournie, André est pointilleux et apprécie le travail bien fait. À l'aide d'une brosse et d'une pince pour couper les ronces, il nettoie avant de peindre sur des supports toujours bien visibles. Mais l'aménagement et l'entretien des sentiers restent l'apanage des entreprises d'insertion subventionnées par le conseil général. "Je randonne utile" Parler de lui, il n'aime pas ça. Il oriente autant que possible la conversation vers la FFRP, ce pour quoi il s'est engagé. "Je faisais partie du comité départemental du tourisme équestre qui s'est rapproché du comité de la FFRP. Ils cherchaient un président, et sans trop savoir comment, on m'a confié le poste. C'est comme cela que je me suis retrouvé baliseur. Du coup, je randonne utile. Et j'aime ça." André présente les topos édités par la FFRP, parle aussi des chemins de randonnée transfrontaliers (GRT). Un projet qui se met en place avec les communes concernées. Une vingtaine est déjà homologuée dans le département. Et pour parer au cafouillage engendré par les nombreux croisements entre les différents chemins, le conseil général réfléchit à une signalétique qui représentera bien chaque sentier à chaque intersection. La Fédération française de la randonnée pédestre a aussi créé une fiche d'appréciation destinée aux randonneurs, Eco Veille. Elle permet de faire un état des lieux, de dire ce qui ne va pas. Elle se télécharge sur le site de la Fédération et est distribuée dans les gîtes et les offices du tourisme. André Berrotte est intarissable. Sa Fédération, c'est aujourd'hui son moteur pour arpenter les chemins. À cheval ou à pied, l'homme se plaît à vadrouiller. À 75 ans, il n'est pas prêt de poser son sac. ZOOM Une vie sur les chemins André Berrotte a l'âme nomade. Il a passé sa vie sur les routes et les chemins, d'abord comme guide équestre aux quatre coins de la planète, ou presque. Tunisie, Algérie, Maroc, États-Unis… Et sur la traversée des Pyrénées qu'il connaît, du coup, mieux que personne. En 1991, il devient coordinateur de la structure environnement pour l'association Béarn Solidarité qui s'occupe de l'insertion des publics en difficulté. Leur travail consiste à nettoyer les sentiers, ainsi que les rivières et les berges. Aujourd'hui à la retraite, il poursuit son bénévolat à la Fédération française de randonnée pédestre (FFRP), se plaît à arpenter les sentiers, seul ou à deux, à oeuvrer pour la communauté, se rendre utile. C'est ce qui le motive. André Berrotte ne monte plus à cheval, mais il est toujours en chemin. Qu'importe le moyen de transport en fin de compte. Par Laurence Fleury article paru dans le République des Pyrénées du 18/08/2012
    Lire la suite...

  • Targassonne est un village de 200 habitants (en 2007) situé en Cerdagne dans les Pyrénées Orientales. Ce bourg est associé à la centrale solaire de Thémis. Lors de l'implantation de ce projet, le plateau de Cerdagne fut choisi pour la clarté de son ciel. Ce phénomène entraine un rayonnement solaire direct  exceptionnel classé comme le plus intense d'Europe.

    Le projet fut stoppé de 1986 à 2004, nos instances dirigeantes ne souhaitant pas valoriser cette énergie, depuis l'évolution, à la hausse du marché du brut, les visionnaires sont réapparus avec une réouverture et des déblocages de fonds publics. Il est vrai que l'on prévoit que le marché de l'énergie solaire représentera 10 % de la production mondiale à l'horizon 2050.

    Une association vient d’être créée : Thémis Solaire Innovation. Elle intègre le Conseil Général des Pyrénées Orientales, la Région Languedoc Roussillon et le pôle DERBI. Cette entité mutualisera les moyens humains, techniques, et financiers. Ce site est un superbe laboratoire de recherche fondamentale, Thémis Solaire Innovation se devra de fédérer les savoir-faire en facilitant les échanges et les alliances.

    Aujourd’hui trois  nouveaux projets sont mis en place sur le site de Thémis.  Ces deux opérations de recherche et développement se nomment « Thémis – Phoc »,  « Augustin Fresnel 1 » et « Pégase ».

    "Thémis-Phoc" est mis en place par l’entreprise Soitec de Grenoble. L’investissement, de cette entreprise internationale, a pour finalité de construite une vingtaine de trackers photovoltaïque à concentration. Ils seront connectés au réseau E.R.D.F pour permettre l’exploitation des 170 kW produits.

    "Augustin Fresnel 1" émane de la société Solar Euromed de Dijon. Cette entreprise, spécialisée dans le solaire à concentration, souhaite par le biais des réflecteurs linéaires de Fresnel, transformer l’eau en vapeur. En effet, en utilisant les phénomènes  thermodynamiques des réflecteurs de Fresnel qui concentrent les rayonnements sur un tube absorbeur situé à 6 mètres de haut.

    Nous nous devions de parler du projet "Pégase", fruit d’une collaboration entre E.D.F et laboratoire PROMES du Centre National de Recherche Scientifique de Perpignan Odeillo, qui travaille justement sur le développement de l’énergie solaire thermodynamique sur Thémis.

    Les héliostats de la  centrale solaire de Thémis utilisent deux techniques :
    La thermodynamique Le photovoltaïque
    Lire la suite...

  • Je vous propose de relayer un article paru dans La Dépêche du Midi de ce jour

    "Le club de randonnées Rand'Ornézan organise une sortie montagne le 29 avril à La Cabane de Cirès (31). Le départ de la randonnée se fera du village de Cirès (1 280 m) pour une montée à travers les bois jusqu'à la cabane (1 647 m). Avec un dénivelé de 600 m, c'est une randonnée moyenne. Il est possible de continuer jusqu'au plateau d'Honteyde (1 912 m). Le départ des randonneurs en covoiturage est fixé comme à l'accoutumée de la place de la mairie d'Ornézan. L'heure est fixée par les organisateurs. Il faut prévoir un équipement approprié ainsi que les boissons et lunettes de soleil. Les organisateurs se réservent le droit de refuser le randonneur qui n'aurait pas un équipement adapté à ce type de randonnée. Renseignements auprès d'Alain Montaud au 05 62 61 00 94 et Catherine Estingoy au 05 62 66 24 66.

    La prochaine sortie est prévue le 13 mai avec le Pic de Bacanère (2143m) en Haute-Garonne. Enfin, il faut se faire inscrire pour réserver les trois jours en Espagne du 26 au 28 mai et ce, avant le 28 avril."
    Lire la suite...

  • Au cœur de l'abbaye cistercienne de l'Escaladieu à Bonnemazon débute ce week end : "les Horizons Numérique".  Ce haut lieu pyrénéen accueille pour la 4ème éditions, cette manifestation accès sur les arts numériques.
    Le conseil général des Hautes Pyrénées travaille ardument sur une osmose en conjuguant patrimoine culturel et art nouveau.

    Des installations permanentes, de 14 h 30 à 18 h 30, avec SphèrAléas pour l'installation tridimensionnelle visuelle, sonore et interactive ; Lights Contacts et son œuvre tactile, sonore et lumineuse, et les Ombres incandescentes. Giiil et son arbre numérique, Echos, Phonofolium, Nöt et VJ Haelle, pour de la vidéo interactive, seront également présents en fil rouge de ce rendez-vous. D'autres rendez-vous artistiques sont également au programme du week-end. À 15 h 30 (samedi et dimanche), le duo Iris Lancery & Bruno Capelle réuniront pour la première fois la pratique vocale expérimentale et l'univers électroacoustique intimiste et hypnotique. À 17 heures, Julia Al Abed vous montrera comme elle capture sons et chants pour les verser dans Vix-In, une pièce semi-improvisée.

    À partir de 20 heures, place aux concerts avec Dub NRV, Murcof, Gangpol und Mit le samedi soir, pour prolonger les nuits électroniques et numériques.

    Rendez-vous à l'abbaye de l'Escaladieu à Bonnemazon (entre Bagnères, Tournay et Capvern), durant tout ce week-end.

    Entrée, après-midi ou soir : 8€. Pass samedi : 12,50 €. Plus d'infos au 05.62.56.71.36.
    Lire la suite...

  • Le site ecologie-pratique.org publie une annonce pour la recherche de bénévoles dans le cadre d'un chantier d'été 2012, au coeur des Pyrénées. Toutes les personnes désireuse de participer à ce projet peuvent contacter l'organisateur Lalung au 06 92 77 51 67 ou par courriel :
    Lire la suite...
  • Art en Vrac (03.04.12)

    Vous pourrez découvrir le Week end à venir, du 7 avril au 9 avril 2012, la sixième éditions de l'exposition balade Art en Vrac.
    Cette balade à Salies du Béarn, vous mènera dans le monde des arts contemporains. De nombreuses œuvres originales seront présentées pour le plaisir de vos yeux. Au cours de cette manifestation culturelle vous aurez le plaisir de rencontrer les 70 artistes exposants. Ils pourront échanger avec vous sur leur approche artistique personnelle.  L'art contemporain vous sera dévoilé sous diverses formes : peintures, sculptures, photographies,... On vous parle d'une balade car les œuvres sont exposés dans 10 lieux expositions parsemés au cœur de la ville de Salies du Béarn. Cette manifestation est ouverte à tous avec une entrée gratuite, les œuvres sont visibles de 10 h à 19 h. Une pensée pour les organisateurs et leurs implications.



    Lire la suite...
  • En fin de semaine dernière, c'est déroulé le 7 ème festival International du Free Ride Film à Saint Lary.
    Lire la suite...
  • Un superbe trékking....
    Sur la page Facebook du Dahu Ariègeois, il propose une nouvelle sortie en raquette a neige pour le week du 1er mai 2012, du samedi 28 au dimanche 29 avril.

    Profitez de forte chute de neige en altitude la semaine précédente, je propose un tréking de 2 jours dans la vallée des Bésines pour une rencontre avec un lac glacé au fond d’un cirque aux paysages nordiques.

    Après une belle journée d’effort et d’émotion profitez d’une nuit réparatrice dans le refuge des Bésines.
    Lire la suite...
  • Le Conseil général de la Haute-Garonne propose pour la saison 2013-2014 une exposition consacrée aux pratiques funéraires païennes, intitulée Désirs d’éternité. Cultes funéraires dans le Comminges antique. A cette occasion, le Conseil général de la Haute-Garonne organise de juin à novembre 2013 une série de conférences, à raison d’une intervention par mois, afin de développer les différents thèmes qu’aborde l’exposition.

    « À propos... »
    s’intéressera ainsi pendant une heure, au travers d’œuvres exceptionnelles à ce que les pratiques funéraires convènes empruntent aux traditions romaines et à ce qu’elles ont d’original. Agenda des conférences 26 juin à 17h30 - La mort romaine
    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    24 juillet à 17h30 - La mort et ses monuments
    Quelques monuments funéraires antiques se dressent encore dans le paysage commingeois, beaucoup d’autres ont disparu. Mausolées et piles funéraires exaltaient ainsi à travers le territoire de la cité la mort de l’élite locale.

    21 août à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ».

    18 septembre à 17h30 - La mort et ses mots
    A l’occasion de cette conférence quelques inscriptions funéraires convènes seront déchiffrées, lues et expliquées. On en profitera pour présenter ce que l’épigraphie funéraire peut apporter à la connaissance du monde antique convène.

    23 octobre à 17h30 - La mort romaine

    Cette conférence a pour but de faire connaître ce que l’on entend par cultes funéraires et ce qu’étaient les nécropoles antiques. On se demandera comment, de l’étude à l’aquarelle, reconstituer une nécropole antique de Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges).

    20 novembre à 17h30 - La mort et ses images
    Nombreux sont les stèles et coffres funéraires qui jalonnent la route d’un touriste curieux en Comminges. Si les premières sont romaines et les seconds locales, ils affichent sur leur façade des motifs de l’iconographie funéraire latine et aquitaine qui trahissent ce que l’on pourrait appeler un « mélange des genres ». Infos pratiques Conseil général de la Haute Garonne
    Les Olivétains 2
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 55 00

    Conseil général de la Haute Garonne
    Musée archéologique départemental
    Etudes & Conservation
    Bâtiment de l’Ancienne gendarmerie
    31510 Saint-Bertrand-de-Comminges
    Tél. 05 61 88 31 79
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.