Horizon Livre - Librairie Balade, Randos et Pyrénées
Accueil Accueil Agenda Jour de Marché
  Imprimer Email help
Flat View
Vue par année
Vue par mois
Vue par mois
Weekly View
Vue par semaine
Daily View
Aujourd'hui
Search
Rechercher

Vue par semaine

25 Mai 2015 - 31 Mai 2015
  Semaine précédente 25 Mai 2015 - 31 Mai 2015 Semaine suivante
25 Mai
26 Mai
27 Mai
28 Mai
29 Mai
30 Mai
31 Mai

Actualités


  • Cette année le domaine du CAPCIR innove avec la mise en place de la Catalane Nordique.

    La Catalane Nordique, le 27 janvier 2013 : Randonnées en ski nordique, ouvertes à tous, pas de classement. Type Ramade VTT, il s’agit de découvrir un site, un sport... de façon conviviale. Plusieurs parcours pour tous les niveaux. Départ du domaine de la Quillane. Buffet à l’arrivée. Important : organisation quel que soit la neige : le nordique c’est tout le temps, en skis, raquettes ou à pieds... selon les conditions. Parcours : 20 km, 10 km, 5 km et course famille (2,5 km).

    Renseignements et inscriptions : www.capcir-nordique.com www.capcir-nordique.com
    Lire la suite...

  • Le centre météorologique de Tarbes vient d'aménager dans de nouveaux locaux. Ce déplacement sous-entend que Tarbes fait partie des trois services de Météo France conserve sur Midi Pyrénées (5 fermeture prévue).  La direction prévoit  même une évolution de la masse salariale. Le centre météorologique de Tarbes étend ses compétences. Il devient le pôle maintenance du sud de l’Aquitaine et du Sud-Ouest de Midi Pyrénées pour les équipements lourds de Météo France. Il deviendra en juin le centre de prévision météorologique principal sur un secteur recouvrant l'Ariège au Pyrénées Atlantiques. De plus par sa situation géographique, il centralise et devient l'unité responsable de la nivométéorologie sur les Pyrénées. Le ciel s’assombrit en apprenant que Météo France prévoit une fermeture de la moitié de ses centres. La qualité d'un service doit-elle toujours être sacrifie sur l'autel de la rentabilité ?
    Lire la suite...
  • A compter d' aujourd'hui, la station de Peyragudes dans les Pyrénées, accueille les meilleurs riders de la planète à l'occasion de la septième étape de la Coupe du monde de descente.

    Pendant le Week End, les spécialistes de l'extrême pourront dévaler les pentes pyrénéennes à plus de 100 km/heures et sans freins, c'est le hobby des 230 riders qui ont fait le déplacement au col de Peyresourde ce week-end, aux confins du Comminges.

    Equipés de rollers, de street luges ou de longboards, ces amateurs de sensations fortes entendent bien s'offrir une place sur le podium en descendant le plus vite possible les 2,7 km de piste.

    L'épreuve se déroule de 9 heures à 19 heures.

    Parmi les onze étapes que compte la Coupe du monde, la piste de Peyragudes est considérée comme la plus rapide de toutes: «Pendant les entraînements de ce matin, on a atteint les 120 km/h en luge!».

    Venez nombreux encourager et voir cette fantastique compétition !
    Lire la suite...

  • La 30 ème édition du Salon " les Thermalies " vient de se terminer, hier, au Carrousel du Louvre à Paris. Cet événement nous permet de faire un point sur le thermalisme pyrénéen. En effet, le thermalisme est une activité économique porteuse pour les Pyrénées, depuis longtemps renommée. La chaine compte 21 stations thermales. En 2011, c'est 500 000 curistes, qui sur la prescription de leur médecin, sont venues de toutes l'Europe.

    Ce secteur d’activité innove sans cesse pour  améliorer ses prestations. Il est un des secteurs d’activité qui maintient ses emplois, non négligeable dans le contexte actuel.
    Il représente une force vive des offres commerciales sur l'ensemble de la chaine des Pyrénées.
    Le thermalisme est une activité annuelle et une complémentarité médicale.
    Les stations thermales sont agréées par les autorités de la santé. Elles ont souvent leur spécifié dans les pathologies qu’elles traitent.
    Quelques exemples :
    La rhumatologie concerne Cauterets, Saint Lary Les Voies respiratoires sont traitées par Luchon, Argelès Gazost, Bagnères de Bigorre. La Phlébologie est la spécialité de Luz Saint Sauveur, Capvern se concentre sur les troubles du métabolisme, etc… Les Pyrénées développe aussi le secteur du bien être avec la généralisation de complexes liés à l’eau tel que :
    " Aquensis,  Cité des Eaux " (Bagnères de Bigorre 65) " Valvital " Spa Thermal (Eaux Bonnes  64) Centre de Bien être " Bains de Secours " (vallée d’Ossau 64) " Le Jardin des Bains "  (Argelès-Gazost 65) " Les Bains du Rocher " (Cauterets 65) Centre de remise en forme " Luzea (Luz-Saint-Sauveur 65) Centre thermoludique " Cieléo "  (Barèges 65)  " Sensoria : l'univers du bien-être "  (Saint Lary 65) Centre thermo-ludique " Balnéa "  (Génos Loudenvielle, vallée du Louron 65) Luchon forme et bien-être (Luchon - 31) " Les Bains du Couloubret " (Ax-les-Thermes 09) " Thermes d'Aulus les Bains " (Ariège - 09) " Clos Cerdan / Eau de Forme " (Pyrénées-Orientales - 66) " Bains d'eaux chaudes de Saint Thomas "  dans les Pyrénées Orientales (66).
    Cette liste est un exemple d’offre proposée dans les Pyrénées.

    Il est important de faire attention à l’eau dans les années à venir, elle vaut bien l’Or Blanc.
    (certaines informations proviennent d’un article de  « la dépêche du midi » du 23/01/2012)
    Lire la suite...

  • Un article très intéressant d'Olivier Bonnefon,  vient de paraitre dans Le journal Sud Ouest :

    Des pieds chaussés d'espadrilles fabriquées en Soule avec en fond de décors, les skyline et buildings de Hong Kong. La photo est amusante. Le symbole est fort pour Mathieu Labat et Julien Maisonnave, deux jeunes entrepreneurs biarrots qui ont réussi en l'espace de quatre ans à exporter dans dix pays? dont la Chine, l'un des symboles du Pays basque. Depuis ce printemps en effet, une série de boutiques de Hong Kong mais aussi de Taïwan proposent les modèles Art of Soule. D'autres villes de Chine devraient suivre. « Faire face à la demande » C'est une petite revanche sur l'histoire. Ces dernières années, la fabrication d'espadrilles consommées en France s'est délocalisée massivement en Tunisie, en Inde et pour certaines en Chine où les coûts de main-d'œuvre sont huit fois moins cher. Au risque que l'espadrille y perde son âme. « Il y a cinq ans, nous vendions nos produits principalement sur les marchés. Aujourd'hui, nous contribuons modestement mais sûrement au rétablissement de l'équilibre de notre balance commerciale », s'amuse Mathieu Labat. 65 % du chiffre d'affaires est réalisé à l'export. Et cette part devrait encore augmenter. « Notre problème aujourd'hui est de faire face à la demande. Le marché nord-américain très prometteur sonne à notre porte. Pour répondre, il va nous falloir trouver d'autres ateliers au Pays basque. Même problématique pour le marché des ventes en ligne. » Le label made in France, s'il est attaché à la qualité et la créativité, reste en effet essentiel pour séduire ces clients lointains. « Nous avons été précurseurs dans la relance de l'espadrille, qui reste un marché cyclique. Il y a encore deux ans, nous étions seuls dans les salons. Aujourd'hui, on a vu fleurir la concurrence », commente encore Mathieu Labat. C'est ce dernier qui a eu l'idée de relooker les vieilles espadrilles d'aitatxi (grand-père en basque). « J'avais une paire d'espadrilles blanches avec des semelles en corde sur une étagère et à côté un logo du Tour de France, pour lequel j'ai travaillé. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire une série spéciale, d'espadrilles aux couleurs du Tour de France ? » Pour l'encourager, la société du Tour lui cède les droits gratuitement. Mathieu s'associe alors avec Julien, sur le point de quitter sa banque et la France pour s'installer aux États-Unis. Semelles EVA, l'innovation Le duo va investir ses économies et négocier d'autres licences. Ainsi naîtra l'espadrille PSG, Stade Français, ou Biarritz Olympique. L'espadrille de marque comme Rip Curl, Kukuxumusu. Aujourd'hui, Art of Soule possède en portefeuille des licences diverses et étonnantes, notamment celle du groupe punk anglais mythique des Sex Pistols. La société basque a aussi développé des modèles plus stylés. Graphiste, styliste free-lance, Jérôme Chêne, après avoir collaboré à plusieurs marques de surfwear, s'occupe de dénicher les fournisseurs. Pour le jean, il s'approvisionne dans la dernière usine de tissu denim française, Bleu Océane, en Vendée. « Elle travaille pour Givenchy ou Louis Vuitton. » Art of Soule a innové en créant un modèle d'espadrilles avec des semelles EVA, une semelle intérieure en cuir et des renforts. Un modèle décliné en plusieurs versions. Elle s'est diversifiée aussi dans la charentaise made in Poitou-Charentes et le textile. « Reste que l'on ne lâchera jamais Mauléon et l'atelier familial qui nous fabrique les espadrilles. La Soule, c'est notre ADN », explique Mathieu Labat qui travaille avec la famille Marzat. Le succès aidant, cette unité est passée en cinq années de 5 à 27 employés. Les entrepreneurs sont donc à la recherche d'une autre unité de production mais aussi d'argent frais et d'investisseurs pour augmenter leur capacité de production. La concurrence commence en effet à copier les produits mais sur les marchés étrangers, Art of Soule conserve une longueur d'avance et joue les fédérateurs. Des distributeurs asiatiques ont en effet pris contact avec les Biarrots afin de recruter d'autres marques du Sud-Ouest, sur un créneau qualité, tradition et créativité.
    Lire la suite...


  • La foire aux côtelettes approche à grands pas !!! les 14, 15 et 16 septembre à Arrens-Marsous.

    Vendredi 14 : repas chez Serge Louey et concert avec Vox Bigerri. Samedi 15 : la grande journée avec les concours agricoles, concours de fromage, chants pyrénéens, marché de producteurs, jeux gascons et danses traditionnelles avec les enfants de l'école, inter-village, inauguration de la marque de fromages du Val d'azun, bodéga & bandas, bal, et biensûr les fameux repas aux côtelettes servis midi et soir à la salle des fêtes et sous chapiteau. Dimanche 16 : repas animé chez Serge Louey.
    Lire la suite...
  • Librairie et TVA (01.04.12)

    Nous vous rappelons que la TVA passe aujourd'hui de 5,5 % à 7 %. Nous sommes solidaires avec nos collègues des librairies indépendantes. Une question se pose dans un marché délicat, ou une grande partie des librairies sont en difficulté avec une marge très réduite. Que veulent nos pouvoirs décisionnaires l'avènement de certaines enseignes ? Le livre n'est pas un produit d'appel, il est le support d'une culture, du savoir, des évolutions, d'un peuple qui pense... Il est le garant de la démocratie. Cette décision va mettre en péril de nombreuses maisons d'éditions indépendantes et la toile des libraires qui en découlent. La france est exception culturelle avec son prix unique depuis 30 ans. La culture est une richesse !
    Lire la suite...

  • Saint-Pé-de-Bigorre. Terroir de randonnées est le titre de l'article paru dans la Dépêche du Midi de ce jour.

    Après un travail remarquable de sa commission sentiers et randonnées, sous la houlette de Gabriel Brie, l'office de tourisme de Saint-Pé a édité des fiches de randonnées pédestres afin de partir en toute sécurité sur les sentiers des coteaux, de la montagne ou même du village. Au nombre de 10, ces sentiers balisés peuvent accueillir, selon les difficultés, les familles ainsi que les plus sportifs. De plus, 3 randonnées encadrées par des accompagnateurs en montagne sont organisées tout au long de l'été. Tous les mardis après-midi, une sortie sur le sentier de découverte en milieu karstique (la Pale) est programmée. Cette sortie accompagnée est gratuite (financée par la réserve naturelle régionale du Pibeste-Aoulhet). Les mercredis soirs, direction le Mousqué pour une balade nocturne gourmande (20 € par personne avec tarif dégressif pour famille de 4) puisque des grillades sont préparées et dégustées sur le plateau. Descente à la lampe torche. Puis, le jeudi, c'est l'Aoulhet qui attend les plus sportifs avec une sortie à la journée (28 € par personne). Ces randonnées ne sont pas réservées aux touristes ! Saint-Péens, Hauts-Pyrénéens, Aquitains… venez marcher et découvrir Saint-Pé ! Un point commun à ces sorties : les inscriptions, obligatoires, s'effectuent à l'office de tourisme.
    Renseignements au 05.62.41.88.10 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    Convivialité, beauté des paysages, sécurité, qualité… riment avec randonnées à Saint-Pé.

    La Dépêche du Midi
    Lire la suite...
  • Cairns Obscurs (18.04.12)

    Corinne Hermantier vient de faire paraître son premier roman "Cairns Obscurs" aux éditions Les Isards.

    Ce roman est une ode aux Pyrénées. Elle transporte le lecteur dans un voyage découverte entre des vallons du Gers, Montréal, Fourcès et Condom, au cœur des magnifiques Pyrénées.

    L'auteur avec naturel, révèle des relations passionnelles, des temps d'amitiés et d'amours partagés, qui ne laissent pas insensibles un lecteur tenu en haleine jusqu'à la fin.
    La romancière est née à Condom. Elle est une ambassadrice des Pyrénées, y passant quand elle le peut, tous ses moments de loisirs. Sportive et adepte de randonnées en haute montagne, elle a pris l'habitude de coucher sur le papier ses émotions et ses observations. Elle est aussi l'auteur de l'ouvrage "Attachantes Pyrénées" ou elle nous dessine en vers un tableau passionnel révélant par les mots  la beauté et la richesse des Pyrénées.

    Lire la suite...

  • Mercredi 15 août, toute la journée, le public est convié à découvrir le mode de vie des chasseurs nomades au travers de reconstitutions plus vraies que nature. Autour d'un campement préhistorique, Florent Rivère, spécialiste de la préhistoire, va animer des ateliers où petits et grands vont découvrir comment vivaient nos ancêtres : chasse, taille d'un silex, fabrique d'ornements et bijoux. Chacun pourra même repartir avec sa propre création. Une animation qui, à chaque fois, a eu un grand succès et qui s'appuie sur des techniques archéologiques expérimentales vérifiées et validées par les scientifiques. Des animations à découvrir en famille. Ces animations sont comprises dans le tarif normal d'entrée. Durant l'été, les visites ont lieu tous les jours, à l'espace préhistoire de Labastide. Renseignements en téléphonant au 05.62.49.14.03. Ces manifestations sont soutenues par le conseil général des Hautes Pyrénées et le conseil régional Midi-Pyrénées.
    Lire la suite...

Le saviez-vous ?

  • Bornage des Pyrénées (12.04.13)
    La chaine des Pyrénées comprend 602 bornes. La borne n°1  débute sur la rive droite de la Bidassoa, pour se terminer au pied du Cap de Creus avec la borne 602. Ce bornage remonte à l'époque du Traité des Pyrénées.
  • La Pala Carta (23.10.12)
    La Pala Corta 

     
    Spécialité virile entre toutes ,elle est pratiquée avec un instrument ou "massue".
    Il faut aux joueurs des qualités physique et d’adresse exceptionnelles pour retourner pendant les échanges une pelote dure et vive. Régulièrement les palistes recouvrent de ruban adhésif (Chatterton) et résine de pin le manche de leur instrument pour favoriser son adhérence
    .


    La région Midi‐Pyrénées est une région phare pour la Pala corta puisque elle possède en son rang les champions du monde en titre 2010 à Pau et les vainqueurs de la coupe du monde 2011 à Brive, Sylvain Brefel et Thomas Iris.

    Mais les grands espoirs au niveau mondial dans cette discipline, ce sont les jeunes Tarbais Pierre Adrien Casteran et Benoit Chatellier.
    Déjà 4 fois Champions de France junior et 1/2 finalistes des derniers championnats de France seniors, ils espèrent décrocher leur premier titre de Champion du Monde le 28 Octobre , chez eux , à Tarbes.
  • Gaye Mariolle (04.07.12)
    Le soldat de Napoléon, Gaye Mariolle, natif de la vallée est à l'origine de la célèbre Fête des Mariolles de Campan dans les Hautes Pyrénées. 
  • Gaztelu Zahar (04.07.12)

    Fondé en 1945, Gaztelu Zahar est le premier chœur d'hommes du Pays basque français. Aujourd'hui, ses membres perpétuent la tradition transmise par leurs aînés du chant choral basque populaire.
  • Hourquette d'Ossoue (23.04.12)

    Le plus haut col sur la route du GR10 est celui de la Hourquette d’Ossoue dans le massif du Vignemale à 2 734 m d’altitude.